Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Coup d'envoi de la transition énergétique en France

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza : les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Offre surprise de Free sur le géant américain T-Mobile

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Le Liberia en lutte contre le virus Ebola

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Il faut lever la voix face au massacre perpétré à Gaza"

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" : l'Argentine en défaut de paiement, et après ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

  • En direct : l'armée israélienne annonce la fin du cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Ebola : sommet régional à Conakry pour tenter d'enrayer l'épidémie

    En savoir plus

  • Free convoite T-mobile : "What the hell is Iliad ?" se demandent les Américains

    En savoir plus

  • Ouganda : la justice annule une loi anti-gay particulièrement répressive

    En savoir plus

  • Centenaire de 14-18 : les clochers de France sonnent la “mobilisation générale”

    En savoir plus

  • Plus de 50 kilos de cocaïne volatilisés au "36, quai des Orfèvres"

    En savoir plus

  • Vidéo : les réfugiés libyens affluent en masse à la frontière tunisienne

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice accorde une peine aménagée, appel du parquet

    En savoir plus

  • Une dizaine de soldats ukrainiens tués par des séparatistes dans l'Est

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Lourd bilan après une série d’explosions dues au gaz à Taïwan

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

Asie - pacifique

Une attaque des Taliban provoque la mort de 36 personnes

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/05/2011

Une attaque des Taliban a fait 36 morts jeudi sur un chantier routier dans la province de Paktia, dans l'est de l'Afghanistan. Selon le porte-parole du gouverneur, huit Taliban ont été tués dans les échanges de tirs entre gardes et assaillants.

AFP - Les talibans ont tué jeudi 36 employés --des Afghans et un Pakistanais-- d'une entreprise de construction dans une attaque contre ses bâtiments qui a duré plusieurs heures, en pleine nuit, dans l'est de l'Afghanistan, a annoncé la compagnie.

Cette attaque est la plus meurtrière depuis l'assaut, par un commando taliban, contre une banque de Jalalabad (est) où les policiers venaient chercher leurs salaires, qui avait fait 38 morts le 20 février.

"Trente-six de nos employés ont été tués et un grand nombre ont été blessés", a déclaré le directeur de l'entreprise de construction routière Galaxy Sky, Noorullah Bidar, à l'AFP.

Des gardes, des ingénieurs et des ouvriers figurent parmi les victimes, a-t-il précisé. "Un Pakistanais figure parmi les tués et un autre a été blessé", a-t-il ajouté.

Le complexe était situé près d'un chantier routier de la province de Paktia.

Selon Rohullah Samoon, porte-parole du gouverneur de Paktia, l'attaque a été menée vers 02h00 (21h30 GMT) par un "groupe important de talibans".

Les combats entre les gardes de l'entreprise et les assaillants ont duré plusieurs heures, selon lui.

Le directeur de Galaxy Sky a indiqué ne pas connaître les raisons de l'attaque. En 2009, un attentat-suicide dans la même zone avait tué 16 de ses employés, travaillant sur le même projet routier, a-t-il rappelé. "Ils font ça pour nous empêcher de reconstruire l'Afghanistan", a-t-il estimé.

Un porte-parole des talibans, Zabihullah Mujahid, a revendiqué l'attaque affirmant que les assaillants avaient tué 40 employés. Il n'a pas révélé ni les pertes dans les rangs des assaillants ni les raisons de l'attaque.

Selon le porte-parole du gouverneur de Paktia, huit talibans ont été tués dans les échanges de tirs.

Il n'a pu fournir d'autres détails sur l'attaque dans l'immédiat.

La province de Paktia est frontalière du Waziristan du Nord, dans les zones tribales pakistanaises, considéré comme une base arrière des talibans.

Comme celles voisines de Paktika et de Khost, Paktia est l'un des bastions du réseau Haqqani, l'un des principaux mouvements de la rébellion talibane.

Première publication : 19/05/2011

  • ANALYSE

    Quel impact la mort de Ben Laden aura-t-elle sur la guerre en Afghanistan ?

    En savoir plus

  • ALLEMAGNE

    L'auteur de la fusillade voulait venger l'intervention américaine en Afghanistan

    En savoir plus

  • FRANCE

    "On veut du concret" pour la libération des otages en Afghanistan

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)