Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

Sports

Affectée par la mort de l'un des siens, l'équipe Leopard Trek quitte le Giro

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/05/2011

Au lendemain du décès du coureur cycliste belge Wouter Weylandt, victime d'une chute mortelle dans la troisième étape du Tour d'Italie, ses coéquipiers ont décidé de se retirer de la course.

AFP - L'équipe Leopard Trek a annoncé son retrait du Tour d'Italie cycliste mardi soir, au lendemain du décès de l'un des siens, le Belge Wouter Weylandt, victime d'une chute mortelle lundi lors de la 3e étape.
              
"Les coureurs de Leopard Trek souhaitent dire qu'il vont quitter le Giro à partir de ce soir (mardi) suite au tragique accident de leur coéquipier et ami Wouter Weylandt", indique l'équipe luxembourgeoise dans un communiqué.
              
"Nous avons beaucoup de respect pour le Giro et pour le cyclisme mais nous ne pouvons tout simplement pas continuer à courir dans ces circonstances. Nous sommes des athlètes professionnels mais nous pensons que c'est ce qui doit être fait", a expliqué le capitaine de l'équipe, Fabian Wegmann.
              
La direction et l'encadrement soutiennent "totalement" cette décision, précise le communiqué.
              
"Il revenait aux coureurs de prendre cette décision car ce sont eux qui participent à la course. Nous avons toujours dit que nous soutiendrions leur choix", a déclaré le manageur de l'équipe Brian Nygaard, cité dans le communiqué.
              
M. Nygaard adresse au passage ses remerciements aux autres équipes, aux organisateurs, aux autorités italiennes et aux spectateurs qui ont manifesté leur sympathie lors de l'étape du jour, neutralisée mardi entre Gênes et Livourne.
              
Weylandt, 26 ans, s'est tué lundi après-midi dans une chute survenue dans la descente du Passo del Bocco, à 25 kilomètres de l'arrivée à Rapallo.
              
Pour lui rendre hommage, le peloton du Giro a laissé les coéquipiers de Wouter Weylandt franchir en tête la ligne d'arrivée de la 4e étape à Livourne.


Première publication : 10/05/2011

  • CYCLISME - TOUR D'ITALIE

    Le coureur belge Wouter Weylandt, victime d'une chute, est décédé

    En savoir plus

  • CYCLISME - TOUR D'ITALIE

    Contador, grand favori du Giro le plus difficile de l’Histoire

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)