Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama à Hiroshima : un hommage mais pas d’excuses

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Accord de la zone Euro : nouveau plan de sauvetage pour la Grèce

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Barack Obama à Hiroshima : l'appel pour un monde sans armes nucléaires

En savoir plus

REPORTERS

Ukraine : à la recherche des disparus du Donbass

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Euro-2016 : la France chausse les crampons

En savoir plus

BILLET RETOUR

Vidéo : en Turquie, que reste-il de la révolte de Gezi ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Issad Rebrab : "Ma seule ambition, le développement économique de l'Algérie"

En savoir plus

FOCUS

Espagne : des salariés dénoncent leurs conditions de travail dans les abattoirs catalans

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les réfugiés dans l'œil de la photographe Anne A-R

En savoir plus

Asie - pacifique

Explosion meurtrière dans une raffinerie au cours d'une visite de Mahmoud Ahmadinejad

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/05/2011

Une explosion a provoqué la mort d'une personne et en a blessé 21 autres dans une raffinerie alors que le président Mahmoud Ahmadinejad y était en visite. L'agence de presse Fars rapporte que l'accident a été causé par des "problèmes techniques"

AFP - Une explosion accidentelle a fait au moins un mort et 21 blessés mardi à la raffinerie d'Abadan lors d'une visite du président iranien Mahmoud Ahmadinejad dont le programme n'a pas été perturbé par l'accident, ont indiqué les médias iraniens.
              
M. Ahmadinejad prononçait à la raffinerie (sud-ouest), la plus importante de l'Iran, un discours retransmis en direct par la télévision d'Etat au moment où l'incident a été annoncé par les médias.
              
L'explosion, due à une "fuite de gaz", a fait "22 victimes dont au moins un mort", a indiqué l'agence de presse Mehr en précisant qu'une enquête avait été ouverte. De nombreux blessés ont été victimes d'émanations toxiques, selon elle. Un précédent bilan faisait état d'au moins un mort et 10 blessés.
              


L'agence de presse Fars a de son côté rapporté que l'explosion, dont la localisation n'a pas été exactement précisée, aurait été causée par des "problèmes techniques". Elle a entraîné un incendie qui a été maîtrisé.
              
L'explosion n'a pas perturbé le programme de M. Ahmadinejad, qui devait inaugurer à la raffinerie d'Abadan une nouvelle unité de production d'essence, a poursuivi Fars.
              
Cette unité doit produire quotidiennement 4,2 millions de litres d'essence à haut indice d'octane qui viendront accroître sensiblement la capacité de production actuelle de l'Iran de 54 millions de litres/jour, selon les chiffres officiels.
              
Plusieurs explosions accidentelles ont été rapportées depuis un an dans les infrastructures pétrolières et gazières iraniennes, entraînant des sanctions contre certains responsables accusés de négligence.
              
Ces infrastructures ont également été visées par plusieurs attentats.
              
Le principal gazoduc acheminant le gaz du sud iranien vers Téhéran a été l'objet de deux sabotages depuis le début 2011, selon des médias locaux. Ces sabotages, qui n'ont pas été revendiqués ni attribués par les autorités à des groupes particuliers, ont provoqué des explosions mais n'ont pas fait de victimes ni perturbé l'approvisionnement de la capitale.
              
L'Iran, deuxième producteur de l'OPEP, assure actuellement la présidence du cartel pétrolier pour la première fois depuis la révolution islamique de 1979. Ce pays tire 80% de ses ressources en devises du pétrole.

Première publication : 24/05/2011

  • IRAN

    Ahmadinejad affaibli par une lutte de pouvoir au sein du camp conservateur

    En savoir plus

  • IRAN

    L'Union européenne accentue la pression sur l'Iran et son programme nucléaire

    En savoir plus

  • IRAN

    Ahmadinejad accuse Washington de créer des tensions entre Téhéran et les Arabes

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)