Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande solidaire avec Netanyahou

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre guerre psychologique et pénuries

    En savoir plus

  • Vidéo : à Tel-Aviv, les habitants vivent dans la peur des tirs de roquettes

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne avance vers Donetsk, toujours aux mains des pro-russes

    En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Un raid israélien tue neuf spectateurs de la demi-finale du Mondial à Gaza

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

Asie - pacifique

Explosion meurtrière dans une raffinerie au cours d'une visite de Mahmoud Ahmadinejad

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/05/2011

Une explosion a provoqué la mort d'une personne et en a blessé 21 autres dans une raffinerie alors que le président Mahmoud Ahmadinejad y était en visite. L'agence de presse Fars rapporte que l'accident a été causé par des "problèmes techniques"

AFP - Une explosion accidentelle a fait au moins un mort et 21 blessés mardi à la raffinerie d'Abadan lors d'une visite du président iranien Mahmoud Ahmadinejad dont le programme n'a pas été perturbé par l'accident, ont indiqué les médias iraniens.
              
M. Ahmadinejad prononçait à la raffinerie (sud-ouest), la plus importante de l'Iran, un discours retransmis en direct par la télévision d'Etat au moment où l'incident a été annoncé par les médias.
              
L'explosion, due à une "fuite de gaz", a fait "22 victimes dont au moins un mort", a indiqué l'agence de presse Mehr en précisant qu'une enquête avait été ouverte. De nombreux blessés ont été victimes d'émanations toxiques, selon elle. Un précédent bilan faisait état d'au moins un mort et 10 blessés.
              


L'agence de presse Fars a de son côté rapporté que l'explosion, dont la localisation n'a pas été exactement précisée, aurait été causée par des "problèmes techniques". Elle a entraîné un incendie qui a été maîtrisé.
              
L'explosion n'a pas perturbé le programme de M. Ahmadinejad, qui devait inaugurer à la raffinerie d'Abadan une nouvelle unité de production d'essence, a poursuivi Fars.
              
Cette unité doit produire quotidiennement 4,2 millions de litres d'essence à haut indice d'octane qui viendront accroître sensiblement la capacité de production actuelle de l'Iran de 54 millions de litres/jour, selon les chiffres officiels.
              
Plusieurs explosions accidentelles ont été rapportées depuis un an dans les infrastructures pétrolières et gazières iraniennes, entraînant des sanctions contre certains responsables accusés de négligence.
              
Ces infrastructures ont également été visées par plusieurs attentats.
              
Le principal gazoduc acheminant le gaz du sud iranien vers Téhéran a été l'objet de deux sabotages depuis le début 2011, selon des médias locaux. Ces sabotages, qui n'ont pas été revendiqués ni attribués par les autorités à des groupes particuliers, ont provoqué des explosions mais n'ont pas fait de victimes ni perturbé l'approvisionnement de la capitale.
              
L'Iran, deuxième producteur de l'OPEP, assure actuellement la présidence du cartel pétrolier pour la première fois depuis la révolution islamique de 1979. Ce pays tire 80% de ses ressources en devises du pétrole.

Première publication : 24/05/2011

  • IRAN

    Ahmadinejad affaibli par une lutte de pouvoir au sein du camp conservateur

    En savoir plus

  • IRAN

    L'Union européenne accentue la pression sur l'Iran et son programme nucléaire

    En savoir plus

  • IRAN

    Ahmadinejad accuse Washington de créer des tensions entre Téhéran et les Arabes

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)