Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : "sur la piste de l'égorgeur"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Dette argentine : la réplique de la justice américaine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Saint-Louis : la mort en 15 secondes

En savoir plus

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le "convoi humanitaire" russe est passé en territoire ukrainien

    En savoir plus

  • Irak : une trentaine de morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Duel Manaudou-Gilot sur 100 m, point d’orgue de l'Euro-2014 des Bleus

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

Afrique

La commission électorale propose le report des élections au 16 octobre

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/05/2011

La Haute instance indépendante tunisienne a proposé dimanche de reporter l'élection de l'Assemblée nationale constituante au 16 octobre pour des raisons techniques et logistiques. La date de l'élection était initialement fixée au 24 juillet.

AFP - La Haute instance indépendante tunisienne  chargée de préparer et superviser l'élection de l'Assemblée nationale constituante a proposé dimanche de reporter ces élections au 16 octobre, au lieu du 24 juillet, selon l'agence de presse officielle TAP.
              
Cette information, annoncée à Tunis par le président de cette instance récemment élue, Kamel Jendoubi, a été confirmée à l'AFP par le président de la Commission nationale de réforme politique, Yadh Ben Achour.
              
"Pour des raisons techniques et logistiques, nous n'avons pas assez de temps pour tenir les élections du 24 juillet", a commenté M. Ben Achour lors d'un entretien téléphonique, en précisant toutefois que la Haute instance pour les élections était indépendante de sa propre commission.
              
"Il y a 7 millions d'électeurs à enregistrer, il y a des problèmes d'organisation, de formation des agents inscripteurs...", a-t-il souligné.
              
"C'est désormais au gouvernement de décider et d'en tenir compte au moment où il promulguera le décret de convocation du corps électoral", a expliqué M. Ben Achour, juriste de renom et personnalité indépendante respectée en Tunisie.
              
Le Premier ministre de transition en Tunisie, Béji Caïd Essebsi, avait quant à lui répété mercredi que la "volonté du gouvernement" était de maintenir l'élection d'une Assemblée constituante à la date du 24 juillet même si la décision ne dépendait pas de lui.
              
Maintenir les élections au 24 juillet, "en tout cas c'est la volonté du gouvernement", avait déclaré à la radio Europe 1 M. Essebsi en visite à Paris. "Maintenant, actuellement, les élections ne dépendent plus du gouvernement puisqu'il y a une commission spéciale qui a été créée et va s'occuper des élections", avait-il tenu à préciser.

Première publication : 22/05/2011

  • TUNISIE

    Le Premier ministre évoque un éventuel report des législatives

    En savoir plus

  • TUNISIE

    Un couvre-feu nocturne décrété à Tunis après de violents heurts

    En savoir plus

  • TUNISIE

    Imed Trabelsi condamné à deux ans de prison ferme

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)