Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump : 1 an à la Maison Blanche

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Liberia : le président élu, George Weah prêt à relever les défis

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Aide aux migrants : que dit la loi ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Sanseverino

En savoir plus

TECH 24

Reporty, l'application anti-délits ou pro-délation ?

En savoir plus

BILLET RETOUR

La Gambie à l'heure d'une nouvelle ère post-Jammeh

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Avec les réformes de Macron, la France sur le retour ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Trump, un an après : derrière l'euphorie, une économie fragile ?

En savoir plus

#ActuElles

#MeToo : la France entre exception culturelle et changement de génération

En savoir plus

REPORTERS

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 22h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 03/06/2011

Libye : journalistes sous surveillance

En Libye, derrière les combats qui opposent les rebelles aux forces loyales à Kadhafi, se joue une autre guerre : celle de l’information. Les journalistes étrangers ne sont pas les bienvenus. Sur place, ils sont encadrés par des hommes du régime et obligés de se soumettre à des visites guidées, parfois surréalistes.

Quand faire son travail de journalistes s'apparente à faire de la communication… C'est un peu le sentiment que j'ai ressenti une nouvelle fois, et de manière plus exacerbée, en retournant à Tripoli.

Les journalistes qui souhaitent couvrir l'actualité sont obligés de se soumettre à des contrôles et à des visites guidées. De l'hébergement, au moyen de transport, tout est contrôlé par le régime. "Pour mieux assurer notre sécurité", nous disent-ils.

Il est vrai que la Libye n'est pas un pays comme les autres. Même si environ 400 000 personnes y vont en vacances chaque année, pour y faire du tourisme, il n'en demeure pas moins que c'est l'un des États les plus fermés de la planète.

A Tripoli, comme dans le reste de la Tripolitaine, il est impossible de se déplacer sans tomber sur un checkpoint tenu par les pro-Kadhafi.

Dans ce contexte, les journalistes - étrangers - sont sous haute surveillance. Et ne peuvent travailler librement. Certains nous accusant de tenir "des propos beaucoup plus dévastateurs que les frappes de l'OTAN" !...

Cette attitude vis à vis de la presse n'a rien de nouveau, ni d'exceptionnelle. L'exemple le plus récent date de 2009, lors de l'opération "Plomb durci" d'Israël contre le Hamas dans la Bande de Gaza.

Pendant plusieurs semaines, alors que l'armée bombardait, nous étions interdits de couverture dans Gaza.

En période de guerre, la communication est une arme comme les autres que les pouvoirs savent doser, contrôler et maîtriser. À nos dépends.

Par Willy BRACCIANO

COMMENTAIRE(S)

Les archives

19/01/2018 Moyen-Orient

Les dernières heures de la Bataille du désert avec les milices chiites en Irak

En décembre 2017, le gouvernement irakien annonce en grande pompe la "fin officielle de la guerre contre l'organisation État islamique" (EI), mettant fin à trois années de...

En savoir plus

12/01/2018 Amériques

Vidéo : aux États-Unis, des milliers de morts sur ordonnance

Ce sont des médicaments qui tuent plus qu’ils ne soignent. Chaque jour aux États-Unis, les opioïdes, ces pilules addictives dérivés de l'opium, tuent environ 140 personnes. Ils...

En savoir plus

20/12/2017 Moyen-Orient

La résilience des coptes d'Égypte face à la menace islamiste

Depuis la révolution de 2011, les coptes d'Égypte endurent un cycle de violences sans précédent. L'arrivée au pouvoir des Frères musulmans, en 2012, s'est traduite par une série...

En savoir plus

21/12/2017 FRANCE

Documentaire : gauche, année zéro ?

En France, l’année 2017 restera dans l’histoire comme celle des grands bouleversements politiques. À seulement 39 ans, Emmanuel Macron est devenu le huitième président de la Ve...

En savoir plus

15/12/2017 Afrique

Vidéo : le Soudan du Sud, pays maudit

Au Soudan du Sud, la guerre civile qui ravage le pays depuis quatre ans l’a rendu exsangue. La famine sévit dans toutes les zones de conflit et frappe en priorité les déplacés...

En savoir plus