Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

États-Unis : les prisons californiennes surpeuplées

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Russie sanctionnée

En savoir plus

DÉBAT

Moscou sanctionnée par l'UE : Poutine peut-il plier ?

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

En savoir plus

SUR LE NET

Conflit à Gaza : des célébrités créent la polémique

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : l'Aïd sur fond de guerre

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Punition collective"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les Français de l'armée israélienne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Si on commence à accueillir toute la misère du monde..."

En savoir plus

  • Ebola : "Les personnes traitées rapidement peuvent en guérir"

    En savoir plus

  • Gaza : courte trêve après un raid meurtrier sur une école de l’ONU

    En savoir plus

  • En Chine, un scandale alimentaire chasse l’autre

    En savoir plus

  • Otages : la France, premier banquier des djihadistes d’Al-Qaïda

    En savoir plus

  • Nemmouche inculpé pour “assassinat dans un contexte terroriste”

    En savoir plus

  • Transferts : deux champions du monde français signent en Inde

    En savoir plus

  • Ces politiques qui ne jurent plus que par Jean Jaurès...

    En savoir plus

  • Paris évacue des ressortissants français et britanniques de Libye

    En savoir plus

  • Résultats encore décevants pour Nintendo

    En savoir plus

  • Le Hamas diffuse la vidéo d'une opération commando meurtrière en Israël

    En savoir plus

  • Le grand bond en avant de la croissance américaine

    En savoir plus

  • Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

    En savoir plus

  • "Exodus" : la superproduction biblique 100 % héros blancs

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

  • À Benghazi, une importante base militaire tombe aux mains des islamistes

    En savoir plus

  • Troisième mission de l'année réussie pour une Ariane 5

    En savoir plus

  • Bousculade meurtrière lors d'un concert à Conakry

    En savoir plus

  • Après l'Union européenne, les États-Unis sanctionnent à leur tour la Russie

    En savoir plus

EUROPE

L'avocat de Mladic essaie de retarder le transfèrement de son client

Vidéo par Achren VERDIAN

Texte par Dépêche

Dernière modification : 31/05/2011

Me Milos Saljic, l'avocat de Ratko Mladic, a annoncé avoir interjeté appel de la décision du Tribunal serbe d'autoriser le transfèrement de son client vers le TPIY de La Haye. Objectif : retarder un peu la procédure en cours.

AFP - L'avocat de Ratko Mladic a interjeté appel contre la décision du Tribunal serbe pour les crimes de guerre d'autoriser le transfèrement de son client vers le Tribunal pénal international (TPIY) pour l'ex-Yougoslavie, à La Haye, a indiqué lundi Me Milos Saljic à l'AFP.

"J'ai posté l'appel il y a 10 à 15 minutes depuis une poste de Belgrade", a déclaré l'avocat joint par téléphone vers 15H15 GMT.

En début d'après-midi, Me Saljic avait précisé, devant le bâtiment du Tribunal pour les crimes de guerre, qu'il allait interjeter appel "dans les deux heures".



"Le tribunal va sans doute examiner (l'appel) dans la journée de demain (mardi) car l'appel n'arrivera pas avant demain", avait-il estimé.

Un panel de trois juges doit examiner cet appel et disposera d'un délai de trois jours au maximum pour rendre sa décision.

Si l'appel est rejeté, le ministère serbe de la Justice signera l'ordre de transfèrement de Ratko Mladic vers la Haye.

Ratko Mladic, l'ancien chef militaire des Serbes de Bosnie, est inculpé par le TPIY pour génocide, crimes contre l'humanité et crimes de guerre pour son rôle présumé pendant la guerre inter-communautaire en Bosnie (1992-1995).

PORTRAIT DE RATKO MLADIC

Première publication : 30/05/2011

  • SERBIE

    Ratko Mladic affirme ne pas être responsable des massacres de Srebrenica

    En savoir plus

  • SERBIE

    Des milliers de partisans de Ratko Mladic manifestent sous haute sécurité

    En savoir plus

  • SERBIE

    Ratko Mladic est "transférable" au Tribunal pénal de La Haye

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)