Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'Argentine poussée vers le défaut de paiement

En savoir plus

SUR LE NET

Chine : de faux profils Twitter démasqués

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les cachotteries de Poutine et Merkel"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Les défis diplomatiques de John Kerry

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Gaza : l'espoir de trêve évanoui ?

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola en Afrique de l'Ouest : comment vaincre cette épidémie sans précédent ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Se battre pour les cendres pour étouffer la braise"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les peoples et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

FOCUS

États-Unis : les prisons californiennes surpeuplées

En savoir plus

  • Ebola : état d'urgence au Sierra Leone, l'inquiétude grandit dans le monde

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne suspend son offensive dans l'Est

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Karim Wade, le fils de l'ex-président, jugé à Dakar pour "enrichissement illicite"

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

  • BNP Paribas subit une perte record après l'amende américaine

    En savoir plus

  • L'Argentine de nouveau en défaut de paiement

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • Glissement de terrain meurtrier dans l'ouest de l'Inde

    En savoir plus

  • "Accuser la Serbie du déclenchement de la guerre est absurde"

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

  • Journée sanglante à Gaza en dépit d’une courte trêve humanitaire

    En savoir plus

  • Otages : la France, premier banquier des djihadistes d’Al-Qaïda

    En savoir plus

  • Moscou répond aux sanctions en menaçant l’UE et les États-Unis

    En savoir plus

  • En Chine, un scandale alimentaire chasse l’autre

    En savoir plus

  • Lille s'impose à Zurich et entrevoit la qualification pour les barrages

    En savoir plus

  • Nigeria : nouvel attentat-suicide perpétré par une femme à Kano

    En savoir plus

SPORT

Mark Webber en pole position du GP d'Espagne

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/05/2011

Mark Webber (Red Bull) a signé le meilleur temps des qualifications du GP d'Espagne, qui se déroulera dimanche à Barcelone. L'Australien devancera son coéquipier Sebastian Vettel et Lewis Hamilton (McLaren) sur la grille de départ.

AFP - L'Australien Mark Webber (Red Bull) occupera dimanche la pole position du Grand Prix d'Espagne de Formule 1, 5e épreuve de la saison 2011, après avoir réussi le meilleur temps des qualifications, samedi sur le circuit de Catalunya à Barcelone.

Webber, sur un circuit qu'il affectionne, où il s'est imposé l'an passé, a réussi le petit exploit de briser l'hégémonie de son coéquipier Sebastian Vettel, le leader du Championnat, auteur jusque là de toutes les poles de la saison.

Comme à Istanbul, les Red Bull partiront de la première ligne, mais dans un ordre inversé. Elles s'élanceront devant le Britannique Lewis Hamilton (McLaren, 3e) et l'Espagnol Fernando Alonso, très heureux d'avoir réussi le 4e temps au volant de sa Ferrari.

Le troisième rang associera l'autre McLaren de Jenson Button (5e) et la Lotus Renault du Russe Vitaly Petrov, bon 6e, alors que l'Allemand Nico Rosberg (Mercedes) et le Brésilien Felipe Massa (Ferrari) se partageront la 4e ligne.

Heidfeld dernier

Le Vénézuélien Pasto Maldonado (Williams), qui pour la première fois de sa jeune carrière atteint la Q3, s'est classé 9e. Il a devancé l'Allemand Michael Schumacher (Mercedes), 10e sans avoir accompli de tour chronométré dans la dernière partie des qualifications.

Les deux contre-performances du jour sont l'oeuvre de l'Allemand Nick Heidfeld, dont la Lotus Renault a partiellement pris feu lors des derniers essais libres du week-end et qui n'a pu disputer les qualifications. Il partira dernier.

Le Brésilien Rubens Barrichello (Williams), lui, est 19e. "Le seul côté positif, c'est qu'on a plein de pneus neufs pour dimanche", a-t-il fait mine de se réjouir.

Grâce à ces deux contre-performances, le Finlandais Heikki Kovalainen (Team Lotus), 17e, réussit à franchir le cap de la Q1, à plus d'une seconde toutefois du 16e, l'Allemand Adrian Sutil (Force India)

L'heure de qualifications est divisée en 3 parties. Dans la 1re (Q1) toutes les voitures sont en piste. Seuls les 17 meilleurs temps restent en course pour la 2e phase (Q2). Enfin, les 10 meilleures voitures luttent pour la pole position pendant 10 minutes dans la 3e phase (Q3).


Grille de départ:

1re ligne:

Mark Webber (AUS/Red Bull-Renault)
Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault)

2e ligne:

Lewis Hamilton (GBR/McLaren-Mercedes)
Fernando Alonso (ESP/Ferrari)

3e ligne:

Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes)
Vitaly Petrov (RUS/Lotus-Renault)

4e ligne:

Nico Rosberg (GER/Mercedes)
Felipe Massa (BRA/Ferrari)

5e ligne:

Pastor Maldonado (VEN/Williams-Cosworth)
Michael Schumacher (GER/Mercedes)

6e ligne:

Sébastien Buemi (SUI/Toro Rosso-Ferrari)
Sergio Perez (MEX/Sauber-Ferrari)

7e ligne:

Jaime Alguersuari (ESP/Toro Rosso-Ferrari)
Kamui Kobayashi (JPN/Sauber-Ferrari)

8e ligne:

Heikki Kovalainen (FIN/Team Lotus)
Paul di Resta (SCO/Force India-Mercedes)

9e ligne:

Adrian Sutil (GER/Force India-Mercedes)
Jarno Trulli (ITA/Team Lotus)

10e ligne:

Rubens Barrichello (BRA/Williams-Cosworth)
Timo Glock (GER/Virgin-Cosworth)

11e ligne:

Vitantonio Liuzzi (ITA/Hispania-Cosworth)
Narain Karthikeyan (IND/Hispania-Cosworth)

12e ligne:

Jérôme d'Ambrosio (BEL/Virgin-Cosworth)
Nick Heidfeld (GER/Lotus-Renault)

Première publication : 21/05/2011

  • FORMULE 1

    La Grèce approuve le projet de construction d'un circuit de F1

    En savoir plus

  • FORMULE 1

    Vettel remporte le Grand Prix de Turquie et s'envole au classement

    En savoir plus

  • FORMULE 1

    Le Grand Prix de Turquie pourrait disparaître en 2012

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)