Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Vol AH5017 d'Air Algérie : Paris n'exclut "aucune hypothèse"

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

Moyen-orient

Bachar al-Assad ordonne de ne pas tirer sur les manifestants

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/05/2011

Selon une figure de l'opposition, le chef de l'État syrien Bachar al-Assad aurait exigé des forces de l'ordre qu'elles n'ouvrent pas le feu sur les protestataires. De nouveaux appels à manifester contre le régime sont prévus ce vendredi.

Les villes syriennes où ont eu lieu des manifestations
En rouge, les villes où ont eu lieu les plus importantes manifestations et répressions depuis le 15 mars.

AFP - Le président syrien Bachar al-Assad a donné des instructions fermes aux forces de l'ordre pour qu'elles n'ouvrent pas le feu sur les manifestants pro-démocratie, a affirmé l'écrivain et opposant Louaï Hussein sur internet.

De nouveaux appels ont été lancés à manifester vendredi contre le régime malgré une répression qui a fait quelque 700 morts et des milliers d'arrestations depuis la mi-mars, selon des ONG.

Une conseillère du président, "Bouthaïna Chaabane, m'a affirmé lors d'une conversation téléphonique que des ordres présidentiels stricts avaient été donnés de ne pas ouvrir le feu sur les manifestants", indique M. Hussein sur son site Facebook.

"Tous ceux qui enfreindront ces ordres en assumeront l'entière responsabilité", a ajouté Mme Chaabane, selon lui.

M. Hussein a dit souhaiter que ces ordres soient appliqués pour la journée de vendredi et à l'avenir, appelant à des "manifestations pacifiques, quel que soit le comportement des services de sécurité".

Bouthaïna Chaabane, citée mercredi par le journal proche du pouvoir Al-Watan, a affirmé qu'un "dialogue national" avait commencé.

Mandatée par le président Assad, elle a indiqué s'être entretenue la semaine dernière avec des figures de l'opposition, l'écrivain Michel Kilo, l'économiste Aref Dalila et Louaï Hussein.

Selon le journal, ils avaient abordé les sujets du pluralisme politique et des lois sur les élections et les médias.

La Syrie est le théâtre de manifestations anti-régime sans précédent depuis le 15 mars. Les autorités accusent des groupes armés extrémistes instrumentalisés par l'étranger de vouloir semer le chaos dans le pays.

Première publication : 13/05/2011

  • SYRIE

    Catherine Ashton envisage des sanctions contre Bachar al-Assad

    En savoir plus

  • INTERNET

    La Syrie part en guerre contre Facebook

    En savoir plus

  • SYRIE

    Damas retire sa candidature au Conseil des droits de l'Homme de l'ONU

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)