Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump interdit l'armée aux transgenres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Sarraj : "Nous avons besoin de l'ONU pour organiser des élections en Libye"

En savoir plus

FOCUS

Discrimination positive au Brésil : des étudiants dénoncent des fraudes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Valérian", dernière superproduction de Besson, débarque en France

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

États-Unis : "le simulacre d'assurance maladie" au Sénat

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Macron réconcilie les Libyens"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Accord inédit sur la Libye

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Elan de solidarité après les incendies dans le sud de la France

En savoir plus

LE DÉBAT

Libye : vers une sortie de crise ? (partie 2)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 10/05/2011

"Naufrages de réfugiés"

Presse internationale, Mardi 10 mai. A voir dans la presse internationale ce matin, un retour sur les révélations du Guardian, hier, concernant la disparition de 61 réfugiés en Méditerranée. Les démentis succèdent aux informations contradictoires, difficile de démêler d’éventuelles responsabilités. Et puis aussi, ce matin, la crispation des relations entre Pakistan et Etats-Unis.

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
On commence cette revue de presse internationale avec, une nouvelle fois, The Guardian: le quotidien britannique qui faisait hier des révélations sur la mort de 61 réfugiés africains en Méditerranée, morts selon ce journal sans que l’OTAN ne vienne à leur secours.
 
Le titre britannique qui persiste, signe et se fait l’écho du Conseil de l’Europe, l’organe européen a demandé à ce qu’une enquête soit faite pour vérifier l’existence de ces disparitions, et d’éventuelles responsabilités.
 
De son côté l’OTAN, explique toujours The Guardian, rejette les accusations selon lesquelles ses forces auraient laissé périr ces passagers.
 
L’OTAN, nous explique de son côté The Independent, qui aurait fait savoir que le seul bâtiment à proximité de la zone où ce naufrage a eu lieu était le Garibaldi, le porte-aéronef italien.
On rappelle qu’hier The Guardian parlait du porte-avions Charles de Gaulle, un bâtiment français.
Des informations contradictoires, des démentis qui succèdent aux démentis.
Bref le sujet on l’aura compris est extrêmement épineux et difficile à démêler pour le moment.
 
Et puis la presse internationale revient également sur la mort d’Oussama Ben Laden, pour en analyser les conséquences politiques pour Barack Obama.
 
Je vous propose de voir ça avec le New York Times, qui nous dit que le président risque de ne pas bénéficier longtemps de cet « état de grâce » dont on a parlé au moment de la mort du chef d’Al Qaida.
"Le rebond, dit le journal, sera de courte durée".
 
Et ça risque effectivement d’aller vite, très vite, puisque nous dit le Los Angeles Times le président a peut-être commis une erreur en communiquant trop rapidement après la mort du chef d’Al Qaida.
Pourquoi ? parce qu’avec cette communication serrée il y a eu du coup de rectifications, des contradictions qui ont semé le doute dans les esprits ; et parce que cette communication empêche peut-être que soient exploitées au mieux les informations retrouvées dans la cache de ben Laden, puisque désormais, tous savent qu’elles sont entre les mains des Américains.
 
A voir aussi ce matin, une autre conséquence, diplomatique, de la mort d’Oussama Ben Laden: la tension, montée d’un cran, entre les Etats-Unis et le Pakistan.
 
L’intervention américaine, c’est un euphémisme ne fait pas l’unanimité dans le pays ; et du coup, c’est le premier ministre pakistanais Youssouf Raza Gilani qui monte au créneau.
C’est à lire dans le quotidien pakistanais The Nation.
 
Mais les Américains qui se sont de toute façon  préparés à cette confrontation : c’est à voir pour finir, toujours dans le New York Times.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

26/07/2017 REVUE-DE-PRESSE

États-Unis : "le simulacre d'assurance maladie" au Sénat

Au menu de cette revue de presse internationale, les critiques de la presse américaine après le vote actant l'ouverture des débats sur l'abrogation de l'Obamacare aux États-Unis....

En savoir plus

26/07/2017 REVUE-DE-PRESSE

"Macron réconcilie les Libyens"

Au menu de cette revue de presse française du mercredi 26 juillet, Emmanuel Macron, en faiseur de paix, "réconcilie les libyens". À l'Assemblée nationale, les critiques...

En savoir plus

25/07/2017 Jérusalem

Esplanade des Mosquées : "Israël commence à retirer les détecteurs de métaux"

Dans la revue de presse internationale, le gendre de Trump Jared Kushner nie des "collusions" avec les Russes, les autorités israéliennes font marche arrière sur l'esplanade des...

En savoir plus

25/07/2017 Incendie

"Destructeur", le feu ravage la Corse et le Sud-Est

Dans cette revue de presse française du mardi 25 juillet : la Corse et le Sud sont touchés par des incendies, les journaux évoquent dès aujourd'hui les cérémonies d'hommage au...

En savoir plus

24/07/2017 Jérusalem

Israël : les dirigeants "ont de nouveau ignoré les signes avant-coureurs de violences"

Dans la revue de presse internationale : en pleine flambée de violences au Proche-Orient, les États-Unis envoient un émissaire à Jérusalem ; le procès d'un journal d'opposition...

En savoir plus