Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Paul Kagame en visite à Paris, ses partisans et opposants défilent dans la capitale

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le film "Timbuktu" sera-t-il déprogrammé du Fespaco ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"La Robe"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Parlemantaires français en Syrie, Bachar Al Assad interlocuteur incontournable ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Quand agriculture rime avec futur

En savoir plus

TECH 24

Drones : comment les arrêter ?

En savoir plus

#ActuElles

Inde : sauver les filles par l'éducation

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Louis Schweitzer : "La dette perpetuelle, c'est mieux que de laisser crever la Grèce !"

En savoir plus

BILLET RETOUR

La Crimée, symbole d'une nouvelle Guerre froide ?

En savoir plus

EUROPE

L'appel de Ratko Mladic contre son transfèrement à La Haye rejeté

Texte par Dépêche

Dernière modification : 31/05/2011

La Haute Cour de Belgrade a rejeté l'appel de Ratko Mladic contre son transfèrement au TPI pour l'ex-Yougoslavie. L'ex-chef militaire serbe y est inculpé pour son rôle dans le siège de Sarajevo (1992-1995) et le massacre de Srebrenica, en 1995.

AFP - L'appel de la défense de Ratko Mladic contre son transfèrement vers le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) à La Haye a été rejeté mardi, a indiqué à l'AFP la porte-parole de la Haute Cour de Belgrade, Dusica Ristic.

"L'appel a été rejeté et la décision écrite sera remise au ministère de la Justice dans la journée", a déclaré Mme Ristic.

Il reviendra à ce dernier de signer formellement l'ordre de transfèrement.

La transfèrement de l'ancien chef militaire des Serbes de Bosnie pourrait alors intervenir très rapidement.

Ratko Mladic est inculpé de génocide, crimes contre l'humanité et crimes de guerre par le TPIY pour son rôle dans la guerre de Bosnie (1992-1995). Il encourt la prison à vie.


PORTRAIT DE RATKO MLADIC


 

Première publication : 31/05/2011

  • SERBIE

    Les juges serbes étudient l'appel contre le transfèrement de Ratko Mladic

    En savoir plus

  • SERBIE

    L'avocat de Mladic essaie de retarder le transfèrement de son client

    En savoir plus

  • SERBIE

    Ratko Mladic affirme ne pas être responsable des massacres de Srebrenica

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)