Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les boîtes noires vont être analysées au Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

Economie

Le procès Galleon, une victoire sur la "culture de rapacité" des milieux financiers

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 20/05/2011

Pour les autorités américaines, c’est le plus “important procès pour délit d’initié de sa génération”. Raj Rajaratnam, fondateur du hedge fund Galleon, a été reconnu coupable d’avoir illégalement gagné 65 millions de dollars.

C’est l’une des plus grandes victoires du gouvernement américain contre la criminalité en col blanc. Le verdict rendu mercredi 10 mai contre l’ex-patron de hedge fund Raj Rajaratnam, a démontré ce que le procureur a appelé "la culture de l’avidité des milieux financiers qui a joué un rôle dans la crise économique" de 2008.

Le milliardaire Raj Rajaratnam a été reconnu coupable des 14 chefs d’accusation de délit d’initiés retenus contre lui. Entre 2003 et 2009, en tant que patron du hedge fund Galleon il a gagné près de 65 millions de dollars grâce à des informations confidentielles lui ayant permis d’anticiper les fluctuations du marché. Sa sentence sera connue le 29 juillet.

Le procès a également permis d’illustrer à quel point le délit d’initié est un sport auquel peuvent s’adonner des personnalités très en vue de la finance. Plus d’une dizaine de personnes – dont des responsables de groupes aussi célèbres que Goldman Sachs ou IBM – ont reconnu avoir collaboré aux manœuvres malhonnêtes de Raj Rajaratnam. Le FBI a utilisé les grands moyens - dont plus de 200 heures d'écoutes téléphoniques - pour confondre tout ce beau monde.

La rapacité de l’ex-chef de Galleon n’a épargné personne, des petites entreprises aux multinationales telles que Procter & Gamble ou Google. Pour le procureur américain, il s’agit tout simplement de “la plus grosse affaire de délit d’initié de sa génération” et il espère qu’elle servira de référence dans la trentaine d’autres affaires de délit d’initiés en cours aux États-Unis.

Première publication : 19/05/2011

  • ÉTATS-UNIS

    Raj Rajaratnam, le roi du délit d'initié sur le banc des accusés

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)