Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

BILLET RETOUR

Au Zimbabwe, le spectre de la crise économique plane toujours

En savoir plus

Asie - pacifique

Un commandant de l'Otan réchappe à un attentat-suicide dans le nord du pays

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/05/2011

Un attentat-suicide perpétré contre les bureaux du gouverneur de la province de Takhar (Nord) a fait sept morts, dont le chef de la police locale. Présent dans le bâtiment, le commandant des forces de l'Otan pour cette région a survécu à l'attaque.

AFP - Le commandant des forces de l'Otan pour le nord de l'Afghanistan, le général allemand Markus Kneip, a survécu à l'attentat suicide perpétré samedi contre les bureaux du gouverneur de la province septentrionale de Takhar, a annoncé un porte-parole de la Force de l'Otan.

"Le chef du Commandement régional Nord était à l'intérieur du bâtiment et a survécu à l'attentat", a déclaré à l'AFP un porte-parole de l'Otan.

Il a refusé de préciser si le général Kneip avait été ou non blessé dans l'attentat.

L'attentat suicide a fait sept morts, dont le chef de la police afghane pour le nord du pays, le général Mohammad Daud Daud, et trois militaires allemands de la force de l'Otan en Afghanistan (Isaf).

Le porte-parole de l'Otan a également refusé de donner plus de détails sur ces trois militaires.

Première publication : 28/05/2011

  • AFGHANISTAN

    Un attentat-suicide à l'hôpital militaire de Kaboul fait plusieurs morts

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Une attaque des Taliban provoque la mort de 36 personnes

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Un soldat français tué par une "explosion accidentelle" dans le sud de la Kapisa

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)