Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Chine : la croissance ralentit à 7,4% au premier trimestre

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Dans l'ombre de Bouteflika"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Nigéria face à Boko Haram

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ali Benflis répond aux attaques d’Abdelaziz Bouteflika

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Booty Looting", un pillage chorégraphié de Wim Vandekeybus

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Bras de fer entre Washington et Téhéran autour d’un ambassadeur

En savoir plus

SUR LE NET

San Francisco : une nouvelle agression liée aux Google Glass

En savoir plus

FOCUS

Les Taïwanais divisés vis-à-vis de la Chine

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Cuisine durable

En savoir plus

  • En images : des centaines de disparus après le naufrage d’un ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Vladimir Poutine : "L'Ukraine est au bord de la guerre civile"

    En savoir plus

  • La police de New York ferme une unité secrète chargée d'espionner les musulmans

    En savoir plus

  • Démission du puissant chef des renseignements saoudiens

    En savoir plus

  • "Injustices et corruption alimentent le cycle de violences au Nigeria"

    En savoir plus

  • Violences sexuelles dans l'armée : Le Drian prône la "tolérance zéro"

    En savoir plus

  • Coupe d'Espagne : une finale Barcelone-Madrid sans Ronaldo

    En savoir plus

  • La justice indienne reconnaît l’existence d’un troisième genre

    En savoir plus

  • Kiev passe à l'offensive contre les pro-russes dans l'Est

    En savoir plus

  • Ali Benflis : "La présidence à vie en Algérie, c’est terminé"

    En savoir plus

  • Les prisonniers d'Abou Ghraib transférés face à la menace djihadiste

    En savoir plus

  • Des travaux d'intérêt général pour Silvio Berlusconi

    En savoir plus

  • Vidéo : Yasmina Khadra appelle les Algériens à "chasser" le régime

    En savoir plus

  • Réforme des régions : la Bourgogne et la Franche-Comté sur la voie de la fusion

    En savoir plus

  • Reportage : à Horlivka, les insurgés s'emparent des bâtiments officiels

    En savoir plus

  • Un an après les attentats, Boston rend hommage à ses victimes

    En savoir plus

  • L'incendie de Valparaiso pourrait encore durer plusieurs jours

    En savoir plus

  • Hillsborough : 25 ans après, Liverpool demande toujours justice pour les victimes

    En savoir plus

EUROPE

Les électeurs zurichois approuvent le maintien de l'aide au suicide

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/05/2011

Une large majorité de votants du canton de Zurich ont voté pour le maintien de l'aide au suicide, dénoncée par ses détracteurs comme favorisant le "tourisme de la mort" dans le canton le plus peuplé de Suisse.

AFP - Les habitants du canton du Zurich, le plus peuplé de Suisse, ont voté dimanche avec une large majorité pour le maintien de l'aide au suicide, aussi pour des non résidents, alors que plusieurs partis ont dénoncé le "tourisme de la mort".

L'initiative contre le "tourisme de la mort" a été rejetée à plus de 151.000 voix, alors qu'environ 42.300 personnes ont voté en faveur de cette motion, selon les résultats provisoires du canton de Zurich.

Cette initiative populaire, lancée par les partis conservateurs de l'Union démocratique fédérale (UDF) et du Parti évangélique (PEV), voulait imposer une obligation de résidence d'au moins un an dans le canton de Zurich aux personnes étrangères voulant bénéficier de l'aide au suicide.

La seconde initiative lancée par les deux partis visant à demander une interdiction au niveau national de l'aide au suicide a également été largement rejetée par les électeurs zurichois, par quelque 147.000 voix contre, alors que 27.300 électeurs s'étaient exprimé en faveur de ce texte.

Ces deux initiatives avaient peu de chance d'aboutir, le PEV et l'UDF étant des partis minoritaires. Les grands partis de droite et de gauche, notamment les populistes de l'UDC et les socialistes, avaient appelé leurs militants à voter contre ces deux motions et ont donc été suivis.

La réglementation en vigueur dans la Confédération autorise l'assistance au suicide lorsque celle-ci ne se fonde pas sur un mobile "égoïste".

Cette aide ne peut être apportée que de façon passive en procurant par exemple des médicaments permettant à une personne de mettre fin à ses jours.

L'assistance active -- aider une personne à prendre ou administrer un produit -- est interdite.

Selon les chiffres fournis par Dignitas, seule association suisse à assister des étrangers candidats au suicide, l'organisation avait accompagné fin 2010 au total 1.138 personnes, dont 592 en provenance d'Allemagne, 102 de France, 118 de Suisse, 19 d'Italie, 18 des Etats-Unis et 16 d'Espagne.

Première publication : 15/05/2011

  • AFRIQUE DU NORD

    L'immolation, un geste de désespoir à forte charge politique

    En savoir plus

  • TÉLÉCOMMUNICATIONS

    France Télécom de nouveau ébranlé par une série de suicides

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Piégé par une webcam, un étudiant homosexuel se suicide

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)