Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Inde : Carrefour jette l’éponge

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Contre-productif"

En savoir plus

SUR LE NET

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

En savoir plus

SUR LE NET

"Tor", nouvelle cible de la NSA

En savoir plus

SUR LE NET

Un selfie pris à Auschwitz scandalise la Toile

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 1)

En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Gaza : l'ONU tente de formaliser une trêve fragile

    En savoir plus

  • Un Français soupçonné de recruter des djihadistes arrêté au Maroc

    En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : les boîtes noires arrivées en France, le pays en deuil

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

  • Vol MH17 : l’arrivée des experts de nouveau repoussée en raison des combats

    En savoir plus

  • 28 juillet 1914 : l'empire des Habsbourg signe son arrêt de mort

    En savoir plus

  • Ebola : après le Nigeria, un cas mortel confirmé à Freetown, au Sierra Leone

    En savoir plus

  • Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

    En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

  • Boko Haram kidnappe la femme du vice-Premier ministre camerounais

    En savoir plus

  • En images : les Champs-Élysées noirs de monde pour l'arrivée du Tour

    En savoir plus

  • MH 17 : des combats autour du site du crash bloquent les enquêteurs

    En savoir plus

  • L'épave du Costa Concordia arrive dans le port de Gênes

    En savoir plus

  • Les enfants migrants ne pourront pas rester aux États-Unis, prévient Obama

    En savoir plus

  • Exposition sur la Grande Guerre à Paris : les derniers poilus vous saluent

    En savoir plus

FRANCE

DSK inculpé par un grand jury et libéré sous caution

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/05/2011

Dominique Strauss-Kahn, inculpé par le grand jury du tribunal de New York à la suite d'accusations pour agressions sexuelles, sera libéré sous caution, assigné à résidence et sous surveillance électronique. Une prochaine audience est fixée au 6 juin.

AFP - Dominique Strauss-Kahn pourra être libéré de prison vendredi et assigné à résidence à New York après versement d'une caution d'un million de dollars, a annoncé jeudi une cour de justice américaine devant laquelle l'ancien patron du FMI, inculpé d'agression sexuelle, a comparu.

M. Strauss-Kahn passera donc la nuit de jeudi à vendredi à la prison de Rikers Island de New York où il est incarcéré depuis lundi.

Outre le paiement d'une caution d'un millions de dollars, DSK devra s'engager sur un dépôt de garantie de 5 millions de dollars qui seront saisis par la justice en cas de violation des conditions de libération.

Un juge de New York signera vendredi un accord de remise en liberté à la suite de quoi la caution devra être versée, et DSK libéré.

"Nous sommes dans une position bien meilleure que celle dans laquelle nous étions au début", s'est félicité son avocat William Taylor à la sortie du tribunal.

Une fois la caution versée, M. Strauss-Kahn sera assigné à résidence à Manhattan et devra donner aux autorités américaines tous ces documents de voyage.

Il fera l'objet d'une surveillance vidéo et un garde, armé, sera présent avec lui en permanence, a indiqué la cour. Il devra porter un bracelet électronique.

La décision du tribunal pénal de Manhattan est survenue quelques heures après que DSK, qui était encore il y a une semaine l'un des hommes les plus puissants de la planète, eut démissionné du FMI qu'il dirigeait depuis 2007.

Peu avant que la cour se retire pour délibérer sur la remise en liberté, la défense de DSK avait tenté de rassurer la cour face à tout risque de fuite en soulignant que l'homme politique français était "respectable".

"Il comparaîtra devant la justice", a fait valoir William Taylor, l'un de ses avocats. Il serait "absurde" de penser que Dominique Strauss-Kahn puisse vouloir prendre la fuite, comme cela état évoqué par l'accusation.

La justice américaine a inculpé jeudi M. Strauss-Kahn de sept chefs d'accusation pour agression sexuelle et tentative de viol contre une femme de chambre d'origine guinéenne de l'hôtel Sofitel à Manhattan.

"L'accusé a été inculpé pour tous les chefs d'accusation par le Grand jury", a déclaré le procureur Cyrus Vance. Il revenait à cette chambre d'accusation composée de jurés populaires de décider si M. Strauss-Kahn devait être inculpé ou non sur la base des preuves fournies par la plaignante et ses avocats.

"Dans le droit américain il s'agit de charges extrêmement sérieuses", a ajouté le procureur Cyrus Vance lors d'une déclaration à la presse à la sortie du tribunal.

Première publication : 19/05/2011

  • AFFAIRE DSK

    Dominique Strauss-Kahn démissionne de la direction générale du FMI

    En savoir plus

  • AFFAIRE DSK

    La défense de DSK cherche à obtenir une remise en liberté sous caution

    En savoir plus

  • AFFAIRE DSK

    DSK est arrivé au tribunal de New York

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)