Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Samuel L Jackson et Magic Johnson pris pour des migrants

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nouveau gouvernement au Gabon: 2 membres de l'opposition font leur entrée.

En savoir plus

FOCUS

Mexique : siphonner les oléoducs, un marché juteux pour les cartels

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Hitman et bodyguard " : Ryan Reynolds et Samuel Jackson en meilleurs ennemis

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Qu'achètent les Etats-Unis en Afghanistan?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Code du travail : le dernier round

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Fou ou terroriste?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Elections générales en Angola : derniers meetings avant le scrutin de mercredi

En savoir plus

LE DÉBAT

Macron : 100 jours à l'Élysée, entre couacs et mesures impopulaires, déjà le désamour ? (partie 2)

En savoir plus

Asie - pacifique

Un commandant de l'Otan réchappe à un attentat-suicide dans le nord du pays

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/05/2011

Un attentat-suicide perpétré contre les bureaux du gouverneur de la province de Takhar (Nord) a fait sept morts, dont le chef de la police locale. Présent dans le bâtiment, le commandant des forces de l'Otan pour cette région a survécu à l'attaque.

AFP - Le commandant des forces de l'Otan pour le nord de l'Afghanistan, le général allemand Markus Kneip, a survécu à l'attentat suicide perpétré samedi contre les bureaux du gouverneur de la province septentrionale de Takhar, a annoncé un porte-parole de la Force de l'Otan.

"Le chef du Commandement régional Nord était à l'intérieur du bâtiment et a survécu à l'attentat", a déclaré à l'AFP un porte-parole de l'Otan.

Il a refusé de préciser si le général Kneip avait été ou non blessé dans l'attentat.

L'attentat suicide a fait sept morts, dont le chef de la police afghane pour le nord du pays, le général Mohammad Daud Daud, et trois militaires allemands de la force de l'Otan en Afghanistan (Isaf).

Le porte-parole de l'Otan a également refusé de donner plus de détails sur ces trois militaires.

Première publication : 28/05/2011

  • AFGHANISTAN

    Un attentat-suicide à l'hôpital militaire de Kaboul fait plusieurs morts

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Une attaque des Taliban provoque la mort de 36 personnes

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Un soldat français tué par une "explosion accidentelle" dans le sud de la Kapisa

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)