Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Carlos Tavares, PDG de PSA Peugeot Citroën

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-François Bensahel et Tarek Oubrou

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : fin des audiences de la CDVR

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les temps forts de la Fashion Week à Paris

En savoir plus

FOCUS

Italie : le phénomène Renzi

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Hubert Reeves, président de "Humanité et biodiversité"

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Narendra Modi à la conquête des États-Unis

En savoir plus

  • Le Dalaï-lama privé de visa : le sommet des Nobel de la paix du Cap annulé

    En savoir plus

  • Assassinat d'Hervé Gourdel : quinze personnes visées par des poursuites judiciaires

    En savoir plus

  • Google rattrapé par le scandale des photos volées de stars nues

    En savoir plus

  • Les députés turcs se prononcent sur une intervention contre l'EI

    En savoir plus

  • Bourse de Tokyo : un trader fait une bourde à 617 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Mondial-2015 : des footballeuses partent en guerre contre la Fifa

    En savoir plus

  • Equipe de France : Gignac et Payet retrouvent les Bleus

    En savoir plus

  • Quand les touristes chinois découvrent la fronde à Hong Kong

    En savoir plus

  • Le chef de Boko Haram revient à la vie... pour la quatrième fois

    En savoir plus

  • Décès du père d'un journaliste harcelé par un hacker israélien

    En savoir plus

  • Arrestation d’"El H", le baron de la drogue qui valait 5 millions de dollars

    En savoir plus

  • Ebola, EI, coronavirus : la Mecque sous haute surveillance pour le Hadj

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Juppé contre Sarkozy : Chirac choisit son ancien Premier ministre

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy propose un contrat de cinq ans pour les fonctionnaires

    En savoir plus

Afrique

Les autorités libèrent quatre journalistes étrangers détenus depuis 44 jours

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/05/2011

Quatre journalistes étrangers -deux Américains, un Espagnol et un Britannique- ont été libérés par Tripoli après 44 jours de détention. Ils avaient été arrêtés pour "entrée illégale dans le pays", alors qu'ils couvraient le conflit.

AFP - Quatre journalistes détenus en Libye, deux Américains, un Espagnol et un Britannique, ont été libérés et sont arrivés mercredi soir à l'hôtel Rixos à Tripoli, a constaté un journaliste de l'AFP.

Les journalistes semblaient fatigués mais en bonne santé.

Le porte-parole du gouvernement libyen, Moussa Ibrahim, avait déclaré mardi soir à l'AFP que deux Américains, un Espagnol et un Sud-Africain allaient être libérés "très bientôt".

Mais à la place du Sud-Africain, c'est un Britannique, Nigel Chandler, qui est arrivé mercredi soir à l'hôtel.

"Il y a eu une confusion" quant à l'identité des journalistes, a indiqué mercredi à la presse Moussa Ibrahim, ajoutant que le Sud-Africain n'avait "pas été localisé".

Le journaliste de l'AFP a vu l'ambassadeur d'Afrique du Sud à l'hôtel, où il attendait visiblement l'arrivée de son compatriote.

"Les quatre journalistes ont été jugés devant un tribunal administratif et ont été condamnés à un an de prison avec sursis et à une amende de 200 dinars (154 dollars) chacun, pour entrée illégale dans le pays", avait déclaré mardi M. Ibrahim.

Deux Américains, James Forley de l'agence de presse GlobalPost et Clare Morgana Gillis, freelance, ainsi que deux photographes, l'Espagnol, Manu Brabo et le Sud-africain, Anton Hammerl, avaient disparu le 4 avril alors qu'ils couvraient le conflit en Libye. Le gouvernement avait indiqué par la suite qu'ils étaient détenus.


 

Première publication : 18/05/2011

  • LIBYE

    Les insurgés veulent représenter leur pays à la prochaine réunion de l'Opep

    En savoir plus

  • LIBYE

    Mouammar Kadhafi lâché par son ministre du Pétrole

    En savoir plus

  • LIBYE

    Des bâtiments officiels en feu après des frappes de l'Otan sur Tripoli

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)