Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Nigéria face à Boko Haram

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ali Benflis répond aux attaques d’Abdelaziz Bouteflika

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Booty Looting", un pillage chorégraphié de Wim Vandekeybus

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Bras de fer entre Washington et Téhéran autour d’un ambassadeur

En savoir plus

SUR LE NET

San Francisco : une nouvelle agression liée aux Google Glass

En savoir plus

FOCUS

Les Taïwanais divisés vis-à-vis de la Chine

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Cuisine durable

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Déficit public : la France tiendra-t-elle ses engagements?

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Valls : opération séduction

En savoir plus

  • "Injustices et corruption alimentent le cycle de violences au Nigeria"

    En savoir plus

  • Violences sexuelles dans l'armée : Le Drian prône la "tolérance zéro"

    En savoir plus

  • Démission du puissant chef des renseignements saoudiens

    En savoir plus

  • La justice indienne reconnaît l’existence d’un troisième genre

    En savoir plus

  • Kiev passe à l'offensive contre les pro-russes dans l'Est

    En savoir plus

  • Ali Benflis : "La présidence à vie en Algérie, c’est terminé"

    En savoir plus

  • Les prisonniers d'Abou Ghraib transférés face à la menace djihadiste

    En savoir plus

  • Des travaux d'intérêt général pour Silvio Berlusconi

    En savoir plus

  • Vidéo : Yasmina Khadra appelle les Algériens à "chasser" le régime

    En savoir plus

  • Réforme des régions : la Bourgogne et la Franche-Comté sur la voie de la fusion

    En savoir plus

  • Reportage : à Horlivka, les insurgés s'emparent des bâtiments officiels

    En savoir plus

  • Un an après les attentats, Boston rend hommage à ses victimes

    En savoir plus

  • L'incendie de Valparaiso pourrait encore durer plusieurs jours

    En savoir plus

  • Hillsborough : 25 ans après, Liverpool demande toujours justice pour les victimes

    En savoir plus

  • Amnesty International accuse l'Algérie de violer les droits de l'Homme

    En savoir plus

  • Obama à Poutine : les insurgés de l’est de l’Ukraine doivent poser les armes

    En savoir plus

  • Michel Foucher : "Dans l'Est, les gens se sentent ukrainiens"

    En savoir plus

  • La France place l'économie au cœur de sa diplomatie

    En savoir plus

Economie

Le Brésil, première étape de la campagne de Christine Lagarde pour le FMI

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/05/2011

Christine Lagarde entame au Brésil sa tournée destinée à promouvoir sa candidature à la tête du Fonds monétaire international (FMI). La ministre française de l'Économie doit ensuite se rendre dans plusieurs pays émergents, dont la Chine et l'Inde.

AFP - La ministre de l'Economie et candidate à la direction du FMI, Christine Lagarde, va visiter plusieurs pays émergents dans le cadre de sa campagne, dont la Chine et l'Inde, après le Brésil où elle doit se rendre lundi, pour les rassurer sur ses priorités.

"J'ai choisi de visiter l'ensemble des pays émergents", a déclaré la ministre dimanche sur Europe 1.

"J'ai offert au Brésil, à la Chine, à l'Inde, à certains pays d'Afrique", d'aller les visiter, a déclaré Mme Lagarde, qui a ajouté qu'elle se rendra aussi probablement au Moyen-Orient.

Elle a déclaré qu'elle allait commencer sa tournée par le Brésil, où elle doit se rendre lundi, parce que ce fut le premier pays à lui répondre.

Ces pays sont en pleine expansion économique et certaines voix, chez eux, se sont exprimées en faveur d'une direction du FMI assurée par un de leurs représentants.

Ces pays "sont ceux qui aujourd'hui expriment une inquiétude et une frustration. Ils souhaitent que leurs intérêts et leur situation économique soient reconnus et exprimés dans la direction des instances internationales", a déclaré la ministre.

"Ils veulent savoir si les candidats (à la direction du FMI) ont vocation universelle", a-t-elle ajouté.

Les Brics, le groupe réunissant les cinq principales puissances émergentes (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) ont critiqué la mainmise des Européens sur le poste de directeur général du FMI, mais ils n'ont pu se mettre d'accord sur une candidature unique.

La direction du FMI est traditionnellement allouée à un Européen, tandis que les Américains occupent celle de la Banque mondiale.

Christine Lagarde a déclaré sa candidature à la succession de Dominique Strauss-Kahn, démissionnaire après son inculpation pour un crime sexuel à New-York.

Première publication : 30/05/2011

  • FONDS MONÉTAIRE INTERNATIONAL

    Christine Lagarde veut être la candidate du "plus large consensus"

    En savoir plus

  • FMI

    Christine Lagarde se porte candidate à la direction générale du FMI

    En savoir plus

  • AFFAIRE DSK

    Christine Lagarde, contestée mais favorite à la succession de DSK

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)