Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Blackout médiatique contre l'État islamique

En savoir plus

DÉBAT

Rentrée économique en France : croissance, inflation... Tableau noir pour l'exécutif?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : accord impossible?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile divisée à propos de Darren Wilson

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Adèle Haenel, nouveau visage du cinéma français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Cameroun ferme ses frontières avec le Nigeria

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Moins d'un Français sur deux est imposable

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, la guerre oubliée

En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Pourquoi les négociations sur un cessez-le-feu permanent sont un cauchemar ?

    En savoir plus

  • Libération de Paris : où étaient les combattants noirs de la 2e DB ?

    En savoir plus

  • Ce qu'il faut retenir de la vidéo de la décapitation de James Foley par l'EI

    En savoir plus

  • Netanyahou compare le Hamas aux jihadistes de l'État islamique

    En savoir plus

  • Fabius veut coordonner avec l'Iran la lutte contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Darius, ce jeune Rom lynché en juin et SDF en août

    En savoir plus

  • Heurts à Bangui entre soldats français et individus armés

    En savoir plus

  • Vidéo : après une nuit plus calme, la situation reste tendue à Ferguson

    En savoir plus

  • Hollande : "La situation internationale est la plus grave depuis 2001"

    En savoir plus

  • Gaza : la trêve une nouvelle fois rompue, Israël vise un chef du Hamas

    En savoir plus

  • La Fifa interdit au FC Barcelone de recruter

    En savoir plus

  • Au bord de l'éruption, le volcan islandais Bardarbunga menace le trafic aérien

    En savoir plus

  • Quand l’Égypte sermonne Washington sur les émeutes de Ferguson

    En savoir plus

  • Reportage : les combattants kurdes reprennent le barrage de Mossoul

    En savoir plus

FRANCE

Le Bristol Plaza refuse d'accueillir Dominique Strauss-Kahn

Texte par Charlotte OBERTI

Dernière modification : 20/05/2011

Le juge du tribunal de New York, après avoir statué sur les conditions requises de la liberté conditionnelle de DSK, a ordonné la sortie de prison de l'ex-directeur du FMI. Un nouveau lieu provisoire de résidence surveillée a été proposé à Manhattan.

Les propriétaires du Bristol Plaza ont refusé vendredi de louer un appartement à Dominique Strauss-Kahn pendant sa période de liberté conditionnelle. Il était prévu que l’ex-patron du FMI quitte la prison de Rikers Island dans la journée, dès que ses avocats auraient versé une caution de 1million de dollars en liquide.

"Nous sommes confrontés à des difficultés pour trouver un appartement pour DSK," a confié l’un de ses avocats à FRANCE 24.
 
Les conditions de la libération de DSK

Le juge du tribunal de New York a reçu et validé vendredi la caution de1 million de dollars et le dépôt de garantie de 5 millions de dollars pour la libération de Dominique Strauss-Kahn. Cependant, une audition était prévue dans l'après-midi ayant trait aux "autres conditions" de la remise en liberté provisoire de l'ex-patron du FMI. Dominique Strauss-Kahn, qui a été assigné à résidence dans l'affaire qui l'oppose à l'employée du Sofitel, était toujours détenu à la prison de Rikers Island vendredi.

Dominique Strauss-Kahn avait eu l’intention de s’install
er dans un appartement de la luxueuse résidence située dans le quartier aisé de l’Upper East Side à New York, loué par son épouse  Anne Sinclair depuis lundi. La direction de l'établissement a ensuite annulé la réservation à l'idée que M. Strauss-Kahn puisse être un de leurs locataires. Emmanuel Saint-Martin, correspondant de FRANCE 24 à New York, précise que le Bristol Plaza avait déjà refusé la location de l’un de ses appartements il y a deux ans à Bernard Madoff, l’homme d’affaires américain mis en examen pour escroquerie, car les voisins avaient du mal à supporter la présence des journalistes devant l’immeuble.
 
Reste à savoir si les difficultés de logement que rencontre Dominique Strauss-Kahn retarderont sa remise en liberté.
 
Suite à son arrestation samedi 14 mai, le tribunal a accepté la demande de libération conditionnelle de l’ancien directeur du FMI. Inculpé pour agression sexuelle, séquestration et tentative de viol, Dominique Strauss-Kahn sera assigné à résidence 24 heures sur 24, sous surveillance et muni d’un bracelet électronique, jusqu’à la date de son procès, encore inconnue. Lors d’une prochaine audience, fixée au 6 juin, il pourra plaider coupable ou non coupable.

Première publication : 20/05/2011

  • AFFAIRE DSK

    Cyrus Vance Jr, un procureur très discret

    En savoir plus

  • AFFAIRE DSK

    DSK inculpé par un grand jury et libéré sous caution

    En savoir plus

  • AFFAIRE DSK

    La libération de Dominique Strauss-Kahn serait imminente

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)