Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Un projet d'attentat jihadiste déjoué contre la Commission européenne à Bruxelles

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Yémen : couvre-feu à Sanaa, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Nigeria : assaut mortelle de Boko Haram à Mainok, dans le nord du pays

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

EUROPE

Nouvelles manifestations contre l'austérité dans l'attente d'un nouveau plan d'aide

Vidéo par Claire BONNICHON

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/06/2011

Des militants communistes manifestent devant le ministère des Finances où le gouvernement grec, l'UE, le FMI, et la BCE doivent annoncer le résultat des négociations qu'ils mènent depuis un mois pour sortir le pays de ses difficultés financières.

REUTERS - Des militants communistes ont bloqué vendredi l'entrée du ministère grec des Finances, où se déroulent des négociations sur le sauvetage financier du pays.
 
Des activistes du Pame, un syndicat communiste et non-violent, ont déployé sur cinq étages du bâtiment une large banderole, sur laquelle était écrit : "Organise-toi et combats pour la révolution - Grève Générale".
 
Il était impossible d'accéder au ministère, situé dans le centre d'Athènes.


Dans un communiqué, le Pame affirme qu'il est du devoir des Grecs "de faire obstacle au projet de transformer les travailleurs en esclaves modernes."
 
Le ministère des Finances est situé place Syntagma, où des manifestants se rassemblement tous les soirs pour protester contre la corruption et la mauvaise gestion économique du pays.
 
Des négociations s'y déroulent depuis un mois entre le gouvernement grec et des inspecteurs de la troïka Union européenne-Fonds monétaire international-Banque centrale européenne.

La Grèce a accepté jeudi de prendre de nouvelles mesures d'austérité budgétaire pour 2011, représentant 6,4 milliards d'euros, dont une hausse des impôts ainsi qu'une révision des exonérations de l'impôt sur le revenu, a-t-on appris de source gouvernementale grecque.
 
Les discussions sur le programme budgétaire à moyen terme de la Grèce devraient s'achever vendredi et la troïka devrait publier un communiqué dans la journée.
 
 

Première publication : 03/06/2011

  • GRÈCE

    Pas de consensus politique sur l'austérité, l'aide financière menacée

    En savoir plus

  • GRÈCE

    L'agence Fitch abaisse la note de la Grèce

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)