Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Transition floue au Burkina Faso

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Burkina Faso: Compaoré victime de son entêtement

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Drame de Sivens : retour sur l'affaire Rémi Fraisse

En savoir plus

TECH 24

La high tech peut-elle venir à bout du virus Ebola ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Les tests de résistance des banques sont-ils fiables ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

L'amendement "dividendes" qui fâche les PME

En savoir plus

#ActuElles

Au Pakistan, des femmes se mettent aux "métiers d’hommes"

En savoir plus

REPORTERS

États-Unis – Mexique : la frontière de tous les dangers

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Beyrouth des Arts du couturier Elie Saab

En savoir plus

EUROPE

L'appel de Ratko Mladic contre son transfèrement à La Haye rejeté

Texte par Dépêche

Dernière modification : 31/05/2011

La Haute Cour de Belgrade a rejeté l'appel de Ratko Mladic contre son transfèrement au TPI pour l'ex-Yougoslavie. L'ex-chef militaire serbe y est inculpé pour son rôle dans le siège de Sarajevo (1992-1995) et le massacre de Srebrenica, en 1995.

AFP - L'appel de la défense de Ratko Mladic contre son transfèrement vers le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) à La Haye a été rejeté mardi, a indiqué à l'AFP la porte-parole de la Haute Cour de Belgrade, Dusica Ristic.

"L'appel a été rejeté et la décision écrite sera remise au ministère de la Justice dans la journée", a déclaré Mme Ristic.

Il reviendra à ce dernier de signer formellement l'ordre de transfèrement.

La transfèrement de l'ancien chef militaire des Serbes de Bosnie pourrait alors intervenir très rapidement.

Ratko Mladic est inculpé de génocide, crimes contre l'humanité et crimes de guerre par le TPIY pour son rôle dans la guerre de Bosnie (1992-1995). Il encourt la prison à vie.


PORTRAIT DE RATKO MLADIC


 

Première publication : 31/05/2011

  • SERBIE

    Les juges serbes étudient l'appel contre le transfèrement de Ratko Mladic

    En savoir plus

  • SERBIE

    L'avocat de Mladic essaie de retarder le transfèrement de son client

    En savoir plus

  • SERBIE

    Ratko Mladic affirme ne pas être responsable des massacres de Srebrenica

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)