Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Zimbabwe : retenu par l'armée Robert Mugabe préside tout de même une cérémonie

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le baiser imposé d'Al Franken

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

COP 23 en Allemagne : une occasion manquée ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Crise au Liban : La France à la manoeuvre

En savoir plus

TECH 24

Quoi de neuf, e-docteur ?

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Taux directeur : le diapason système bancaire

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Afrique - Chine : le piège de la dépendance ?

En savoir plus

#ActuElles

Consentement sexuel des mineur(e)s : quel âge minimum ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La France, terre de vin et de tourisme

En savoir plus

SPORT

La Fifa va collaborer avec Interpol pour lutter contre les paris illégaux

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/05/2011

Sepp Blatter, le président de la Fifa, a annoncé ce lundi que l'institution qui dirige le football mondial va débloquer 20 millions d'euros en faveur d'Interpol pour lutter contre les paris illégaux et les matchs truqués.

AFP - La Fédération internationale de football (Fifa) a signé un accord d'une durée de dix ans avec Interpol afin de créer un programme de formation anti-corruption, ciblant les paris illégaux et les matches truqués, a annoncé lundi la Fifa.

Le programme "ciblera les paris irréguliers et illégaux ainsi que le trucage des matches de football", a indiqué le communiqué de la Fifa. L'instance suprême du football s'est engagée à verser à Interpol 4 millions d'euros durant chacune des deux premières années, ce chiffre passant à 1,5 millions d'euros pour chacune des huit années restantes.

Une aile du siège d'Interpol à Singapour, en construction, sera spécialement dédiée à ce programme de formation "axée sur la prévention afin de protéger le sport, les joueurs et les supporteurs contre la fraude et la corruption".

"Le programme génèrera un enseignement continu ainsi qu'une plate-forme opérationnelle pour tous les officiels impliqués directement ou indirectement dans le football national ou international" et "fournira également une formation régionale et un service de conseil" lors des grands évènements organisés par la Fifa.

Vendredi, Chris Eaton, le chef de la sécurité de la Fifa, avait indiqué au Daily Telegraph que la Fédération internationale enquêtait sur quelques 300 matches qui auraient pu faire l'objet de trucage. Les soupçons se portent sur des matches amicaux internationaux ainsi que sur des rencontres entre clubs européens, en lien avec le marché des paris sportifs en Asie.

La Fifa a également annoncé lundi la création "d'un groupe d'investigation interne pour l'intégrité du marché des paris", composé de membres du département de la sécurité et des services juridiques de l'instance.

Première publication : 09/05/2011

  • FOOTBALL

    Blatter et Bin Hammam, seuls candidats à la présidence de la Fifa

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Mohamed Bin Hammam à l'assaut de la présidence de la FIFA contre Sepp Blatter

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Le président de la Fifa tresse des lauriers à la Birmanie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)