Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex-président Habyarimana

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Quel avenir pour la SNCM?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Résilience brésilienne"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Et à la fin, c'est l'Allemagne qui gagne"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Raids aériens, roquettes et propagande

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Le cauchemar de la Seleçao

En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU se réunit en urgence

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois juifs"

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : la trahison des héros de l’indépendance

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Rwanda : clôture de l’enquête française sur l’attentat contre Habyarimana

    En savoir plus

  • Les Femen poursuivies pour avoir dégradé les cloches de Notre-Dame de Paris

    En savoir plus

  • Cinquante-trois cadavres découverts par l’armée dans le centre de l’Irak

    En savoir plus

  • Jean-Baptiste de Franssu, un Français nommé à la tête de la banque du Vatican

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : en Allemagne, une victoire jugée "inimaginable”

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : les deux candidats revendiquent la victoire

    En savoir plus

  • La Coalition nationale syrienne a élu un nouveau chef

    En savoir plus

FRANCE

Georges Tron visé par une plainte pour harcèlement sexuel

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/05/2011

Le secrétaire d'État à la Fonction publique et maire UMP de Draveil (Essonne), Georges Tron, est visé par une plainte pour harcèlement sexuel déposée par deux ex-employées de la municipalité. L'élu dénonce une vengeance personnelle.

AFP - Une plainte visant le secrétaire d'Etat à la Fonction publique Georges Tron a été enregistrée mercredi au parquet d'Evry qui a refusé de confirmer auprès de l'AFP si les faits visés relevaient du harcèlement sexuel comme l'a affirmé l'avocat des plaignantes Me Gilbert Collard.

"La qualification des faits relève de ma compétence, elle est à l'étude", a précisé mercredi à l'AFP la Procureure de la République d'Evry Marie-Suzanne Le Quéau.

Me Gilbert Collard, l'avocat des deux femmes, a annoncé dans Le Parisien le dépôt d'une plainte pour harcèlement sexuel par deux ex-employées municipales de Draveil (Essonne), dont M. Tron (UMP) est le maire.

"J'observe que cela vient de Me Gilbert Collard, qui est un proche de Marine Le Pen, avec laquelle je suis en conflit depuis des mois", avait répondu mardi soir auprès de l'AFP Georges Tron dans une allusion à des contentieux qui l'opposent à des membres de la famille de la dirigeante frontiste vivant à Draveil.

Selon Le Parisien, les deux ex-employées municipales ont travaillé à la mairie de Draveil la première, de janvier 2007 à mars 2009, la seconde de septembre 2008 à septembre 2010.

"Je ne suis pas naïf, on cherche à faire écho à une affaire qui se passe de l'autre côté de l'Atlantique...", avait encore relevé M. Tron, en faisant référence aux accusations de tentative de viol d'une employée d'hôtel qui pèsent contre Dominique Strauss-Kahn aux Etats-Unis.

Première publication : 25/05/2011

  • INTERNET

    L’affaire DSK est-elle vraiment si "drôle" que ça ?

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)