Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Athènes, la culture plus forte que la crise

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

EDF adopte le projet d'EPR à Hinkley Point, Londres temporise

En savoir plus

LE DÉBAT

Hillary Clinton peut-elle conquérir la Maison Blanche ? (partie 1)

En savoir plus

LE DÉBAT

Hillary Clinton peut-elle conquérir la Maison Blanche ? (partie 2)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

L'espoir suscité par Hillary Clinton chez les femmes aux Etats-Unis

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Pourquoi l'appli Telegram utilisée par les terroristes échappe toujours à la surveillance ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Obama : le discours qui fait mouche

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Début du "sommet de la réconciliation" entre le Burkina Faso et la Côte d'Ivoire

En savoir plus

FOCUS

En Inde, des femmes se mobilisent contre l'alcool

En savoir plus

Moyen-orient

Le poste-frontière égyptien de Rafah brièvement fermé

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/06/2011

La confusion règne au point de passage de Rafah entre l'enclave palestinienne de Gaza et l'Égypte. Réouvert il y a une semaine, le poste-frontière a été temporairement fermé ce samedi par les autorités égyptiennes.

AFP - Les autorités du Caire ont brièvement fermé samedi le poste-frontière de Rafah, entre l'enclave palestinienne de Gaza et l'Egypte, avant d'autoriser seulement les entrées vers le territoire égyptien, ont indiqué à l'AFP des responsables du Hamas.

Une source sécuritaire égyptienne a d'abord expliqué que le point de passage avait été fermé pour permettre l'achèvement de travaux qui auraient dû être terminés vendredi. L'Egypte fait son possible pour permettre toutefois la circulation des bus, a ajouté cette source.

Plus tard, les autorités égyptiennes et la télévision d'Etat ont annoncé la réouverture de Rafah aux seuls piétons.

Mais des responsables palestiniens du Hamas, le mouvement islamiste qui contrôle Gaza, ont affirmé qu'il était uniquement permis de quitter l'enclave mais que toutefois des centaines de personnes avaient été refoulées.

L'Egypte a réouvert samedi dernier le terminal de Rafah, le seul point de passage de ce territoire surpeuplé à ne pas être contrôlé par Israël, qui lui impose un strict blocus depuis juin 2006.

Première publication : 04/06/2011

  • ÉGYPTE

    Les internautes égyptiens veulent continuer à peser sur le jeu politique

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    La diplomatie égyptienne post-Moubarak fait aussi sa révolution

    En savoir plus

  • BANDE DE GAZA

    L’Égypte rouvre sa frontière avec Gaza à titre permanent

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)