Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les boîtes noires vont être analysées au Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

Moyen-orient

La candidature de Damas au Conseil des droits de l'Homme remise en question

Vidéo par Emmanuel SAINT-MARTIN

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/05/2011

La candidature de la Syrie à l'un des sièges du Conseil des droits de l'Homme de l'ONU devrait être remplacée par celle du Koweït. Les Occidentaux dénoncent la répression menée par le régime de Damas à l'encontre des opposants.

AFP - Le Koweït sera candidat contre la Syrie pour un siège au Conseil des droits de l'homme de l'ONU lors d'un vote la semaine prochaine, ajoutant une pression supplémentaire sur le régime du président al-Assad, ont indiqué des diplomates mardi.

Le Koweït a déclaré à des pays occidentaux qui font campagne contre la Syrie en raison de sa répression sanglante de l'opposition qu'il se présenterait au vote du 20 mai à l'Assemblée générale, ont précisé des diplomates.

"Le Koweït a dit en privé qu'il poserait sa candidature", a dit un diplomate sous couvert d'anonymat.

La Syrie est l'un des quatre candidats --avec l'Inde, l'Indonésie et les Philippines-- aux quatre sièges vacants au Conseil des droits de l'homme qui doivent être attribués pour le groupe Asie à l'ONU.

Mais en raison de la répression sanglante des manifestations par le régime du président al-Assad, les pays occidentaux renforcent leur campagne pour l'empêcher la Syrie d'obtenir ce siège.

Par ailleurs, "la Syrie a reçu plusieurs appels du groupe Asie pour se retirer", a dit un autre diplomate.

"La candidature du Koweït réduit certainement les chances de la Syrie d'être élue", a expliqué Peggy Hicks, responsable à l'ONG Human Rights Watch. "La Syrie devrait se retirer".

Selon les ONG chargées des droits de l'homme, plus de 600 personnes ont été tuées et 8.000 ont été arrêtées ou ont disparu dans le pays en huit semaines de contestation.

Aucun diplomate syrien ou koweïtien n'était immédiatement disponible pour commenter ces informations.

Première publication : 11/05/2011

  • SYRIE

    La répression s'intensifie dans le pays

    En savoir plus

  • SYRIE

    Pour le régime de Damas, la fin du mouvement de contestation est imminente

    En savoir plus

  • INTERVIEW

    Fouad Siniora : "Le Liban n’a aucun intérêt à voir la Syrie s’enfoncer dans la crise"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)