Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Migrants esclaves en Libye : l'Europe coupable ?

En savoir plus

POLITIQUE

Emmanuel Macron face aux maires : Jacobin ou girondin?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Seal : "C’est un honneur pour moi de chanter des classiques du jazz"

En savoir plus

FOCUS

Pakistan : une ouverture au tourisme sans danger?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Poutine, maître du jeu en Syrie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le manque de 'culture financière' des Français"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

La guerre contre les mutilations génitales

En savoir plus

LE DÉBAT

Liban : la fin de la crise ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Liban : la fin de la crise ? (partie 1)

En savoir plus

Amériques

La navette Endeavour décolle pour sa dernière mission

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/05/2011

La navette Endeavour a décollé pour sa dernière mission, lundi, du centre spatial de Cap Canaveral en Floride. Pour son 25e lancement, Endeavour devrait livrer un module scientifique qui pourrait percer certaines des grandes énigmes de l'univers.

REUTERS - La navette spatiale américaine Endeavour a décollé lundi du centre spatial Kennedy de Cap Canaveral, en Floride, pour sa 25e et dernière mission.

La navette Discovery a effectué quant à elle sa dernière mission en mars et Atlantis doit conclure définitivement le programme de vol des navettes spatiales avec son lancement le 28 juin.

Endeavour, qui a quitté le pas de tir à 08h56 (12h56 GMT) avec à son bord six membres d'équipage, doit livrer à l'ISS (Station spatiale internationale) le spectromètre magnétique
Alpha (détecteur de particules). La navette doit s'arrimer mercredi à l'ISS, en orbite à 354 km au-dessus de la Terre.

La dernière mission d'Endeavour est dirigée par l'astronaute Mark Kelly, dont c'est le quatrième vol à bord d'une navette.

Son épouse, Gabrielle Giffords, a pu faire le déplacement en Floride pour assister au décollage. Cette élue démocrate de la Chambre des représentants a été grièvement blessée lors d'une tentative d'assassinat le 8 janvier dernier, au cours de laquelle six personnes ont péri et 12 ont été blessées.

Le spectromètre Alpha qu'Endeavour apporte à l'ISS a été mis au point par un consortium de 60 centres de recherche de 16 pays. Il devrait permettre d'analyser, pendant au moins dix ans, le rayonnement cosmique de l'univers, dans le but de détecter la mystérieuse matière noire, des traces d'antimatière et d'autres phénomènes que les télescopes traditionnels ne peuvent déceler.

Première publication : 16/05/2011

  • ESPACE

    La navette spatiale Discovery s'envole pour la dernière fois

    En savoir plus

  • AÉROSPATIAL

    La fusée Ariane procède avec succès au 200e tir de son histoire

    En savoir plus

  • ESPACE

    Endeavour revient sur Terre, l'ISS assemblée à 90 %

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)