Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Organisation de l'État islamique : la coalition passe à l'offensive

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Algérie : un Français enlevé par un groupe lié à l'organisation de l'EI

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Couple franco-allemand : la cigale et la fourmi ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Nicole Garcia, actrice et réalisatrice accomplie

En savoir plus

FOCUS

L'Afrique à Paris !

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Graham Watson, président du Parti des Libéraux et Démocrates pour l'Europe

En savoir plus

  • Frappes contre l’EI en Syrie : "Ce n'est pas le combat de l'Amérique seule"

    En savoir plus

  • Arab Bank reconnue coupable d'avoir financé des terroristes

    En savoir plus

  • Course contre la montre pour retrouver l’otage français en Algérie

    En savoir plus

  • Emma Watson, féministe engagée et menacée

    En savoir plus

  • Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

    En savoir plus

  • Poucettes, matraques à pointes : le marché de la torture "made in China"

    En savoir plus

  • Les lycéennes et collégiennes turques autorisées à porter le voile islamique

    En savoir plus

  • Droit à l'avortement : le gouvernement espagnol abandonne son projet de loi

    En savoir plus

  • Les États-Unis frappent le cœur de l’EI en Syrie

    En savoir plus

  • L'armée israélienne abat un avion de chasse syrien au-dessus du Golan

    En savoir plus

  • La justice autorise l'adoption d'enfants nés d'une PMA à l'étranger

    En savoir plus

  • Les Kurdes syriens réfugiés à Erbil prêts à repartir au combat contre l'EI

    En savoir plus

  • Rapt du Français en Algérie : qui se cache derrière les "Soldats du califat" ?

    En savoir plus

  • Prison à vie pour Ilham Tohti : "Ils ont créé un 'Mandela ouïghour'"

    En savoir plus

  • L'armée tue deux Palestiniens accusés de la mort des adolescents israéliens

    En savoir plus

SPORT

Mark Webber en pole position du GP d'Espagne

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/05/2011

Mark Webber (Red Bull) a signé le meilleur temps des qualifications du GP d'Espagne, qui se déroulera dimanche à Barcelone. L'Australien devancera son coéquipier Sebastian Vettel et Lewis Hamilton (McLaren) sur la grille de départ.

AFP - L'Australien Mark Webber (Red Bull) occupera dimanche la pole position du Grand Prix d'Espagne de Formule 1, 5e épreuve de la saison 2011, après avoir réussi le meilleur temps des qualifications, samedi sur le circuit de Catalunya à Barcelone.

Webber, sur un circuit qu'il affectionne, où il s'est imposé l'an passé, a réussi le petit exploit de briser l'hégémonie de son coéquipier Sebastian Vettel, le leader du Championnat, auteur jusque là de toutes les poles de la saison.

Comme à Istanbul, les Red Bull partiront de la première ligne, mais dans un ordre inversé. Elles s'élanceront devant le Britannique Lewis Hamilton (McLaren, 3e) et l'Espagnol Fernando Alonso, très heureux d'avoir réussi le 4e temps au volant de sa Ferrari.

Le troisième rang associera l'autre McLaren de Jenson Button (5e) et la Lotus Renault du Russe Vitaly Petrov, bon 6e, alors que l'Allemand Nico Rosberg (Mercedes) et le Brésilien Felipe Massa (Ferrari) se partageront la 4e ligne.

Heidfeld dernier

Le Vénézuélien Pasto Maldonado (Williams), qui pour la première fois de sa jeune carrière atteint la Q3, s'est classé 9e. Il a devancé l'Allemand Michael Schumacher (Mercedes), 10e sans avoir accompli de tour chronométré dans la dernière partie des qualifications.

Les deux contre-performances du jour sont l'oeuvre de l'Allemand Nick Heidfeld, dont la Lotus Renault a partiellement pris feu lors des derniers essais libres du week-end et qui n'a pu disputer les qualifications. Il partira dernier.

Le Brésilien Rubens Barrichello (Williams), lui, est 19e. "Le seul côté positif, c'est qu'on a plein de pneus neufs pour dimanche", a-t-il fait mine de se réjouir.

Grâce à ces deux contre-performances, le Finlandais Heikki Kovalainen (Team Lotus), 17e, réussit à franchir le cap de la Q1, à plus d'une seconde toutefois du 16e, l'Allemand Adrian Sutil (Force India)

L'heure de qualifications est divisée en 3 parties. Dans la 1re (Q1) toutes les voitures sont en piste. Seuls les 17 meilleurs temps restent en course pour la 2e phase (Q2). Enfin, les 10 meilleures voitures luttent pour la pole position pendant 10 minutes dans la 3e phase (Q3).


Grille de départ:

1re ligne:

Mark Webber (AUS/Red Bull-Renault)
Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault)

2e ligne:

Lewis Hamilton (GBR/McLaren-Mercedes)
Fernando Alonso (ESP/Ferrari)

3e ligne:

Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes)
Vitaly Petrov (RUS/Lotus-Renault)

4e ligne:

Nico Rosberg (GER/Mercedes)
Felipe Massa (BRA/Ferrari)

5e ligne:

Pastor Maldonado (VEN/Williams-Cosworth)
Michael Schumacher (GER/Mercedes)

6e ligne:

Sébastien Buemi (SUI/Toro Rosso-Ferrari)
Sergio Perez (MEX/Sauber-Ferrari)

7e ligne:

Jaime Alguersuari (ESP/Toro Rosso-Ferrari)
Kamui Kobayashi (JPN/Sauber-Ferrari)

8e ligne:

Heikki Kovalainen (FIN/Team Lotus)
Paul di Resta (SCO/Force India-Mercedes)

9e ligne:

Adrian Sutil (GER/Force India-Mercedes)
Jarno Trulli (ITA/Team Lotus)

10e ligne:

Rubens Barrichello (BRA/Williams-Cosworth)
Timo Glock (GER/Virgin-Cosworth)

11e ligne:

Vitantonio Liuzzi (ITA/Hispania-Cosworth)
Narain Karthikeyan (IND/Hispania-Cosworth)

12e ligne:

Jérôme d'Ambrosio (BEL/Virgin-Cosworth)
Nick Heidfeld (GER/Lotus-Renault)

Première publication : 21/05/2011

  • FORMULE 1

    La Grèce approuve le projet de construction d'un circuit de F1

    En savoir plus

  • FORMULE 1

    Vettel remporte le Grand Prix de Turquie et s'envole au classement

    En savoir plus

  • FORMULE 1

    Le Grand Prix de Turquie pourrait disparaître en 2012

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)