Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'Argentine poussée vers le défaut de paiement

En savoir plus

SUR LE NET

Chine : de faux profils Twitter démasqués

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les cachotteries de Poutine et Merkel"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Les défis diplomatiques de John Kerry

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Gaza : l'espoir de trêve évanoui ?

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola en Afrique de l'Ouest : comment vaincre cette épidémie sans précédent ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Se battre pour les cendres pour étouffer la braise"

En savoir plus

  • Ebola : état d'urgence au Sierra Leone, l'inquiétude grandit dans le monde

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Karim Wade, le fils de l'ex-président, jugé à Dakar pour "enrichissement illicite"

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

  • BNP Paribas subit une perte record après l'amende américaine

    En savoir plus

  • L'Argentine de nouveau en défaut de paiement

    En savoir plus

  • Glissement de terrain meurtrier dans l'ouest de l'Inde

    En savoir plus

  • "Accuser la Serbie du déclenchement de la guerre est absurde"

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

  • Journée sanglante à Gaza en dépit d’une courte trêve humanitaire

    En savoir plus

  • Otages : la France, premier banquier des djihadistes d’Al-Qaïda

    En savoir plus

  • Moscou répond aux sanctions en menaçant l’UE et les États-Unis

    En savoir plus

  • En Chine, un scandale alimentaire chasse l’autre

    En savoir plus

FRANCE

Luc Ferry entendu par la brigade de protection des mineurs

Vidéo par France 3

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/06/2011

Le philosophe Luc Ferry, ancien ministre de l'Éducation, qui a provoqué un tollé en accusant un ancien membre du gouvernement de pédophilie, a été entendu vendredi par la brigade de protection des mineurs en qualité de témoin.

AFP - Luc Ferry a été brièvement entendu vendredi matin en qualité de témoin par la police parisienne dans le cadre d'une enquête ouverte par le parquet de Paris à la suite d'accusations d'actes de pédophilie lancées par le philosophe contre un ex-ministre, a-t-on appris sur place de source policière.
              
L'ancien ministre de l'Education nationale est sorti vers 10H30 des locaux de la brigade de protection des mineurs (BPM) de la police judiciaire parisienne, 12, quai de Gesvres (IVème), où il était arrivé vers 09H20, selon une source proche de l'enquête et la source policière sur place.
              
Après son audition, M. Ferry a quitté la BPM par une porte située à l'arrière du bâtiment, a dit à l'AFP la source policière.
              
On ignorait la teneur des propos que M. Ferry a tenus devant les enquêteurs.
              
Jeudi, une source proche de l'enquête avait annoncé à l'AFP que le philosophe serait entendu en qualité de témoin "dans les prochains jours" dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte la veille par le parquet de Paris à la suite d'accusations d'actes pédophiles que M. Ferry avait proférées contre un ex-ministre qu'il n'a pas nommé.
              
Au cours de son audition, le philosophe et ex-ministre de l'Education (2002-2004) a pu préciser ses déclarations faites lundi soir.
              
Sur Canal+, M. Ferry avait affirmé, sans fournir de nom, qu'un "ancien ministre" s'était "fait poisser à Marrakech dans une partouze avec des petits garçons", assurant tenir cela des "plus hautes autorités de l'Etat" et notamment d'un Premier ministre.
              
Ses déclarations ont suscité des remous dans toute la classe politique, plusieurs personnalités de la majorité le sommant de donner à la justice un nom et des faits précis.

 

Première publication : 03/06/2011

  • REVUE DE PRESSE

    Entre sarcasmes et mépris, la presse française se déchaîne contre Luc Ferry

    En savoir plus

  • FRANCE

    Ouverture d'une enquête après les accusations de pédophilie de Luc Ferry

    En savoir plus

  • AFFAIRE DSK

    Les avocats de DSK accusent la police de divulguer des informations auprès des médias

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)