Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

POLITIQUE

Gauche : quelle recomposition ?

En savoir plus

POLITIQUE

Trump président des États-Unis : le populisme au pouvoir

En savoir plus

FOCUS

France : de nouvelles inititatives solidaires en faveur des sans-abris

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Asli Erdogan, les maux de la Turquie

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Theresa May attendue à Davos ce jeudi

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Des troupes sénégalaises et nigérianes aux frontières de la Gambie

En savoir plus

LE DÉBAT

Lanceurs d'alerte : un risque, à quel prix ? (partie 2)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Jean-Pascal Tricoire : "la mondialisation doit être plus inclusive"

En savoir plus

LE DÉBAT

Lanceurs d'alerte : un risque, à quel prix ? (partie 1)

En savoir plus

SPORT

La Fifa va collaborer avec Interpol pour lutter contre les paris illégaux

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/05/2011

Sepp Blatter, le président de la Fifa, a annoncé ce lundi que l'institution qui dirige le football mondial va débloquer 20 millions d'euros en faveur d'Interpol pour lutter contre les paris illégaux et les matchs truqués.

AFP - La Fédération internationale de football (Fifa) a signé un accord d'une durée de dix ans avec Interpol afin de créer un programme de formation anti-corruption, ciblant les paris illégaux et les matches truqués, a annoncé lundi la Fifa.

Le programme "ciblera les paris irréguliers et illégaux ainsi que le trucage des matches de football", a indiqué le communiqué de la Fifa. L'instance suprême du football s'est engagée à verser à Interpol 4 millions d'euros durant chacune des deux premières années, ce chiffre passant à 1,5 millions d'euros pour chacune des huit années restantes.

Une aile du siège d'Interpol à Singapour, en construction, sera spécialement dédiée à ce programme de formation "axée sur la prévention afin de protéger le sport, les joueurs et les supporteurs contre la fraude et la corruption".

"Le programme génèrera un enseignement continu ainsi qu'une plate-forme opérationnelle pour tous les officiels impliqués directement ou indirectement dans le football national ou international" et "fournira également une formation régionale et un service de conseil" lors des grands évènements organisés par la Fifa.

Vendredi, Chris Eaton, le chef de la sécurité de la Fifa, avait indiqué au Daily Telegraph que la Fédération internationale enquêtait sur quelques 300 matches qui auraient pu faire l'objet de trucage. Les soupçons se portent sur des matches amicaux internationaux ainsi que sur des rencontres entre clubs européens, en lien avec le marché des paris sportifs en Asie.

La Fifa a également annoncé lundi la création "d'un groupe d'investigation interne pour l'intégrité du marché des paris", composé de membres du département de la sécurité et des services juridiques de l'instance.

Première publication : 09/05/2011

  • FOOTBALL

    Blatter et Bin Hammam, seuls candidats à la présidence de la Fifa

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Mohamed Bin Hammam à l'assaut de la présidence de la FIFA contre Sepp Blatter

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Le président de la Fifa tresse des lauriers à la Birmanie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)