Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande solidaire avec Netanyahou

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne avance vers Donetsk, toujours aux mains des pro-russes

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Un raid israélien tue neuf spectateurs de la demi-finale du Mondial à Gaza

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

FRANCE

Une explosion dans une banque fait plusieurs blessés

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/05/2011

Un engin incendiaire a explosé dans une banque à Wuwei, dans le district autonome du Tianzhu, où une majorité de Tibétains résident. Selon un premier bilan, au moins 39 personnes ont été blessées dont six grièvement.

AFP - Plus de 40 personnes ont été blessées, dont 19 grièvement, lors d'une attaque à l'engin incendiaire menée par un ancien employé dans une banque du Gansu, a annoncé vendredi cette province du nord-ouest de la Chine.

L'agence officielle Chine nouvelle avait d'abord fait état de "dizaines de morts et de blessés", avant de parler d'"un nombre important de personnes tuées ou blessées", puis de seulement 39 blessés.

Un inconnu a jeté en début de matinée un cocktail molotov dans une agence bancaire de la ville de Wuwei, dans le district autonome à population tibétaine de Tianzhu, au moment où s'y déroulait une réunion de tout le personnel.

Dans un communiqué sur son site, le gouvernement provincial explique que c'est un ancien employé qui a lancé l'engin incendiaire dans la banque, provoquant un incendie.

Le Quotidien du Peuple indique sur son site, citant la télévision locale, que l'auteur de l'attaque avait été licencié par cette banque de crédit rural. Il a réussi à s'enfuir, ajoute l'organe du Parti communiste chinois.

Un témoin cité par Chine nouvelle sous couvert de l'anonymat a rapporté avoir vu une dizaine de personnes se jeter de la fenêtre de la salle de réunion du 4e étage du bâtiment, tandis que d'autres, brûlées au torse ou aux membres, étaient évacuées sur des civières.

Environ un tiers de la population du district de Tianzhu, qui compte 210.000 habitants, est d'ethnie tibétaine, a ajouté l'agence. Mais l'auteur de l'attaque était un Han, l'ethnie largement dominante en Chine.

Contactée par l'AFP, une responsable d'agence de tourisme locale a estimé peu probable que cette attaque soit liée aux tensions entre Tibétains et Hans. Le Gansu avait été touché par des émeutes qui, parties de Lhassa, la capitale du Tibet proche, avaient gagné une partie du plateau tibétain en mars 2008.

"Je n'ai pas entendu dire que cela pourrait être lié aux problèmes de l'ethnie tibétaine", a dit cette Han sous couvert de l'anonymat, l'attaque "pourrait être due à un conflit au sein de la banque".

Les pompiers sont parvenus à mettre fin à l'incendie du bâtiment en fin de matinée, a ajouté cette femme.

Première publication : 13/05/2011

Comments

COMMENTAIRE(S)