Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Si on commence à accueillir toute la misère du monde..."

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gabon : le camp d'Ali Bongo répond aux attaques de Jean Ping

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les français de l'armée israélienne

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : une communauté en proie aux persécutions

En savoir plus

FOCUS

Pakistan : Ahmadie, une communauté menacée "au pays des purs"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Best Of de l'été - l'enfer d'une prison grecque et un hôpital sous les bombes au Soudan

En savoir plus

DÉBAT

La Libye s'enfonce dans le chaos

En savoir plus

#ActuElles

Une femme imam ? Oui, c'est possible en Chine!

En savoir plus

#ActuElles

Riches Émiratis cherchent épouses indiennes pour un mois

En savoir plus

  • Gaza : tirs meurtriers contre une école de l'ONU, fragile espoir de trêve

    En savoir plus

  • Bousculade meurtrière lors d'un concert à Conakry

    En savoir plus

  • Le Hamas diffuse la vidéo d'une opération commando meurtrière en Israël

    En savoir plus

  • Troisième mission de l'année réussie pour une Ariane 5

    En savoir plus

  • Après l'Union européenne, les États-Unis sanctionnent à leur tour la Russie

    En savoir plus

  • Quand la solidarité avec les chrétiens d'Irak rime avec ن

    En savoir plus

  • L'"oiseau" qui murmurait à l'oreille de Maduro que Chavez "est heureux"

    En savoir plus

  • Infographie : le virus Ebola se répand en Afrique de l'Ouest

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Medhi Nemmouche livré à la Belgique

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice décidera vendredi d'un aménagement de peine

    En savoir plus

  • Fonds “vautours” : l’Argentine à la veille d’un nouveau défaut de paiement

    En savoir plus

  • La France s'apprête à évacuer ses ressortissants de Libye

    En savoir plus

  • Le parquet de Paris dément avoir ouvert une enquête sur la campagne de Sarkozy

    En savoir plus

  • Vidéo : le tourisme au secours des gorilles du Rwanda

    En savoir plus

  • Incendie à l'aéroport de Tripoli : des canadairs italiens arrivent en renfort

    En savoir plus

Afrique

Rapt des Français : deux corps sont en cours d'identification à Abidjan

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/06/2011

Deux corps, découverts mardi près d'Abidjan, sont en cours d'identification. Selon Europe 1, il s'agit des deux Français enlevés début avril mais le ministère des Affaires étrangères ne confirme pas leur identité.

AFP - Deux corps sont en cours d'identification à Abidjan, a annoncé mercredi le ministère des Affaires étrangères, en précisant que rien ne permettait d'affirmer à ce stade qu'il s'agissait de ceux de deux Français enlevés le 4 avril en Côte d'Ivoire.

"Rien ne nous permet d'affirmer ou de confirmer que ce sont les corps de nos compatriotes enlevés à Abidjan. Des analyses d'identification sont en cours à Abidjan", a déclaré à l'AFP le porte-parole du ministère, Bernard Valero.

Selon Europe 1, ce sont bien les deux Français enlevés qui ont été retrouvés assassinés.

Selon une source proche du dossier, les deux corps en cours d'expertise ont été découverts mardi dans la lagune près d'Abidjan.

"Une instruction judiciaire est ouverte" sur l'enlèvement des deux Français, a rappelé le porte-parole.

Interrogé par l'AFP, le ministère ivoirien de l'Intérieur a répondu que "des ossements humains ont été récupérés aujourd'hui (mercredi) par les deux équipes d'enquêteurs, français et ivoiriens, en présence d'un médecin-légiste".

"Une expertise médico-légale" est en cours pour déterminer s'il s'agit des deux Français enlevés, a-t-on ajouté.

Les deux Français avaient été kidnappés avec un Malaisien et un Béninois le 4 avril par des hommes armés à l'hôtel Novotel d'Abidjan.

Selon les nouvelles autorités ivoiriennes, ils auraient été amenés après leur rapt au palais présidentiel, alors tenu par les fidèles du président sortant Laurent Gbagbo, engagés dans des combats contre les partisans du chef d'Etat Alassane Ouattara jusqu'à l'arrestation de M. Gbagbo le 11 avril.

Le 21 mai, le président Nicolas Sarkozy avait dit espérer que les deux Français étaient toujours vivants et annoncé que les auteurs de leur enlèvement seraient "punis sévèrement".

Les deux Français enlevés sont le directeur du Novotel, Stéphane Frantz di Rippel, et Yves Lambelin, président de Sifca, première entreprise privée de Côte d'Ivoire.

Ils ont été kidnappés avec un Malaisien, Chelliah Pandian, directeur général de Sania, filiale du groupe Sifca, et un Béninois, Raoul Adeossi, assistant de M. Lambelin.

Première publication : 02/06/2011

  • CÔTE D'IVOIRE

    L'ouest du pays toujours en proie aux exactions

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE

    Amnesty accuse les camps de Ouattara et de Gbagbo de crimes de guerre

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE

    La presse pro-Gbagbo recouvre (un peu) la voix

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)