Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

BILLET RETOUR

Prijedor : les survivants contre l’oubli

En savoir plus

REPORTERS

En Inde, des votes à vendre

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Printemps de Bourges, Festival d'Aix en Provence... la musique en festival!

En savoir plus

FOCUS

Washington–Bucarest : un partenariat de plus en plus stratégique

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Todd Shepard, spécialiste de l'Algérie

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Ligue des Champions : deux clubs madrilènes en lice

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

L'Afrique du sud, 20 ans après les premières élections démocratiques

En savoir plus

FOCUS

Les Taïwanais divisés vis-à-vis de la Chine

En savoir plus

SUR LE NET

Données personnelles : les pratiques des géants du Net dénoncées

En savoir plus

  • Présidentielle syrienne : une élection taillée sur mesure pour Bachar al-Assad

    En savoir plus

  • Moscou accuse les autorités ukrainiennes d'enfreindre l'accord de Genève

    En savoir plus

  • Corée du Sud : la présidente incrimine l’équipage du ferry naufragé

    En savoir plus

  • Paris s'inquiète du sort de l'otage français Gilberto Rodriguez Leal au Mali

    En savoir plus

  • Didier François témoigne : "J'ai subi des simulacres d'exécutions"

    En savoir plus

  • Vidéos : retour sur la vie de Hurricane Carter, symbole des méfaits du racisme

    En savoir plus

  • Fusillade de Sloviansk : l’identité des assaillants, enjeu entre Moscou et Kiev

    En savoir plus

  • Mort d'ouvriers au Qatar : "Pas à cause du football", selon la Fifa

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : Abdullah et Ghani se dirigent vers un second tour

    En savoir plus

  • Sécurité maximale et participation record au marathon de Boston

    En savoir plus

  • Sissi et Sabahi, seuls candidats à l’élection présidentielle en Égypte

    En savoir plus

  • Bientôt Pâques sans chocolat ?

    En savoir plus

  • La prise d'otages, "monnaie d'échange" pour les djihadistes en Syrie

    En savoir plus

  • Les héritiers de Renault ne désespèrent pas de revoir quelques milliards

    En savoir plus

  • Tournoi de Monte-Carlo : Wawrinka bat Federer en finale

    En savoir plus

  • De retour en France, les ex-otages évoquent des conditions de détention "rudes"

    En savoir plus

  • Bachar al-Assad dans la ville chrétienne de Maaloula pour Pâques

    En savoir plus

  • Grand Prix de Chine : Hamilton et Rosberg offrent un nouveau doublé à Mercedes

    En savoir plus

Afrique

Quatre ex-responsables militaires déclarés coupables de génocide

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/05/2011

Le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) a notamment jugé les ex-chefs d'état-major de l'armée (photo) et de la gendarmerie rwandaises coupables de génocide pour des faits commis en 1994, lors de la guerre civile.

AFP - L'ex-chef d'état-major de l'armée rwandaise Augustin Bizimungu a été condamné mardi à 30 ans de prison pour "crime de génocide" notamment par le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), basé à Arusha, a constaté un journaliste de l'AFP.

Le général Bizimungu avait été nommé à la tête de l'armée le 16 avril 1994, en plein génocide.

L'ancien chef d'état-major de la gendarmerie, le général Augustin Ndindiliyimana a pour sa part été condamné "à une peine équivalent au temps passé en détention depuis son arrestation".

Les deux autres hauts responsables de l'armée accusés dans cette affaire dite "Militaire II" ont été condamnés à 20 ans de prison: il s'agit de l'ancien commandant du bataillon de reconnaissance, le major François-Xavier Nzuwonemeye, et du capitaine Innocent Sagahutu qui commandait un escadron de cette unité d'élite.

Le génocide au Rwanda a fait, selon l'ONU, environ 800.000 morts, essentiellement parmi la minorité tutsi.

 

Première publication : 17/05/2011

  • JUSTICE INTERNATIONALE

    L'ex-chef rebelle hutu rwandais Mbarushimana devant la CPI

    En savoir plus

  • RWANDA

    Un centre de documentation sur le génocide inauguré à Kigali

    En savoir plus

  • RD CONGO

    "L’ONU fait des rapports depuis 15 ans, mais les atrocités se répètent"

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)