Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Rentrée des classes en France : le système éducatif français est-il mauvais élève ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Un accord pour rétablir le Parlement du Lesotho

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Affaire Kayumba : quatre accusés reconnus coupables de tentative de meurtre

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Abbas Araghchi, vice-ministre iranien des Affaires étrangères

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sarkozy le retour?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Le meilleur des Observateurs cette année !

En savoir plus

FOCUS

L'État islamique déclare la guerre de l'eau en Irak

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

En savoir plus

REPORTERS

Pakistan : Imran Khan, des terrains de cricket à la politique

En savoir plus

  • Steven Sotloff, un passionné du monde arabe tombé entre les griffes de l'EI

    En savoir plus

  • Vidéo : un convoi de l'armée ukrainienne détruit dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Europe : Moscovici, un sous-commissaire pour la France ?

    En savoir plus

  • Pôle emploi : Rebsamen se défend de vouloir "stigmatiser" les chômeurs

    En savoir plus

  • L'EI revendique dans une vidéo la décapitation d'un second journaliste américain

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Falcao fait ses valises, à quoi joue Monaco?

    En savoir plus

  • Les photos volées de Jennifer Lawrence sont aussi gênantes pour Apple

    En savoir plus

  • Nord-Mali : quatre casques bleus tués par l'explosion d'une mine près de Kidal

    En savoir plus

  • En images : Falcao, James, Di Maria, Suarez... les plus gros transferts de l’été

    En savoir plus

  • "Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

    En savoir plus

  • Un député tunisien échappe à une tentative d'assassinat

    En savoir plus

  • Le président du Yémen annonce un "gouvernement d'union nationale"

    En savoir plus

  • L'Otan menace de déployer une force de réaction rapide en Europe de l'Est

    En savoir plus

  • VTC : la justice interdit à Uber d'exercer en Allemagne

    En savoir plus

  • L’armée irakienne poursuit son offensive, l’EI recule

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

Asie - pacifique

Une attaque des Taliban provoque la mort de 36 personnes

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/05/2011

Une attaque des Taliban a fait 36 morts jeudi sur un chantier routier dans la province de Paktia, dans l'est de l'Afghanistan. Selon le porte-parole du gouverneur, huit Taliban ont été tués dans les échanges de tirs entre gardes et assaillants.

AFP - Les talibans ont tué jeudi 36 employés --des Afghans et un Pakistanais-- d'une entreprise de construction dans une attaque contre ses bâtiments qui a duré plusieurs heures, en pleine nuit, dans l'est de l'Afghanistan, a annoncé la compagnie.

Cette attaque est la plus meurtrière depuis l'assaut, par un commando taliban, contre une banque de Jalalabad (est) où les policiers venaient chercher leurs salaires, qui avait fait 38 morts le 20 février.

"Trente-six de nos employés ont été tués et un grand nombre ont été blessés", a déclaré le directeur de l'entreprise de construction routière Galaxy Sky, Noorullah Bidar, à l'AFP.

Des gardes, des ingénieurs et des ouvriers figurent parmi les victimes, a-t-il précisé. "Un Pakistanais figure parmi les tués et un autre a été blessé", a-t-il ajouté.

Le complexe était situé près d'un chantier routier de la province de Paktia.

Selon Rohullah Samoon, porte-parole du gouverneur de Paktia, l'attaque a été menée vers 02h00 (21h30 GMT) par un "groupe important de talibans".

Les combats entre les gardes de l'entreprise et les assaillants ont duré plusieurs heures, selon lui.

Le directeur de Galaxy Sky a indiqué ne pas connaître les raisons de l'attaque. En 2009, un attentat-suicide dans la même zone avait tué 16 de ses employés, travaillant sur le même projet routier, a-t-il rappelé. "Ils font ça pour nous empêcher de reconstruire l'Afghanistan", a-t-il estimé.

Un porte-parole des talibans, Zabihullah Mujahid, a revendiqué l'attaque affirmant que les assaillants avaient tué 40 employés. Il n'a pas révélé ni les pertes dans les rangs des assaillants ni les raisons de l'attaque.

Selon le porte-parole du gouverneur de Paktia, huit talibans ont été tués dans les échanges de tirs.

Il n'a pu fournir d'autres détails sur l'attaque dans l'immédiat.

La province de Paktia est frontalière du Waziristan du Nord, dans les zones tribales pakistanaises, considéré comme une base arrière des talibans.

Comme celles voisines de Paktika et de Khost, Paktia est l'un des bastions du réseau Haqqani, l'un des principaux mouvements de la rébellion talibane.

Première publication : 19/05/2011

  • ANALYSE

    Quel impact la mort de Ben Laden aura-t-elle sur la guerre en Afghanistan ?

    En savoir plus

  • ALLEMAGNE

    L'auteur de la fusillade voulait venger l'intervention américaine en Afghanistan

    En savoir plus

  • FRANCE

    "On veut du concret" pour la libération des otages en Afghanistan

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)