Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Rentrée des classes en France : le système éducatif français est-il mauvais élève ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Un accord pour rétablir le Parlement du Lesotho

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Affaire Kayumba : quatre accusés reconnus coupables de tentative de meurtre

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Abbas Araghchi, vice-ministre iranien des Affaires étrangères

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sarkozy le retour?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Le meilleur des Observateurs cette année !

En savoir plus

FOCUS

L'État islamique déclare la guerre de l'eau en Irak

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

En savoir plus

REPORTERS

Pakistan : Imran Khan, des terrains de cricket à la politique

En savoir plus

  • Steven Sotloff, un passionné du monde arabe tombé entre les griffes de l'EI

    En savoir plus

  • Vidéo : un convoi de l'armée ukrainienne détruit dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Europe : Moscovici, un sous-commissaire pour la France ?

    En savoir plus

  • Pôle emploi : Rebsamen se défend de vouloir "stigmatiser" les chômeurs

    En savoir plus

  • L'EI revendique dans une vidéo la décapitation d'un second journaliste américain

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Falcao fait ses valises, à quoi joue Monaco?

    En savoir plus

  • Les photos volées de Jennifer Lawrence sont aussi gênantes pour Apple

    En savoir plus

  • Nord-Mali : quatre casques bleus tués par l'explosion d'une mine près de Kidal

    En savoir plus

  • En images : Falcao, James, Di Maria, Suarez... les plus gros transferts de l’été

    En savoir plus

  • "Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

    En savoir plus

  • Un député tunisien échappe à une tentative d'assassinat

    En savoir plus

  • Le président du Yémen annonce un "gouvernement d'union nationale"

    En savoir plus

  • L'Otan menace de déployer une force de réaction rapide en Europe de l'Est

    En savoir plus

  • VTC : la justice interdit à Uber d'exercer en Allemagne

    En savoir plus

  • L’armée irakienne poursuit son offensive, l’EI recule

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

Afrique

Auprès de l'envoyé spécial de l'ONU, Tripoli dénonce les "abus" de l'Otan

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/05/2011

L'envoyé spécial de l'ONU, Adbel-Elah al-Khatib, a été reçu dimanche à Tripoli où il s'est rendu afin de "mieux comprendre la situation politique". Le régime a dénoncé à cette occasion des "abus et violations" commises par l'Otan dans le pays.

AFP - Le ministre libyen des Affaires étrangères Abdelati Al-Obeidi a reçu dimanche à Tripoli l'envoyé spécial de l'ONU Adbel-Elah al-Khatib et l'a "informé de l'étendue des abus et de violations graves" commises par l'Otan en Libye, a rapporté l'agence libyenne Jana.

M. Al-Obeidi a "informé l'envoyé du secrétaire général de l'ONU de l'étendue des abus et des violations graves commises par l'Otan contre le peuple libyen, en bombardant des cibles civiles et des zones habitées dans différentes villes libyennes".

Il a déploré par ailleurs des victimes "civiles" et a dénoncé une "tentative d'assassinat" du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi dont la résidence de Bab Al-Aziziya a été bombardée à plusieurs reprises depuis quelques semaines.

M. Al-Obeidi a regretté également la mort d'un des fils du colonel Kadhafi, Seif Al-Arab dans un raid sur Bab Al-Aziziya.

Le plus jeune fils du dirigeant libyen a été tué fin avril dans un raid aérien des forces de l'OTAN. Trois des petits-fils du colonel Kadhafi ont aussi été tués dans l'attaque, selon le régime qui avait affirmé que le colonel Kadhafi et sa femme avaient échappé de peu à la frappe menée dans un quartier résidentiel de Tripoli. Ils se trouvaient dans la demeure de leur fils qui a été lourdement endommagée.

Le ministre libyen des Affaires étrangères a qualifié par ailleurs de "crime" commis par l'Otan un bombardement à Brega (est) dans lequel, selon le régime, 11 imams et dignitaires religieux ont été tués dans la nuit de jeudi à vendredi et 50 personnes blessées.

Toujours selon l'agence Jana, M. Al-Obeidi a exprimé sa "ferme condamnation" du "siège maritime" imposé à la Libye, empêchant l'arrivée de produits de premières nécessité, selon lui, comme le carburant, les médicaments et les produits alimentaires.

M. Khatib est arrivé d'Athènes, où il a eu samedi soir des entretiens sur la crise libyenne, il a expliqué que sa visite allait lui "permettre de mieux comprendre la situation politique et d'avancer sur cette affaire".

Sa visite a été décidée le 10 mai par le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, qui avait jugé après des entretiens avec les autorités libyennes qu'il fallait poursuivre le dialogue politique.

Première publication : 15/05/2011

  • LIBYE

    Le chef d'état-major de l'armée britannique veut intensifier les frappes

    En savoir plus

  • FRANCE

    Nicolas Sarkozy a reçu le chef de la diplomatie de la rébellion libyenne

    En savoir plus

  • LIBYE

    Washington s'abstient de reconnaître le CNT

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)