Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Au Lesotho, l’armée dément avoir mené un coup d’État

    En savoir plus

  • Golan : les combats continuent entre les islamistes et les casques bleus

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Ukraine : l'UE se réunit à Bruxelles pour répondre à la Russie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

Afrique

Les autorités libèrent quatre journalistes étrangers détenus depuis 44 jours

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/05/2011

Quatre journalistes étrangers -deux Américains, un Espagnol et un Britannique- ont été libérés par Tripoli après 44 jours de détention. Ils avaient été arrêtés pour "entrée illégale dans le pays", alors qu'ils couvraient le conflit.

AFP - Quatre journalistes détenus en Libye, deux Américains, un Espagnol et un Britannique, ont été libérés et sont arrivés mercredi soir à l'hôtel Rixos à Tripoli, a constaté un journaliste de l'AFP.

Les journalistes semblaient fatigués mais en bonne santé.

Le porte-parole du gouvernement libyen, Moussa Ibrahim, avait déclaré mardi soir à l'AFP que deux Américains, un Espagnol et un Sud-Africain allaient être libérés "très bientôt".

Mais à la place du Sud-Africain, c'est un Britannique, Nigel Chandler, qui est arrivé mercredi soir à l'hôtel.

"Il y a eu une confusion" quant à l'identité des journalistes, a indiqué mercredi à la presse Moussa Ibrahim, ajoutant que le Sud-Africain n'avait "pas été localisé".

Le journaliste de l'AFP a vu l'ambassadeur d'Afrique du Sud à l'hôtel, où il attendait visiblement l'arrivée de son compatriote.

"Les quatre journalistes ont été jugés devant un tribunal administratif et ont été condamnés à un an de prison avec sursis et à une amende de 200 dinars (154 dollars) chacun, pour entrée illégale dans le pays", avait déclaré mardi M. Ibrahim.

Deux Américains, James Forley de l'agence de presse GlobalPost et Clare Morgana Gillis, freelance, ainsi que deux photographes, l'Espagnol, Manu Brabo et le Sud-africain, Anton Hammerl, avaient disparu le 4 avril alors qu'ils couvraient le conflit en Libye. Le gouvernement avait indiqué par la suite qu'ils étaient détenus.


 

Première publication : 18/05/2011

  • LIBYE

    Les insurgés veulent représenter leur pays à la prochaine réunion de l'Opep

    En savoir plus

  • LIBYE

    Mouammar Kadhafi lâché par son ministre du Pétrole

    En savoir plus

  • LIBYE

    Des bâtiments officiels en feu après des frappes de l'Otan sur Tripoli

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)