Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

ÉLÉMENT TERRE

Agriculture : faire face à l'élevage intensif

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Elections américaines : quels candidats pour 2016 ?

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Départementales : quels scénarios pour le second tour ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cendrillon : le conte de fée revient sur grand écran

En savoir plus

SUR LE NET

Les Mexicains réclament le retour à l'antenne d'une journaliste

En savoir plus

FACE À FACE

Départementales : vers une vie politique tripolaire ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Warren Buffett organise la fusion Kraft-Heinz

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Crash du vol Germanwings : le deuil et le mystère

En savoir plus

DÉBAT

Crash de l'A320 : l'émoi et les interrogations (Partie 2)

En savoir plus

Afrique

Mouammar Kadhafi lâché par son ministre du Pétrole

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/05/2011

Chokri Ghanem, le président de la compagnie nationale pétrolière libyenne (NOC), aurait fait défection. Ce membre éminent du régime de Mouammar Kadhafi a trouvé refuge en Tunisie, selon une source proche de la sécurité tunisienne.

REUTERS - Le président de la compagnie nationale pétrolière libyenne (NOC) a fui le régime de Mouammar Kadhafi et s'est réfugié en Tunisie, a-t-on confirmé mardi de source proche de la sécurité tunisienne.

La défection de Chokri Ghanem avait été annoncée plus tôt dans la journée par Doha Ali Tarhouni, "ministre" du Pétrole et des Finances au sein du Conseil national de transition (CNT) mis en place par la rébellion, et par plusieurs chaînes de télévision.

Selon cette source tunisienne, Ghanem est passé par l'île de Djerba, d'où il devait gagner Tunis, la capitale.

"Il est dans un hôtel (ndlr, de Djerba) avec un groupe d'autres responsables libyens", avait dit auparavant une autre source de la sécurité tunisienne.

Agé de 68 ans, Chokri Ghanem a été nommé à la présidence de la NOC en 2006.

A Tripoli, un responsable libyen a déclaré n'avoir aucune information relative à sa démission ou à sa défection. "Une part de son travail consiste à voyager et à négocier avec des compagnies pétrolières. Nous ne savons donc rien de plus que cela", a-t-il ajouté.

Le régime de Mouammar Kadhafi subirait un revers si la défection de cet ancien Premier ministre (2003-2006) à la réputation de réformateur était confirmée.

La chaîne de télévision Al Djazira avait déjà annoncé sa défection avant qu'il ne démente l'information dans un entretien accordé à Reuters en mars.

Depuis le début de la crise, en février, la production pétrolière de la Libye a été réduite de près des deux tiers.

Ghanem représente la Libye aux réunions de l'Opep. Doha Ali Tarhouni, du CNT, a dit espérer le remplacer lors de la prochaine réunion de l'organisation des pays exportateurs de pétrole, en juin.
 

Première publication : 18/05/2011

  • LIBYE

    Le procureur de la CPI requiert un mandat d'arrêt contre le colonel Kadhafi

    En savoir plus

  • LIBYE

    Le chef d'état-major de l'armée britannique veut intensifier les frappes

    En savoir plus

  • LIBYE

    Mouammar Kadhafi déclare que l'Otan ne peut pas l'atteindre

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)