Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"L'écureuil et le serpent"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie : la guerre oubliée

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique : comment sortir de l'impasse?

En savoir plus

SUR LE NET

Le web se met au « Ice Bucket Challenge » pour la bonne cause

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Montréal, toute une histoire

En savoir plus

FOCUS

Israël : Tsahal face aux minorités de la société israélienne

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Guillaume Foliot, directeur adjoint du Programme alimentaire mondial

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gabon : le camp d'Ali Bongo répond aux attaques de Jean Ping

En savoir plus

  • L'État islamique annonce avoir décapité un journaliste américain

    En savoir plus

  • Gaza : reprise des affrontements entre Israël et le Hamas

    En savoir plus

  • L'armée irakienne attaque les jihadistes sur plusieurs fronts

    En savoir plus

  • L'opposition pakistanaise pénètre dans la zone rouge d’Islamabad

    En savoir plus

  • Libération : raconter l’été 44 au-delà des "moments de gloire et de triomphe"

    En savoir plus

  • Ligue 1 : une enquête judiciaire ouverte après le coup de tête de Brandao

    En savoir plus

  • Championnat d'Europe : Florent Manaudou vainqueur ex æquo sur 50 m papillon

    En savoir plus

  • Le prince saoudien braqué à Paris est un fils du roi Fahd mort en 2005

    En savoir plus

  • Émeutes de Ferguson : les États-Unis face à leurs vieux démons racistes

    En savoir plus

  • Carte interactive : "Ici est tombé" pour la Libération de Paris

    En savoir plus

  • Libération de Paris : "J'accueillais mes libérateurs"

    En savoir plus

  • Dans l’est de l'Ukraine, Lougansk en proie à d’intenses combats

    En savoir plus

  • Le pape François ouvre davantage la voie à la béatification de Mgr Romero

    En savoir plus

  • Amos Gitaï : "Israël est un projet politique, pas un projet religieux"

    En savoir plus

Moyen-orient

Manifestations monstres contre le régime dans plusieurs villes du pays

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/06/2011

Des dizaines de milliers de personnes ont manifesté contre le régime en Syrie. Des civils auraient été tués à Hama, dans le centre du pays. Il s'agit de la plus importante mobilisation depuis le début du mouvement de contestation.

8 civils tués par des tirs des forces de sécurité

Huit civils ont été tués vendredi par des tirs des forces de sécurité lors de la dispersion d'une manifestation dans la ville de Hama, dans le nord de la Syrie, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme.

AFP - Des dizaines de milliers de personnes ont manifesté vendredi contre le régime en Syrie, dont 50.000 à Hama (centre), en hommage aux enfants tués dans la répression, ont annoncé des militants.

Ces manifestations sont les plus importantes depuis le début du mouvement de contestation du régime du président de Bachar al-Assad à la mi-mars.

"Il s'agit de la plus grande manifestation à Hama depuis le début de la contestation", a déclaré à l'AFP Rami Abdel-Rahmane, le directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme, basé à Londres.

Il a fait état de "tirs intensifs" des services de sécurité pour disperser les manifestants et indiqué que des personnes avaient été blessées, sans pouvoir en donner le nombre.

En 1982, une répression terrible avait fait 20.000 morts à Hama, lorsque les Frères musulmans s'étaient soulevés contre le régime de Hafez al-Assad, père de Bachar.

Dans le nord, des dizaines de milliers de personnes venues des environs ont se sont rassemblées à Maaret al-Nouman, a déclaré un militant sur place. Plus de 5.000 personnes ont également manifesté à Qamichli, Amouda et Ras al-Aïn, a affirmé un militant kurde des droits de l'Homme.

L'opposition peut-elle s'unir face à al-Assad ?
"Plus de 3.000 personnes, des Kurdes et des Arabes, ont manifesté près de la mosquée Qasmo" à Qamichli, scandant des slogans en faveur de la liberté, a affirmé à l'AFP Hassan Berro, qui a dit avoir été récemment convoqué par les services de sécurité.

Plus de 1.500 personnes ont défilé dans le centre-ville à Amouda, et plus de 1.000 à Ras al-Aïn. Dans cette dernière ville, les manifestants portaient un drapeau syrien de 16 mètres de long.

Quelque 5.000 personnes ont également manifesté dans la ville côtière de Banias (ouest), selon un militant.

Des milliers de manifestants étaient aussi réunis à Damas et dans des localités proches, a déclaré le chef de la Ligue syrienne des droits de l'Homme, Abdel-Karim Rihaoui.

Ils étaient ainsi près de 2.000 dans le quartier de Rokn Eddine. A Midane, un quartier sud, environ 500 personnes ont été dispersées à coups de matraque par les forces de l'ordre, a affirmé le militant.

Dans le Sud, les forces de sécurité ont tiré en l'air pour disperser une manifestation à Jassem, près de Deraa, le foyer de la contestation, selon un militant des droits de l'Homme joint par l'AFP. Une manifestation a également eu lieu à Dael, près de Deraa.

Première publication : 03/06/2011

  • SYRIE

    Depuis la Turquie, l'opposition syrienne exige le départ "immédiat" de Bachar al-Assad

    En savoir plus

  • SYRIE

    L'opposition syrienne réunie en Turquie pour préparer la transition démocratique

    En savoir plus

  • SYRIE

    L'amnistie générale décrétée par al-Assad ne fait pas l'unanimité

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)