Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Ligue des champions : un Monaco diminué retrouve l'Europe dix ans après

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

    En savoir plus

  • Ebola : Obama envoyent 3 000 soldats en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

Economie

Le Brésil, première étape de la campagne de Christine Lagarde pour le FMI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/05/2011

Christine Lagarde entame au Brésil sa tournée destinée à promouvoir sa candidature à la tête du Fonds monétaire international (FMI). La ministre française de l'Économie doit ensuite se rendre dans plusieurs pays émergents, dont la Chine et l'Inde.

AFP - La ministre de l'Economie et candidate à la direction du FMI, Christine Lagarde, va visiter plusieurs pays émergents dans le cadre de sa campagne, dont la Chine et l'Inde, après le Brésil où elle doit se rendre lundi, pour les rassurer sur ses priorités.

"J'ai choisi de visiter l'ensemble des pays émergents", a déclaré la ministre dimanche sur Europe 1.

"J'ai offert au Brésil, à la Chine, à l'Inde, à certains pays d'Afrique", d'aller les visiter, a déclaré Mme Lagarde, qui a ajouté qu'elle se rendra aussi probablement au Moyen-Orient.

Elle a déclaré qu'elle allait commencer sa tournée par le Brésil, où elle doit se rendre lundi, parce que ce fut le premier pays à lui répondre.

Ces pays sont en pleine expansion économique et certaines voix, chez eux, se sont exprimées en faveur d'une direction du FMI assurée par un de leurs représentants.

Ces pays "sont ceux qui aujourd'hui expriment une inquiétude et une frustration. Ils souhaitent que leurs intérêts et leur situation économique soient reconnus et exprimés dans la direction des instances internationales", a déclaré la ministre.

"Ils veulent savoir si les candidats (à la direction du FMI) ont vocation universelle", a-t-elle ajouté.

Les Brics, le groupe réunissant les cinq principales puissances émergentes (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) ont critiqué la mainmise des Européens sur le poste de directeur général du FMI, mais ils n'ont pu se mettre d'accord sur une candidature unique.

La direction du FMI est traditionnellement allouée à un Européen, tandis que les Américains occupent celle de la Banque mondiale.

Christine Lagarde a déclaré sa candidature à la succession de Dominique Strauss-Kahn, démissionnaire après son inculpation pour un crime sexuel à New-York.

Première publication : 30/05/2011

  • FONDS MONÉTAIRE INTERNATIONAL

    Christine Lagarde veut être la candidate du "plus large consensus"

    En savoir plus

  • FMI

    Christine Lagarde se porte candidate à la direction générale du FMI

    En savoir plus

  • AFFAIRE DSK

    Christine Lagarde, contestée mais favorite à la succession de DSK

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)