Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

EUROPE

Ratko Mladic a été soigné pour un cancer en 2009

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/06/2011

L'avocat de l'ex-chef militaire des Serbes de Bosnie révèle que son client a été traité pour un cancer dans un hôpital de Belgrade en 2009. Ratko Mladic doit comparaître pour la première fois devant le TPIY vendredi.

AFP - L'ancien chef militaire des Serbes de Bosnie, Ratko Mladic, a souffert d'un "cas sérieux de cancer du système lymphatique", et a subi une chimiothérapie et une opération à Belgrade en 2009, a assuré jeudi son avocat, Milos Saljic.

En Serbie, les pro-Mladic sont fatalistes

"Je dispose de registres médicaux indiquant qu'il a été traité pour un lymphome (cancer du système lymphatique) en 2009 dans un hôpital de Belgrade", a déclaré Me Slajic, interrogé au téléphone par l'AFP.

L'avocat a précisé qu'il avait fourni des copies des registres médicaux en question au Procureur serbe pour les crimes de guerre, mais a refusé de préciser le nom des établissements et des médecins qui auraient soigné l'ancien militaire.

Selon le quotidien Press de jeudi, citant Me Saljic, Ratko Mladic a eu "trois attaques cérébrales et deux crises cardiaques. Il a passé quatre mois dans une clinique de Belgrade pour le traitement d'un cancer.

"Il est tombé malade plusieurs années auparavant. Les registres de l'hôpital où il a été traité et dont nous disposons indiquent qu'il avait été traité dans le même hôpital neuf ans avant sa chimiothérapie en 2009", a ajouté Me Saljic à Press.

Le journal publie le registre en question, portant le nom de Mladic, sa date de naissance et d'autres détails, avec comme diagnostic "lymphome non-hodgkinien". Le nom de l'hôpital ou des médecins ne peuvent être vus sur le document.

Ratko Mladic "a subi une opération en raison de problèmes dus à des ulcères à l'estomac, causés probablement par le lymphome non-hdogkinien... Il a subi une chimiothérapie, ce qui explique, comme vous pouvez tous le voir, qu'il a perdu tous ses cheveux et que sa peau soit rouge", a poursuivi Me Slajic.

Le journal cite les responsables des principaux hôpitaux traitant des cas de cancers à Belgrade, qui ont démenti que Ratko Mladic ait pu être traité chez eux en 2009.

Interrogé sur les circonstances dans lesquelles il a obtenu ces documents, Me Saljic a expliqué avoir rencontré "une personne" qui lui avait transmis les registres médicaux, en assurant que des "médecins serbes et étrangers" traitaient Mladic. L'avocat n'a pas précisé l'identité de sa source.

PORTRAIT DE RATKO MLADIC

Première publication : 02/06/2011

  • SERBIE

    Ratko Mladic comparaîtra vendredi devant le TPIY

    En savoir plus

  • SERBIE

    L'ancien chef militaire Ratko Mladic extradé vers La Haye

    En savoir plus

  • SERBIE

    Ratko Mladic affirme ne pas être responsable des massacres de Srebrenica

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)