Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Lesotho : l'armée prend le contrôle du QG de la police

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

Moyen-orient

Bachar al-Assad ordonne de ne pas tirer sur les manifestants

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/05/2011

Selon une figure de l'opposition, le chef de l'État syrien Bachar al-Assad aurait exigé des forces de l'ordre qu'elles n'ouvrent pas le feu sur les protestataires. De nouveaux appels à manifester contre le régime sont prévus ce vendredi.

Les villes syriennes où ont eu lieu des manifestations
En rouge, les villes où ont eu lieu les plus importantes manifestations et répressions depuis le 15 mars.

AFP - Le président syrien Bachar al-Assad a donné des instructions fermes aux forces de l'ordre pour qu'elles n'ouvrent pas le feu sur les manifestants pro-démocratie, a affirmé l'écrivain et opposant Louaï Hussein sur internet.

De nouveaux appels ont été lancés à manifester vendredi contre le régime malgré une répression qui a fait quelque 700 morts et des milliers d'arrestations depuis la mi-mars, selon des ONG.

Une conseillère du président, "Bouthaïna Chaabane, m'a affirmé lors d'une conversation téléphonique que des ordres présidentiels stricts avaient été donnés de ne pas ouvrir le feu sur les manifestants", indique M. Hussein sur son site Facebook.

"Tous ceux qui enfreindront ces ordres en assumeront l'entière responsabilité", a ajouté Mme Chaabane, selon lui.

M. Hussein a dit souhaiter que ces ordres soient appliqués pour la journée de vendredi et à l'avenir, appelant à des "manifestations pacifiques, quel que soit le comportement des services de sécurité".

Bouthaïna Chaabane, citée mercredi par le journal proche du pouvoir Al-Watan, a affirmé qu'un "dialogue national" avait commencé.

Mandatée par le président Assad, elle a indiqué s'être entretenue la semaine dernière avec des figures de l'opposition, l'écrivain Michel Kilo, l'économiste Aref Dalila et Louaï Hussein.

Selon le journal, ils avaient abordé les sujets du pluralisme politique et des lois sur les élections et les médias.

La Syrie est le théâtre de manifestations anti-régime sans précédent depuis le 15 mars. Les autorités accusent des groupes armés extrémistes instrumentalisés par l'étranger de vouloir semer le chaos dans le pays.

Première publication : 13/05/2011

  • SYRIE

    Catherine Ashton envisage des sanctions contre Bachar al-Assad

    En savoir plus

  • INTERNET

    La Syrie part en guerre contre Facebook

    En savoir plus

  • SYRIE

    Damas retire sa candidature au Conseil des droits de l'Homme de l'ONU

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)