Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco s'impose, le Real cartonne

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Au moins 67 Sud-Africains tués dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

    En savoir plus

  • Une roquette tirée de Gaza vers Israël, la première depuis la trêve

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

Sports

Laurent Blanc a été entendu par les enquêteurs

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/05/2011

Dans l'affaire des quotas qui secoue le football français depuis dix jours, le sélectionneur des Bleus, Laurent Blanc, impliqué dans la polémique, a été entendu ce lundi par la commission de la FFF et la mission du ministère des Sports.

Le sélectionneur de l’équipe de France de football, Laurent Blanc, a été auditionné ce lundi par plusieurs enquêteurs chargés de faire la lumière sur l’affaire des quotas ethniques, révélée le 28 avril par le site d’informations Mediapart.

Lors d’une réunion le 8 novembre 2010, la Direction technique nationale (DTN) de la Fédération française de football (FFF) aurait envisagé la mise en place de quotas pour les binationaux dans les filières de formation fédérales.

Dernière personnalité à être entendue par les enquêteurs, Laurent Blanc devait s’expliquer sur les propos qu’il aurait tenu au cours de cette réunion. Aucune déclaration de l’actuel sélectionneur des Bleus n’a filtré à la fin de son audition.

La ministre des Sports, Chantal Jouanno, a quant à elle annoncé dans un communiqué qu’elle s’exprimerait mardi à 11h30 (heure de Paris) sur cette enquête, dont les conclusions doivent lui être remises dans la soirée.

Le ministère pourrait saisir le parquet

Selon le verbatim de la réunion du 8 novembre publié par Mediapart, le sélectionneur des Bleus aurait déclaré : "Je vais vous citer les Espagnols : ils n’ont pas ces problèmes-là. Ils ont des critères de jeu qui sont très précis, à 12-13 ans. Les Espagnols, ils m’ont dit : ‘Nous, on n’a pas de problème. Nous, des blacks, on n’en a pas.’"

Des propos dont Laurent Blanc avait "admis", la semaine passée, qu’ils "puissent prêter à équivoque". Celui-ci s'était excusé dans la foulée, regrettant d’avoir "heurté certaines sensibilités.

Selon les recommandations apportées par les trois enquêteurs, le ministère des Sports pourrait saisir la justice et entamer des poursuites pour discrimination contre certains membres de la DTN.

Le directeur technique national, François Blaquart, pourrait être le premier visé. Celui-ci, qui a explicitement évoqué la possibilité de mettre en place des quotas lors de la réunion de l’automne dernier, a été suspendu de ses fonctions à titre conservatoire par le ministère des Sports.

La FFF se prononcera jeudi

Deux enquêtes sont actuellement menées en parallèle : celle de l’Inspection générale de la Jeunesse et des Sports, diligentée par son ministère de tutelle, et celle menée en interne par la Fédération française de football (FFF).

Cette dernière, menée par le député Patrick Braouezec et le président du Conseil national de l'éthique de la FFF, Laurent Davenas, a notamment entendu des membres de la rédaction de Mediapart, lundi.

Pendant une heure, les journalistes auraient expliqué leurs "intentions éditoriales et [leurs] méthodes professionnelles". Ils auraient aussi rappelé qu’ils avaient "respecté scrupuleusement le secret des sources", selon un article publié dans la foulée sur le site.

La FFF, qui devrait rendre ses conclusions au cours d’un conseil fédéral extraordinaire jeudi, pourrait décider de sanctions administratives en interne.

 

Première publication : 09/05/2011

  • FOOTBALL - AFFAIRE DES QUOTAS

    Zidane sort de son silence et prend la défense de Laurent Blanc

    En savoir plus

  • FOOTBALL - AFFAIRE DES QUOTAS

    "L'illusion d'une France 'black, blanc, beur' est révolue"

    En savoir plus

  • FOOTBALL - AFFAIRE DES QUOTAS

    Les Bleus de 1998 divisés sur la polémique et le sort de Laurent Blanc

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)