Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

REPORTERS

L’Écosse va-t-elle filer à l'anglaise ?

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

DÉBAT

Lutte contre les jihadistes : faut-il s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

  • L’Australie déjoue des meurtres projetés par l’État islamique

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Ebola : la Française contaminée bientôt rapatriée à Paris

    En savoir plus

  • Air France : les pilotes maintiennent la pression au 4e jour de grève

    En savoir plus

  • Ajax - PSG : Lucas reconnaît avoir fait "une erreur"

    En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : la presse britannique veut sauver l'Union

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

Asie - pacifique

Une dizaine de morts dans l'incendie d'un camion citerne de l'OTAN

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/05/2011

Au moins 15 personnes ont été tuées samedi matin dans le nord-ouest du Pakistan lors d'une explosion d'un camion citerne de l'Otan qui faisait route vers l'Afghanistan. Onze autres poids lourds de l'Alliance avaient déjà été détruits vendredi soir.

AFP - Au moins 15 personnes ont été tuées samedi près de la frontière pakistano-afghane dans l'incendie, provoqué par une bombe, d'un camion-citerne de l'Otan qui faisait route vers l'Afghanistan, ont indiqué des responsables pakistanais.

Les victimes sont des jeunes gens qui s'étaient rassemblés pour collecter l'essence s'échappant de la citerne près de la ville de Landi Kotal, dans la province de la Frontière-du-Nord-Ouest, a expliqué un responsable de l'administration locale, Shafeerullah Wazir.

"Le camion citerne a pris feu après une explosion provoquée par une petite bombe", a-t-il indiqué. "Les villageois des maisons voisines se sont précipités pour collecter l'essence s'échappant du camion endommagé après que le feu eut été maîtrisé", a-t-il ajouté.

"Soudain, l'incendie a repris et au moins 15 personnes, dont cinq jeunes garçons, qui recueillaient l'essence dans des seaux, ont été mortellement brûlés".

Selon un autre responsable pakistanais, Iqbal Khattak, onze autres poids-lourds et camions-citerne de l'Otan ont été détruits vendredi vers minuit près de Torkham (nord-ouest). Les véhicules ont pris feu après l'explosion de l'un d'eux causée, semble-t-il, par une bombe placée sous son chassis.

Aucune victime n'est a déplorée, a précisé M. Khattak à l'AFP.

Ces 12 destructions n'ont pas été revendiquées mais les autorités soupçonnent les talibans d'en être les auteurs.

Ces attaques sont survenues au lendemain de l'attentat contre deux voitures du consulat américain à Peshawar, dans le nord-ouest du Pakistan, qui a blessé légèrement deux Américains et tué un passant. Il s'agissait du premier attentat visant directement les Etats-Unis depuis la mort d'Oussama Ben Laden.

Les talibans pakistanais, insurgés islamistes qui ont fait allégeance à Al-Qaïda en 2007 et mènent, depuis, une campagne d'attentats très meurtrière au Pakistan, ont revendiqué l'attaque pour venger le cerveau des attentats du 11-Septembre, tué le 2 mai dans le nord du pays par un commando américain héliporté.
 

Première publication : 21/05/2011

  • PAKISTAN

    Quatre morts au cours d'une attaque contre des camions citernes de l'Otan

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Double attaque des Taliban contre les camions de l'Otan

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    La route pakistano-afghane bientôt réouverte aux camions de l'Otan

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)