Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande solidaire avec Netanyahou

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne avance vers Donetsk, toujours aux mains des pro-russes

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Un raid israélien tue neuf spectateurs de la demi-finale du Mondial à Gaza

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

Sports

À dix jours de Roland-Garros, Gasquet s'offre Federer

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/05/2011

Comme en 2005 à Monte-Carlo, le Français Richard Gasquet a réussi l'exploit de dominer l'ancien numéro un mondial Roger Federer en huitième de finale du Masters de Rome (4-6, 7-6, 7-6). De bon augure à dix jours de Roland-Garros...

AFP - Richard Gasquet a réussi un grand match pour battre Roger Federer (4-6, 7-6 (7/2), 7-6 (7/4)) pour la seconde fois de sa carrière, jeudi en 8e de finale du tournoi de Rome, et affrontera en quarts Thomas Berdych, avant de peut-être croiser Rafael Nadal en demies.

L'ex-numéro un français avait déjà terrassé le plus beau palmarès du tennis lors de leur première rencontre, en 2005 à Monte-Carlo, en quarts de finale. Puis Federer l'avait battu neuf fois.

Gasquet, 16e à l'ATP, l'a deux fois dominé dans le tie-break, dans une rencontre parsemée de jolis coups, des amorties de Federer aux passings en revers du Français.

"A 6-4, 4-2, Federer domine, mais j'ai réussi à débreaker, je me suis dit: +Accroche-toi+, j'ai tenu mon service pour l'emmener au tie-break. Je n'ai pas eu peur de gagner au tie-break, j'ai lâché quelques bons coups, ç'a été une des clefs. Et lui il a perdu un peu de sa confiance, j'ai senti qu'il commençait à se crisper".

Federer lui regrettait d'avoir laissé passer une occasion de gagner à 4-2, service à suivre dans la deuxième manche. "Ca arrive, mais c'est décevant... Je n'aurais pas dû perdre ce match", a-t-il dit.

"S'il-vous-plaît, 'Rich' est un très bon joueur !"

"S'il-vous-plaît, vous devez comprendre que 'Rich' est un très bon joueur, ne soyez pas surpris qu'il joue bien. Il l'avait déjà fait contre moi à Doha, c'est juste qu'il n'avait pas battu de top depuis longtemps, a plaidé Federer. Mais on attend beaucoup de lui en France tant il est talentueux."

Si Gasquet estimait que c'était "quand même bien d'arriver à Roland-Garros en ayant battu Federer", le Suisse lui ne veut pas s'inquiéter et promet de "s'entraîner beaucoup pour le French. Si j'avais gagné 6-4, 6-3 tout le monde aurait été relax, il n'y a pas de quoi paniquer".

Rafael Nadal, vainqueur de Federer en demi-finale à Madrid, s'est lui qualifié, malgré la fièvre, en battant Feliciano Lopez en deux sets (6-4, 6-2).

Nadal, qui avait bataillé trois sets la veille sur le même Central du Foro Italico pour battre l'Italien Paolo Lorenzi, 148e à l'ATP, a été plus expéditif contre son compatriote.

Andy Murray (N.4) a lui facilement battu l'Italien Potito Starace (6-2, 6-3), et Novak Djokovic (N.2) devait jouer en soirée contre Stanislas Wawrinka.

Chez les dames, Francesca Schiavone a fait chavirer le Central du Foro Italico en venant à bout de la Slovaque Daniela Hantuchova en trois sets (3-6, 6-2, 7-5).

Première publication : 13/05/2011

  • TENNIS

    À Madrid, Djokovic prive le roi Nadal d'un succès sur ses terres

    En savoir plus

  • TENNIS

    Rafael Nadal remporte le tournoi de Barcelone

    En savoir plus

  • TENNIS

    Rafael Nadal remporte le tournoi de Monte-Carlo pour la septième fois consécutive

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)