Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Ebola : "La situation s'est beaucoup améliorée"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Netanyahou divise à Washington

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Irak : les enfants soldats de l'EI

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le président tchadien promet "d'anéantir boko haram"

En savoir plus

FACE À FACE

Hollande : pas de "solution magique" contre le chômage

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La locomotive chinoise ralentit

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Fessée : une tradition française?

En savoir plus

DÉBAT

Nucléaire iranien : accord en vue ?

En savoir plus

DÉBAT

Fessée : la France se prend une claque par le Conseil de l'Europe

En savoir plus

Asie - pacifique

Un commandant de l'Otan réchappe à un attentat-suicide dans le nord du pays

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/05/2011

Un attentat-suicide perpétré contre les bureaux du gouverneur de la province de Takhar (Nord) a fait sept morts, dont le chef de la police locale. Présent dans le bâtiment, le commandant des forces de l'Otan pour cette région a survécu à l'attaque.

AFP - Le commandant des forces de l'Otan pour le nord de l'Afghanistan, le général allemand Markus Kneip, a survécu à l'attentat suicide perpétré samedi contre les bureaux du gouverneur de la province septentrionale de Takhar, a annoncé un porte-parole de la Force de l'Otan.

"Le chef du Commandement régional Nord était à l'intérieur du bâtiment et a survécu à l'attentat", a déclaré à l'AFP un porte-parole de l'Otan.

Il a refusé de préciser si le général Kneip avait été ou non blessé dans l'attentat.

L'attentat suicide a fait sept morts, dont le chef de la police afghane pour le nord du pays, le général Mohammad Daud Daud, et trois militaires allemands de la force de l'Otan en Afghanistan (Isaf).

Le porte-parole de l'Otan a également refusé de donner plus de détails sur ces trois militaires.

Première publication : 28/05/2011

  • AFGHANISTAN

    Un attentat-suicide à l'hôpital militaire de Kaboul fait plusieurs morts

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Une attaque des Taliban provoque la mort de 36 personnes

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Un soldat français tué par une "explosion accidentelle" dans le sud de la Kapisa

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)