Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

POLITIQUE

Stéphane Rozès : "Le texte sur la réforme constitutionnelle est assez alambiqué pour recueillir l’adhésion de tous"

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Louis Bourlanges : "Le but de François Hollande est de déshabiller la gauche de la gauche"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Homeland, Irak année zéro" : retour à Bagdad

En savoir plus

FOCUS

Irlande : la renaissance du "Tigre celtique"

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Remaniement : à la recherche de l’équilibre politique

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ali Ahani : "Nous sommes optimistes pour une ouverture, tout en respectant nos principes islamiques"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

La culture à l’épreuve de l’hyper-modernité

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Présidentielle américaine : la percée des outsiders

En savoir plus

LE DÉBAT

Révision constitutionnelle en France : pari gagné pour le gouvernement ? (partie 2)

En savoir plus

FRANCE

L'élection présidentielle prévue les 22 avril et 6 mai 2012

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/05/2011

Le gouvernement français a annoncé les dates de la prochaine élection présidentielle. Le premier tour se tiendra le 22 avril 2012, le second tour le 6 mai. Les élections législatives, quant à elles, se dérouleront les 10 et 17 juin.

AFP - Le ministre de l'Intérieur Claude Guéant a présenté mercredi devant le Conseil de ministres le calendrier des élections nationales prévues en 2011 et 2012, qui confirme les dates des dimanches 22 avril et 6 mai pour les deux tours de la présidentielle de 2012.

Les élections législatives auront lieu les 10 et 17 juin suivants, a précisé le porte-parole du gouvernement François Baroin en rendant compte à la presse des travaux du Conseil.

Quant aux élections sénatoriales programmées en 2011, elles auront lieu le 25 septembre prochain, a annoncé François Baroin.

Le nombre de sièges à pourvoir lors de ce renouvellement partiel du Sénat s'établira à 170, soit cinq de plus qu'aux scrutins précédents pour cause de réforme du Sénat en 2003, a-t-il fait remarquer.

Sont concernés les sièges des sénateurs des départements classés dans l'ordre minéralogique de l'Indre-et-Loire aux Pyrénées-Orientales, ainsi que ceux d'Ile-de-France, Guadeloupe, Martinique, Réunion, Mayotte, Nouvelle-Calédonie et Saint-Pierre-et-Miquelon. S'y ajoutent également six sièges de sénateurs représentant les Français établis hors de France.

Première publication : 11/05/2011

  • FRANCE - PRÉSIDENTIELLE

    François Hollande fait salle comble pour son premier meeting de candidat

    En savoir plus

  • FRANCE

    Nicolas Hulot officialise sa candidature à la présidentielle de 2012

    En savoir plus

  • FRANCE

    Les sondages se multiplient, Marine Le Pen reste en tête

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)