Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le groupe Total frappé au coeur par le décès de son PDG

En savoir plus

SUR LE NET

États-Unis : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ce que veut la Turquie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux d'Angela Merkel"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale, appelle à la mobilisation

En savoir plus

DÉBAT

La capitale française fait-elle le pari des arts ?

En savoir plus

DÉBAT

L'Allemagne à la rescousse du budget français ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Drame du "cercueil volant" en Côte d'Ivoire et un riche couple sauve des migrants en mer

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Traité transatlantique : les consommateurs lésés ?

En savoir plus

  • Quand les virus mortels fascinent Hollywood

    En savoir plus

  • Justice : Oscar Pistorius condamné à cinq ans de prison

    En savoir plus

  • Confusion autour de la tenue du procès de Simone Gbagbo mercredi

    En savoir plus

  • Un présumé terroriste canadien abattu après avoir fauché deux militaires

    En savoir plus

  • Mort du PDG de Total Christophe de Margerie

    En savoir plus

  • Kobané résiste à l'EI, le Premier ministre irakien se rend à Téhéran

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 au Qatar se jouera en hiver, tranche Blatter

    En savoir plus

  • Ebola : Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale, appelle à la mobilisation

    En savoir plus

  • Yémen : l’irrémédiable ascension des Houthis, nouveaux maîtres de Sanaa

    En savoir plus

  • Ligue des Champions : à Nicosie, le PSG veut consolider sa première place

    En savoir plus

  • Oscar de la Renta, le célèbre styliste des Premières dames, est mort

    En savoir plus

  • Ankara va faciliter le passage des peshmerga vers Kobané

    En savoir plus

  • Ebola : le transport aérien, dossier épineux de la gestion de l’épidémie

    En savoir plus

  • Procès des journalistes en Papouasie : "Ils n’ont pas commis de faute très grave"

    En savoir plus

  • Tout ce que vous pensez savoir sur Ebola... et qui est faux !

    En savoir plus

Moyen-orient

Au Congrès américain, Netanyahou exclut un retour aux frontières de 1967

Vidéo par Claire BONNICHON

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/05/2011

Le chef du gouvernement israélien a déclaré devant le Congrès américain qu'Israël ne reviendrait "jamais" aux frontières de 1967, contrairement à ce que propose le président des États-Unis, Barack Obama, pour ramener la paix dans la région.

AFP - Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a assuré mardi devant le Congrès américain que son pays saurait se montrer généreux pour les frontières d'un futur Etat palestinien, tout en réitérant son refus d'un retour aux lignes d'armistice de 1967.
              
"Israël sera généreux quant à la taille de l'Etat palestinien mais nous serons très fermes quand il s'agira du tracé de la frontière. C'est un principe important", a assuré le chef du gouvernement israélien.
              
"Nous reconnaissons qu'un Etat palestinien doit être suffisamment grand pour être viable, indépendant et prospère", a ajouté M. Netanyahu.
              
Mais il a répété que son pays n'accepterait pas de revenir aux frontières de 1967, qu'il a qualifiées "d'indéfendables", alors que le président américain Barack Obama a estimé la semaine dernière que ces lignes d'armistice devraient servir de base pour la négociation avec les Palestiniens.
              
M. Netanyahu a plaidé en outre contre une division de Jérusalem, assurant que la ville devait rester "la capitale unie d'Israël".

Première publication : 24/05/2011

  • TERRITOIRES PALESTINIENS

    Le Premier ministre israélien exclut tout retrait sur les frontières de 1967

    En savoir plus

  • TERRITOIRES PALESTINIENS

    Réunion du Fatah et du Hamas au Caire pour former un gouvernement transitoire

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)