Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

Exclusif : de Sarajevo à Guantanamo, l’itinéraire des six d’Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle en Côte d'Ivoire : le soutien de Bédié est une "trahison" selon Bertin

En savoir plus

FOCUS

Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

En savoir plus

MODE

Fashion week : promenade pour un objet d’exception

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Leïla Bekhti

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande : un sursaut possible ?

En savoir plus

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de la Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse: les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Euro-2020 : la finale de l'"Euro pour l’Europe" à Wembley

    En savoir plus

  • Corruption : amende record pour le géant pharmaceutique GSK

    En savoir plus

  • Le Paris des Arts de Leïla Bekhti

    En savoir plus

  • Après le "non" de l’Écosse, la Catalogne prépare son propre référendum

    En savoir plus

  • Ebola : l'infirmière française contaminée reçoit un traitement expérimental

    En savoir plus

Economie

La croissance trimestrielle meilleure que prévue

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/05/2011

Au premier trimestre 2011, l'économie française a atteint une croissance de 1 %, soit la hausse la plus forte depuis le deuxième trimestre 2006, selon l'Insee et Bercy. Sur l'ensemble de l'année 2010, le chiffre est revu à 1,4 %.

AFP - La croissance de l'économie française a "accéléré vivement", à 1% au premier trimestre, portée par la consommation des ménages, l'investissement et la reconstitution des stocks des entreprises, "plus forte hausse depuis le deuxième trimestre 2006", a confirmé vendredi l'Insee.

Le Premier ministre François Fillon avait annoncé dès jeudi soir sur TF1 une croissance du produit intérieur brut de la France "supérieure à 0,8%" sur cette période, avant que la ministre de l'Economie Christine Lagarde ne livre le chiffre de 1% dans une interview à l'AFP.

L'Insee a par ailleurs révisé à 1,4% le chiffre de la croissance de l'économie sur l'ensemble de l'année 2010, contre 1,5% annoncé précédemment, tout comme le chiffre du quatrième trimestre 2010, revu à 0,3% (contre 0,4% auparavant).

Notant que la croissance a "vivement accéléré" au premier trimestre 2011, l'Insee précise que celle des dépenses de consommation des ménages est apparue "un peu plus forte" qu’au quatrième trimestre (+0,6 % après +0,4 %) ainsi que la formation brute de capital fixe, autrement dit l'investissement, qui s'est appréciée "nettement" (+1,1 % après +0,5 %).

L'institut note toutefois que le solde du commerce extérieur "contribue à nouveau négativement" à la croissance du PIB (-0,4 point après +0,3 point) mais que "cet effet est plus que compensé par les variations de stocks des entreprises, qui contribuent positivement pour 0,7 point (après -0,3 point).

Ce facteur avait été jugé dès jeudi soir comme l'une des principaux moteurs de la croissance observée au premier trimestre par les économistes interrogés par l'AFP.

La production manufacturière s’accroît aussi "très fortement", se révélant "la plus forte de ces trente dernières années (+3,4 % après +0,7 %)" tandis que la production totale de biens et services accélère (+1,6 % après +0,3 %), toujours selon l'Insee.

Celle-ci est portée par le rebond de la production de produits raffinés, après les mouvements sociaux en fin d’année dernière (+24,7 % après -17,6 %) et par l’accélération de l’activité dans les "autres industries" (+2,8 % après +0,7 %).

L'Insee précise encore que l'acquis de croissance pour 2011 s'élève à 1,6%, autrement dit que l'économie française est assurée de parvenir, sur l'ensemble de l'année, à ce chiffre si aucun des trimestres suivants n'affiche une croissance négative. Le gouvernement table, dans son budget, sur une croissance annuelle de 2%.

Première publication : 13/05/2011

  • FRANCE

    Le prix du super n’est pas prêt d’atteindre les deux euros

    En savoir plus

  • FRANCE

    Le gouvernement se contente d'un aménagement cosmétique de l'ISF

    En savoir plus

  • FRANCE

    Le déficit public baisse, mais la dette se creuse

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)