Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

A Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

DÉBAT

Cessez-le-feu Israël - Hamas : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls: le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Le "califat" de Boko Haram : "Un simple coup médiatique"

    En savoir plus

  • Samuel Eto’o met un terme à sa carrière internationale avec le Cameroun

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • France : le chômage atteint un nouveau record en juillet

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Syrie : l'unique passage menant au Golan tombe aux mains des rebelles

    En savoir plus

Asie - pacifique

Une attaque des Taliban provoque la mort de 36 personnes

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/05/2011

Une attaque des Taliban a fait 36 morts jeudi sur un chantier routier dans la province de Paktia, dans l'est de l'Afghanistan. Selon le porte-parole du gouverneur, huit Taliban ont été tués dans les échanges de tirs entre gardes et assaillants.

AFP - Les talibans ont tué jeudi 36 employés --des Afghans et un Pakistanais-- d'une entreprise de construction dans une attaque contre ses bâtiments qui a duré plusieurs heures, en pleine nuit, dans l'est de l'Afghanistan, a annoncé la compagnie.

Cette attaque est la plus meurtrière depuis l'assaut, par un commando taliban, contre une banque de Jalalabad (est) où les policiers venaient chercher leurs salaires, qui avait fait 38 morts le 20 février.

"Trente-six de nos employés ont été tués et un grand nombre ont été blessés", a déclaré le directeur de l'entreprise de construction routière Galaxy Sky, Noorullah Bidar, à l'AFP.

Des gardes, des ingénieurs et des ouvriers figurent parmi les victimes, a-t-il précisé. "Un Pakistanais figure parmi les tués et un autre a été blessé", a-t-il ajouté.

Le complexe était situé près d'un chantier routier de la province de Paktia.

Selon Rohullah Samoon, porte-parole du gouverneur de Paktia, l'attaque a été menée vers 02h00 (21h30 GMT) par un "groupe important de talibans".

Les combats entre les gardes de l'entreprise et les assaillants ont duré plusieurs heures, selon lui.

Le directeur de Galaxy Sky a indiqué ne pas connaître les raisons de l'attaque. En 2009, un attentat-suicide dans la même zone avait tué 16 de ses employés, travaillant sur le même projet routier, a-t-il rappelé. "Ils font ça pour nous empêcher de reconstruire l'Afghanistan", a-t-il estimé.

Un porte-parole des talibans, Zabihullah Mujahid, a revendiqué l'attaque affirmant que les assaillants avaient tué 40 employés. Il n'a pas révélé ni les pertes dans les rangs des assaillants ni les raisons de l'attaque.

Selon le porte-parole du gouverneur de Paktia, huit talibans ont été tués dans les échanges de tirs.

Il n'a pu fournir d'autres détails sur l'attaque dans l'immédiat.

La province de Paktia est frontalière du Waziristan du Nord, dans les zones tribales pakistanaises, considéré comme une base arrière des talibans.

Comme celles voisines de Paktika et de Khost, Paktia est l'un des bastions du réseau Haqqani, l'un des principaux mouvements de la rébellion talibane.

Première publication : 19/05/2011

  • ANALYSE

    Quel impact la mort de Ben Laden aura-t-elle sur la guerre en Afghanistan ?

    En savoir plus

  • ALLEMAGNE

    L'auteur de la fusillade voulait venger l'intervention américaine en Afghanistan

    En savoir plus

  • FRANCE

    "On veut du concret" pour la libération des otages en Afghanistan

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)