Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Emmanuel Macron recadre un édutiant qui l'appelle "Manu"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Inondations en Côte d'Ivoire, au moins 18 morts à Abidjan

En savoir plus

LE DÉBAT

Migrants : l'Europe à l'épreuve

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Marine Le Pen : "Jean-Marie Le Pen va mieux"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Marine Le Pen : "Le parlement européen est dans une démarche d'agression, tous nos droits ont été violés"

En savoir plus

FOCUS

VIH en Chine : la jeunesse particulièrement exposée

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ingrid Chauvin et Jimmy Jean-Louis, stars du petit écran

En savoir plus

L’invité du jour

Chef Simon : "Ce n’est plus notre corps qui décide de ce que l’on va manger, mais notre cerveau"

En savoir plus

LE DÉBAT

Colombie : la paix avec les Farc en danger ?

En savoir plus

Asie - pacifique

À la demande d'Islamabad, Washington réduit sa présence militaire

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/05/2011

Moins d'un mois après le raid américain mené à Abbottabad au cours duquel Ben Laden a été tué, les États-Unis annoncent la réduction des troupes déployées au Pakistan. Une demande officiellement formulée par Islamabad.

AFP - Les Etats-Unis ont annoncé mercredi qu'ils avaient commencé à réduire leur présence militaire au Pakistan après qu'Islamabad en a fait officiellement la demande dans un contexte de tensions grandissantes entre les deux pays.

Al-Qaïda dans le monde

"Dernièrement (au cours des deux dernières semaines), nous avons reçu une demande écrite du gouvernement pakistanais de réduire notre présence au Pakistan, nous avons donc commencé à réduire" la présence militaire américaine, a déclaré le porte-parole du Pentagone, le colonel Dave Lapan dans un courrier électronique diffusé à la presse.

Il y a plus de deux cents soldats américains postés au Pakistan et qui occupent pour l'essentiel des postes d'instructeurs auprès des forces pakistanaises engagées dans une lutte commune contre Al-Qaïda et les militants islamistes.

Mais après le raid américain lancé à l'insu du Pakistan contre la résidence d'Oussama Ben Laden à Abbottabad le 2 mai, les rapports entre les deux pays se sont tendus.

Première publication : 26/05/2011

  • DIPLOMATIE

    Le Pakistan et les États-Unis affichent leur volonté de rétablir la confiance

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    L'armée reprend le contrôle d'une base militaire de Karachi attaquée par les Taliban

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)