Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

Moyen-orient

L’Égypte rouvre sa frontière avec Gaza à titre permanent

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/05/2011

Les autorités égyptiennes ont rouvert à titre permanent le passage de Rafah en direction de Gaza, le seul contrôlé par Le Caire. Cette mesure, annoncée à la fin d'avril, a pour but d'alléger le blocus imposé par Israël à la bande de Gaza.

AFP - L'Egypte a rouvert samedi à titre permanent sa frontière avec la bande de Gaza, autorisant pour la première fois depuis quatre ans la libre circulation des personnes.

La réouverture du point de passage de Rafah, le seul de l'enclave palestinienne qui ne soit pas contrôlé par Israël, annoncée mercredi par l'Egypte avait été favorablement accueillie par les Palestiniens mais critiquée par l'Etat hébreu.

Un autobus transportant une quinzaine de passagers de la bande de Gaza a franchi en début de matinée le poste-frontière pour se rendre en Egypte.

Deux ambulances transportant des malades l'ont également traversé en direction du territoire égyptien.

Après l'annonce fin avril par le chef de la diplomatie égyptienne Nabil al-Arabi de la prochaine réouverture à titre permanent du passage en vue d'alléger le blocus imposé par Israël à Gaza, l'agence officielle égyptienne MENA en a précisé les modalités mercredi.

Le point de passage sera ouvert tous les jours de 09H00 à 17H00 locales, à l'exception des vendredis et des jours fériés. La mesure concerne les personnes mais non les biens ou marchandises, selon une source de la sécurité égyptienne.

Les femmes palestiniennes de tout âge seront exemptées de visa, de même que les hommes âgés de moins de 18 ans ou de plus de 40 ans. L'exemption s'applique aussi aux Palestiniens voulant étudier en Egypte tant qu'ils ont une preuve de leur acceptation dans une université.

En revanche, les hommes âgés de 18 à 40 ans ont besoin d'une autorisation des services de sécurité égyptiens.

Selon la radio publique israélienne, près d'un millier de personnes devraient désormais emprunter quotidiennement le passage de Rafah dans les deux sens.

Malgré de précédents allègements, les Palestiniens de Gaza devaient toujours coordonner leur entrée en Egypte avec les services de sécurité ou prouver un besoin d'aide humanitaire.

L'annonce de cette réouverture avait été faite deux jours après le parrainage fin avril par l'Egypte d'un accord de réconciliation entre les frères ennemis palestiniens, Hamas et Fatah.

Depuis que le président égyptien Hosni Moubarak a cédé le pouvoir sous la pression de la rue le 11 février, les nouvelles autorités ont desserré l'étau sur le passage de Rafah, qui n'était auparavant ouvert que de manière exceptionnelle, quelques jours par mois, pour des raisons humanitaires.

Le régime déchu de M. Moubarak était régulièrement accusé de complicité de fait avec le blocus pour son refus de maintenir le terminal ouvert, une décision qu'il justifiait en invoquant la lutte contre les trafics.

De très nombreux tunnels ont en effet été creusés sous la frontière entre l'Egypte et Gaza pour faire passer toutes sortes de marchandises, y compris des armes.

Imposé en juin 2006 après l'enlèvement d'un soldat israélien, le blocus de Gaza a été considérablement renforcé après la prise de contrôle du territoire en juin 2007 par le Hamas. Israël l'a assoupli après d'intenses pressions internationales en 2010 mais il a maintenu un strict blocus maritime et l'interdiction des exportations.

Première publication : 28/05/2011

  • BANDE DE GAZA

    L’Égypte décide d’ouvrir sa frontière avec Gaza de façon quasi permanente

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    La diplomatie égyptienne post-Moubarak fait aussi sa révolution

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)