Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Todd Shepard, spécialiste de l'Algérie

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Ligue des Champions : deux clubs madrilènes en lice

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

L'Afrique du sud, 20 ans après les premières élections démocratiques

En savoir plus

FOCUS

Les Taïwanais divisés vis-à-vis de la Chine

En savoir plus

SUR LE NET

Données personnelles : les pratiques des géants du Net dénoncées

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Peintures millénaires tagués en Libye et les États-Unis à tous prix pour les ados latinos

En savoir plus

PROFILS

Justine Dupont, surfeuse

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Génocide rwandais : le défi de la réconciliation

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

PSA à la conquête de la Chine

En savoir plus

  • Présidentielle syrienne : une élection taillée sur mesure pour Bachar al-Assad

    En savoir plus

  • Fusillade de Sloviansk : l’identité des assaillants, enjeu entre Moscou et Kiev

    En savoir plus

  • Vidéos : retour sur la vie de Hurricane Carter, symbole des méfaits du racisme

    En savoir plus

  • Paris s'inquiète du sort de l'otage français Gilberto Rodriguez Leal au Mali

    En savoir plus

  • Didier François témoigne : "J'ai subi des simulacres d'exécutions"

    En savoir plus

  • Mort d'ouvriers au Qatar : "Pas à cause du football", selon la Fifa

    En savoir plus

  • Corée du Sud : la présidente incrimine l’équipage du ferry naufragé

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : Abdullah et Ghani se dirigent vers un second tour

    En savoir plus

  • Sécurité maximale et participation record au marathon de Boston

    En savoir plus

  • Sissi et Sabahi, seuls candidats à l’élection présidentielle en Égypte

    En savoir plus

  • Bientôt Pâques sans chocolat ?

    En savoir plus

  • Kabylie : affrontements entre manifestants et forces de l'ordre à Tizi Ouzou

    En savoir plus

  • La prise d'otages, "monnaie d'échange" pour les djihadistes en Syrie

    En savoir plus

  • Les héritiers de Renault ne désespèrent pas de revoir quelques milliards

    En savoir plus

  • Tournoi de Monte-Carlo : Wawrinka bat Federer en finale

    En savoir plus

  • De retour en France, les ex-otages évoquent des conditions de détention "rudes"

    En savoir plus

  • Bachar al-Assad dans la ville chrétienne de Maaloula pour Pâques

    En savoir plus

  • Grand Prix de Chine : Hamilton et Rosberg offrent un nouveau doublé à Mercedes

    En savoir plus

Moyen-orient

Cinq soldats tués dans une attaque attribuée à Al-Qaïda

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/05/2011

Une attaque attribuée à Al-Qaïda a tué cinq soldats yéménites vendredi à l'est de Sanaa. Mercredi, l'organisation terroriste avait diffusé un message promettant de venger la mort d'Oussama Ben Laden.

AFP - Cinq soldats yéménites ont été tués vendredi dans une attaque attribuée à Al-Qaïda près de la ville de Marib, un fief du réseau dans l'est du Yémen, a indiqué à l'AFP un responsable des services de sécurité.

Selon ce responsable, "un véhicule de l'armée est tombé dans une embuscade probablement tendue par Al-Qaïda près de Marib", une zone tribale à 160 km à l'est de Sanaa.

Il a précisé que les cinq soldats qui se trouvaient dans le véhicule avaient été tués par une roquette anti-char.

Al-Qaïda dans la Péninsule arabique (Aqpa), issue de la fusion des branches saoudienne et yéménite d'Al-Qaïda, est très active dans le sud et le sud-est du Yémen où plusieurs régions échappent au contrôle du pouvoir central à Sanaa, et revendique régulièrement des attaques contre les forces de sécurité.

Dans un message mis en ligne mercredi sur des sites islamistes, le chef d'Aqpa, a promis d'intensifier le jihad après la mort d'Oussama Ben Laden, tué dans un raid américain au Pakistan.

Le président Ali Abdallah Saleh, un allié des Etats-Unis dans la lutte contre Al-Qaïda, est fortement contesté dans la rue depuis janvier.

Les autorités yéménites répriment les manifestations

Vendredi, les deux camps, celui de M. Saleh, au pouvoir depuis près de 33 ans, et les opposants, massaient leurs partisans pour une démonstration de force après la prière hebdomadaire.

Les Etats-Unis ont condamné jeudi la répression par le régime yéménite des manifestations anti-gouvernementales, qui a fait 19 morts depuis mercredi, et appelé à une transition "immédiate" du pouvoir.

Les affrontements les plus violents se sont déroulés mercredi à Sanaa, où les forces de sécurité et des partisans du régime en civil ont ouvert le feu sur des milliers de manifestants, tuant 12 d'entre eux et blessant près de 230, selon des sources médicales.

Les Etats-Unis ont appelé "toutes les parties à signer" le plan du Conseil de coopération du Golfe (CCG) "immédiatement".

Les dirigeants des monarchies du CCG ont proposé un plan de sortie de crise prévoyant la formation par l'opposition d'un gouvernement de réconciliation et la démission un mois plus tard de M. Saleh en échange de son immunité, puis une élection présidentielle dans les 60 jours.

Mais ce plan semble avoir peu de chances d'être appliqué, M. Saleh refusant de le signer. Le Qatar a annoncé jeudi son retrait de cette médiation en raison de la position du président yéménite.

 

Première publication : 13/05/2011

  • YÉMEN

    Al-Qaïda dans la péninsule arabique menace du "pire" après la mort de Ben Laden

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Les Taliban lancent une série d'attaques sur Kandahar

    En savoir plus

  • YÉMEN

    Les forces de sécurité tuent dix manifestants à Sanaa et Taëz

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)