Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • Nouvelle journée de raids israéliens sur Gaza

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Violents combats pour le contrôle d'une base au nord-est de Bagdad

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

Sports

Laurent Blanc a été entendu par les enquêteurs

©

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/05/2011

Dans l'affaire des quotas qui secoue le football français depuis dix jours, le sélectionneur des Bleus, Laurent Blanc, impliqué dans la polémique, a été entendu ce lundi par la commission de la FFF et la mission du ministère des Sports.

Le sélectionneur de l’équipe de France de football, Laurent Blanc, a été auditionné ce lundi par plusieurs enquêteurs chargés de faire la lumière sur l’affaire des quotas ethniques, révélée le 28 avril par le site d’informations Mediapart.

Lors d’une réunion le 8 novembre 2010, la Direction technique nationale (DTN) de la Fédération française de football (FFF) aurait envisagé la mise en place de quotas pour les binationaux dans les filières de formation fédérales.

Dernière personnalité à être entendue par les enquêteurs, Laurent Blanc devait s’expliquer sur les propos qu’il aurait tenu au cours de cette réunion. Aucune déclaration de l’actuel sélectionneur des Bleus n’a filtré à la fin de son audition.

La ministre des Sports, Chantal Jouanno, a quant à elle annoncé dans un communiqué qu’elle s’exprimerait mardi à 11h30 (heure de Paris) sur cette enquête, dont les conclusions doivent lui être remises dans la soirée.

Le ministère pourrait saisir le parquet

Selon le verbatim de la réunion du 8 novembre publié par Mediapart, le sélectionneur des Bleus aurait déclaré : "Je vais vous citer les Espagnols : ils n’ont pas ces problèmes-là. Ils ont des critères de jeu qui sont très précis, à 12-13 ans. Les Espagnols, ils m’ont dit : ‘Nous, on n’a pas de problème. Nous, des blacks, on n’en a pas.’"

Des propos dont Laurent Blanc avait "admis", la semaine passée, qu’ils "puissent prêter à équivoque". Celui-ci s'était excusé dans la foulée, regrettant d’avoir "heurté certaines sensibilités.

Selon les recommandations apportées par les trois enquêteurs, le ministère des Sports pourrait saisir la justice et entamer des poursuites pour discrimination contre certains membres de la DTN.

Le directeur technique national, François Blaquart, pourrait être le premier visé. Celui-ci, qui a explicitement évoqué la possibilité de mettre en place des quotas lors de la réunion de l’automne dernier, a été suspendu de ses fonctions à titre conservatoire par le ministère des Sports.

La FFF se prononcera jeudi

Deux enquêtes sont actuellement menées en parallèle : celle de l’Inspection générale de la Jeunesse et des Sports, diligentée par son ministère de tutelle, et celle menée en interne par la Fédération française de football (FFF).

Cette dernière, menée par le député Patrick Braouezec et le président du Conseil national de l'éthique de la FFF, Laurent Davenas, a notamment entendu des membres de la rédaction de Mediapart, lundi.

Pendant une heure, les journalistes auraient expliqué leurs "intentions éditoriales et [leurs] méthodes professionnelles". Ils auraient aussi rappelé qu’ils avaient "respecté scrupuleusement le secret des sources", selon un article publié dans la foulée sur le site.

La FFF, qui devrait rendre ses conclusions au cours d’un conseil fédéral extraordinaire jeudi, pourrait décider de sanctions administratives en interne.

 

Première publication : 09/05/2011

  • FOOTBALL - AFFAIRE DES QUOTAS

    Zidane sort de son silence et prend la défense de Laurent Blanc

    En savoir plus

  • FOOTBALL - AFFAIRE DES QUOTAS

    "L'illusion d'une France 'black, blanc, beur' est révolue"

    En savoir plus

  • FOOTBALL - AFFAIRE DES QUOTAS

    Les Bleus de 1998 divisés sur la polémique et le sort de Laurent Blanc

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)