Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Russie sanctionée

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : l'Aïd sur fond de guerre

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : une communauté en proie aux persécutions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Punition collective"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les Français de l'armée israélienne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Si on commence à accueillir toute la misère du monde..."

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gabon : le camp d'Ali Bongo répond aux attaques de Jean Ping

En savoir plus

FOCUS

Pakistan : Ahmadie, une communauté menacée "au pays des purs"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Best Of de l'été - l'enfer d'une prison grecque et un hôpital sous les bombes au Soudan

En savoir plus

  • "Exodus" : la superproduction biblique 100 % héros blancs

    En savoir plus

  • À Benghazi, une importante base militaire tombe aux mains des islamistes

    En savoir plus

  • Le Hamas diffuse la vidéo d'une opération commando meurtrière en Israël

    En savoir plus

  • Troisième mission de l'année réussie pour une Ariane 5

    En savoir plus

  • Bousculade meurtrière lors d'un concert à Conakry

    En savoir plus

  • Après l'Union européenne, les États-Unis sanctionnent à leur tour la Russie

    En savoir plus

  • Quand la solidarité avec les chrétiens d'Irak rime avec ن

    En savoir plus

  • L'"oiseau" qui murmurait à l'oreille de Maduro que Chavez "est heureux"

    En savoir plus

  • Infographie : le virus Ebola se répand en Afrique de l'Ouest

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Medhi Nemmouche livré à la Belgique

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice décidera vendredi d'un aménagement de peine

    En savoir plus

  • Fonds “vautours” : l’Argentine à la veille d’un nouveau défaut de paiement

    En savoir plus

  • La France s'apprête à évacuer ses ressortissants de Libye

    En savoir plus

  • Le parquet de Paris dément avoir ouvert une enquête sur la campagne de Sarkozy

    En savoir plus

Sports

Laurent Blanc a été entendu par les enquêteurs

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/05/2011

Dans l'affaire des quotas qui secoue le football français depuis dix jours, le sélectionneur des Bleus, Laurent Blanc, impliqué dans la polémique, a été entendu ce lundi par la commission de la FFF et la mission du ministère des Sports.

Le sélectionneur de l’équipe de France de football, Laurent Blanc, a été auditionné ce lundi par plusieurs enquêteurs chargés de faire la lumière sur l’affaire des quotas ethniques, révélée le 28 avril par le site d’informations Mediapart.

Lors d’une réunion le 8 novembre 2010, la Direction technique nationale (DTN) de la Fédération française de football (FFF) aurait envisagé la mise en place de quotas pour les binationaux dans les filières de formation fédérales.

Dernière personnalité à être entendue par les enquêteurs, Laurent Blanc devait s’expliquer sur les propos qu’il aurait tenu au cours de cette réunion. Aucune déclaration de l’actuel sélectionneur des Bleus n’a filtré à la fin de son audition.

La ministre des Sports, Chantal Jouanno, a quant à elle annoncé dans un communiqué qu’elle s’exprimerait mardi à 11h30 (heure de Paris) sur cette enquête, dont les conclusions doivent lui être remises dans la soirée.

Le ministère pourrait saisir le parquet

Selon le verbatim de la réunion du 8 novembre publié par Mediapart, le sélectionneur des Bleus aurait déclaré : "Je vais vous citer les Espagnols : ils n’ont pas ces problèmes-là. Ils ont des critères de jeu qui sont très précis, à 12-13 ans. Les Espagnols, ils m’ont dit : ‘Nous, on n’a pas de problème. Nous, des blacks, on n’en a pas.’"

Des propos dont Laurent Blanc avait "admis", la semaine passée, qu’ils "puissent prêter à équivoque". Celui-ci s'était excusé dans la foulée, regrettant d’avoir "heurté certaines sensibilités.

Selon les recommandations apportées par les trois enquêteurs, le ministère des Sports pourrait saisir la justice et entamer des poursuites pour discrimination contre certains membres de la DTN.

Le directeur technique national, François Blaquart, pourrait être le premier visé. Celui-ci, qui a explicitement évoqué la possibilité de mettre en place des quotas lors de la réunion de l’automne dernier, a été suspendu de ses fonctions à titre conservatoire par le ministère des Sports.

La FFF se prononcera jeudi

Deux enquêtes sont actuellement menées en parallèle : celle de l’Inspection générale de la Jeunesse et des Sports, diligentée par son ministère de tutelle, et celle menée en interne par la Fédération française de football (FFF).

Cette dernière, menée par le député Patrick Braouezec et le président du Conseil national de l'éthique de la FFF, Laurent Davenas, a notamment entendu des membres de la rédaction de Mediapart, lundi.

Pendant une heure, les journalistes auraient expliqué leurs "intentions éditoriales et [leurs] méthodes professionnelles". Ils auraient aussi rappelé qu’ils avaient "respecté scrupuleusement le secret des sources", selon un article publié dans la foulée sur le site.

La FFF, qui devrait rendre ses conclusions au cours d’un conseil fédéral extraordinaire jeudi, pourrait décider de sanctions administratives en interne.

 

Première publication : 09/05/2011

  • FOOTBALL - AFFAIRE DES QUOTAS

    Zidane sort de son silence et prend la défense de Laurent Blanc

    En savoir plus

  • FOOTBALL - AFFAIRE DES QUOTAS

    "L'illusion d'une France 'black, blanc, beur' est révolue"

    En savoir plus

  • FOOTBALL - AFFAIRE DES QUOTAS

    Les Bleus de 1998 divisés sur la polémique et le sort de Laurent Blanc

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)