Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Blackout médiatique contre l'État islamique

En savoir plus

DÉBAT

Rentrée économique en France : croissance, inflation... Tableau noir pour l'exécutif?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : accord impossible?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile divisée à propos de Darren Wilson

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Adèle Haenel, nouveau visage du cinéma français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Cameroun ferme ses frontières avec le Nigeria

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Moins d'un Français sur deux est imposable

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, la guerre oubliée

En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Pourquoi les négociations sur un cessez-le-feu permanent sont un cauchemar ?

    En savoir plus

  • Libération de Paris : où étaient les combattants noirs de la 2e DB ?

    En savoir plus

  • Ce qu'il faut retenir de la vidéo de la décapitation de James Foley par l'EI

    En savoir plus

  • Netanyahou compare le Hamas aux jihadistes de l'État islamique

    En savoir plus

  • Fabius veut coordonner avec l'Iran la lutte contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Darius, ce jeune Rom lynché en juin et SDF en août

    En savoir plus

  • Heurts à Bangui entre soldats français et individus armés

    En savoir plus

  • Vidéo : après une nuit plus calme, la situation reste tendue à Ferguson

    En savoir plus

  • Hollande : "La situation internationale est la plus grave depuis 2001"

    En savoir plus

  • Gaza : la trêve une nouvelle fois rompue, Israël vise un chef du Hamas

    En savoir plus

  • La Fifa interdit au FC Barcelone de recruter

    En savoir plus

  • Au bord de l'éruption, le volcan islandais Bardarbunga menace le trafic aérien

    En savoir plus

  • Quand l’Égypte sermonne Washington sur les émeutes de Ferguson

    En savoir plus

  • Reportage : les combattants kurdes reprennent le barrage de Mossoul

    En savoir plus

EUROPE

Le concombre espagnol disculpé, Madrid songe à être indemnisé

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/06/2011

L'Allemagne a finalement exprimé des doutes sur la responsabilité des concombres espagnols dans l’intoxication alimentaire qui a tué 16 personnes en Europe. L'Espagne envisage de demander une indemnisation à la Commission européenne.

AFP - Le gouvernement espagnol envisage une action légale contre les autorités de Hambourg pour avoir désigné les concombres espagnols comme origine possible d'une épidémie de diarrhée mortelle dans le nord de l'Allemagne.

Les autorités sanitaires de la ville de Hambourg ont admis mardi que des tests partiels écartaient pour l'instant les produits espagnols comme source de la propagation d'une souche mortelle de la bactérie E.coli enterohémorragique dans le nord de l'Allemagne.

ANALYSE

"La bactérie n'est pas en Espagne", a affirmé mercredi sur la radio Cadena Ser le ministre de l'Intérieur, Alfredo Perez Rubalcaba.

"Une fois que la vérité est rétablie, il reste à réparer les dommages qui sont importants", a-t-il ajouté.

Les producteurs de fruits et légumes espagnols ont tiré la sonnette d'alarme mardi contre des ventes en chute libre en raison de la psychose qui s'est emparée de l'Union européenne sur les légumes espagnols.

La Fédération espagnole des producteurs-exportateurs de fruits et légumes (Fepex) a évalué les pertes "à environ 200 millions d'euros par semaine".

"Nous n'écartons pas des actions contre les autorités qui ont mis en cause la qualité de nos produits. On peut entreprendre des actions, dans ce cas, contre les autorités de Hambourg", a déclaré M. Rubalcaba.

La ministre de l'Agriculture Rosa Aguilar avait demandé mardi dans le cadre d'une réunion avec ses collègues européens en Hongrie la mise en marche de "mesures extraordinaires d'appui aux producteurs", selon un communiqué de son ministère.

Des analyses sur des concombres et de la terre prélevés chez les deux producteurs d'Andalousie (sud) mis en cause en Allemagne, sont en cours dans un laboratoire espagnol.

 

Première publication : 01/06/2011

  • ESPAGNE

    Madrid veut une solution européenne à la chute de ses ventes de primeurs

    En savoir plus

  • SANTÉ

    Cinq questions sur la bactérie E. coli, responsable de l'épidémie d'intoxications alimentaires

    En savoir plus

  • SANTÉ

    Concombres contaminés : un premier décès hors d'Allemagne

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)