Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

FOCUS

À la rencontre des étudiants étrangers à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ioannis Kasoulides, ministre chypriote des Affaires étrangères

En savoir plus

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Air France : la grève entre dans sa deuxième semaine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La revanche de David Cameron"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

SUR LE NET

Le "Blood Bucket Challenge", nouvelle tendance en Ukraine

En savoir plus

FOCUS

Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Vidéo : les villages repris à l'EI portent les stigmates des combats

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

  • Ebola : pourquoi les femmes sont-elles les premières victimes du virus ?

    En savoir plus

  • Foot européen : le Real cartonne, Manchester United sombre

    En savoir plus

  • Préservatifs trop petits : un problème de taille pour les Ougandais

    En savoir plus

  • Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

    En savoir plus

  • Ligue 1 : l’OM vire en tête, Paris cale encore

    En savoir plus

  • Yémen : Sanaa contraint de partager le pouvoir avec la rébellion chiite

    En savoir plus

  • Syrie : plus de 100 000 Kurdes ont fui en Turquie l'avancée de l'EI

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Ebola : après trois jours de confinement, la vie reprend en Sierra Leone

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • À la rencontre des étudiants étrangers à Paris

    En savoir plus

EUROPE

L'avocat de Mladic essaie de retarder le transfèrement de son client

Vidéo par Achren VERDIAN

Texte par Dépêche

Dernière modification : 31/05/2011

Me Milos Saljic, l'avocat de Ratko Mladic, a annoncé avoir interjeté appel de la décision du Tribunal serbe d'autoriser le transfèrement de son client vers le TPIY de La Haye. Objectif : retarder un peu la procédure en cours.

AFP - L'avocat de Ratko Mladic a interjeté appel contre la décision du Tribunal serbe pour les crimes de guerre d'autoriser le transfèrement de son client vers le Tribunal pénal international (TPIY) pour l'ex-Yougoslavie, à La Haye, a indiqué lundi Me Milos Saljic à l'AFP.

"J'ai posté l'appel il y a 10 à 15 minutes depuis une poste de Belgrade", a déclaré l'avocat joint par téléphone vers 15H15 GMT.

En début d'après-midi, Me Saljic avait précisé, devant le bâtiment du Tribunal pour les crimes de guerre, qu'il allait interjeter appel "dans les deux heures".



"Le tribunal va sans doute examiner (l'appel) dans la journée de demain (mardi) car l'appel n'arrivera pas avant demain", avait-il estimé.

Un panel de trois juges doit examiner cet appel et disposera d'un délai de trois jours au maximum pour rendre sa décision.

Si l'appel est rejeté, le ministère serbe de la Justice signera l'ordre de transfèrement de Ratko Mladic vers la Haye.

Ratko Mladic, l'ancien chef militaire des Serbes de Bosnie, est inculpé par le TPIY pour génocide, crimes contre l'humanité et crimes de guerre pour son rôle présumé pendant la guerre inter-communautaire en Bosnie (1992-1995).

PORTRAIT DE RATKO MLADIC

Première publication : 30/05/2011

  • SERBIE

    Ratko Mladic affirme ne pas être responsable des massacres de Srebrenica

    En savoir plus

  • SERBIE

    Des milliers de partisans de Ratko Mladic manifestent sous haute sécurité

    En savoir plus

  • SERBIE

    Ratko Mladic est "transférable" au Tribunal pénal de La Haye

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)