Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alain Choquette, drôlement magique !

En savoir plus

TECH 24

Quand le jeu vidéo change le monde

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Université d'été du PS : "une allumette et c'est l'incendie"

En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut faire preuve de fermeté face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

  • Obama "n'a pas encore de stratégie" pour intervenir contre l'EI en Syrie

    En savoir plus

Economie

Comment les banques ont nourri la crise économique

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 12/05/2011

Les conclusions de rapports sur les dérives du secteur bancaire lancés après le début de la crise économique de 2008 se succèdent depuis des mois. Il en ressort que de grandes banques se sont adonnées à des pratiques à la limite de la légalité.

Les banques ne sont certes pas les seules responsables de la crise économique qui, lentement, se termine. Mais, de par leurs pratiques dans les années 2000, elles y ont contribué.

Dans un rapport rendu public le 27 janvier, la Commission parlementaire américaine chargée d’en identifier les causes évoquait déjà, à plusieurs reprises, le comportement "irresponsable" des établissements bancaires.

Reste qu’il aura fallu du temps pour mesurer l’ampleur des dérives d’avant la crise économique de 2008. Les enquêtes et les rapports qui se sont multipliés depuis la mi-2010 démontrent que les banques se sont non seulement prises au jeu des produits financiers "toxiques" (comme les fameuses "subprimes"), mais qu’elles se sont également adonnées, dans un certain nombre de cas, à des pratiques illégales - ou du moins moralement condamnables. FRANCE 24 a établi une liste d’exemples particulièrement marquants de pratiques bancaires qui ont contribué à la débâcle économique de 2008.

 

Banques scandaleuses

 

Crédit photo : Luckyfotostream/Flickr

Première publication : 12/05/2011

  • SPÉCULATION

    Les banques pointées du doigt dans la hausse des prix des denrées alimentaires

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    Les banques irlandaises toujours en mal d'argent

    En savoir plus

  • FINANCE

    Le "deux rapports, deux mesures" de Merrill Lynch en Irlande

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)