Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Cinéma : "Félicité", portrait d'une guerrière du quotidien à Kinshasa

En savoir plus

FACE À FACE

Valls votera Macron : le ralliement de trop pour "En Marche" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump contre la planète"

En savoir plus

FOCUS

Italie : la maire populiste de Rome, Virginia Raggi, à l'épreuve du pouvoir

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Amis Britanniques, vous nous manquez déjà. Ou pas"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Daily Mail traite le Brexit par-dessus la jambe

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Richard Ferrand : "Les amours tardives sont rarement désintéressées"

En savoir plus

LE DÉBAT

Conférence annuelle de l'AIPAC : quel avenir pour les relations israélo-américaines ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Louis Aliot : "Macron enfile des perles depuis le début de la campagne"

En savoir plus

SPORT

Match crucial à Marrakech pour le Maroc et l'Algérie

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 04/06/2011

Le Maroc et l’Algérie se rencontrent ce samedi dans un match décisif pour la qualification à la Coupe d’Afrique des nations 2012. En toile de fond, Rabat poursuit son opération de charme pour obtenir l'ouverture de la frontière entre les deux pays.

Marrakech est en effervescence. Ce samedi soir, les Lions de l’Atlas – équipe marocaine de foot – et les Fennecs – équipe algérienne – vont s’affronter dans le stade flambant neuf de la ville. Un match décisif sur le plan sportif : les gagnants mettront une option sur la qualification pour la Coupe d’Afrique des nations 2012. Et la rencontre est diplomatiquement stratégique pour la région : le Maroc tente de rouvrir la frontière terrestre avec son voisin algérien, fermée depuis 1994. 

"Les autorités marocaines ont donné l’instruction d’accueillir au mieux les Algériens, la délégation officielle comme les supporteurs, explique Allaoua Meziani, envoyé spécial de FRANCE 24 à Marrakech. Environ 10 000 policiers ont été envoyés en renfort pour encadrer l’évènement." 

Les autorités marocaines n’ont eu de cesse d’œuvrer pour rouvrir la frontière – et normaliser les relations entre les deux pays – fermée à la suite d'un attentat islamiste à Marrakech en 1994 dont Rabat avait estimé qu'il était le fait des services secrets algériens.

Ambiance festive à Marrakech

Pour l’heure, à Marrakech, l’ambiance est plutôt bon enfant. Drapeaux algériens et marocains se mêlent dans les rues de la ville, et les supporters des deux équipent se chambrent sur fond continu de klaxons. "C’est très animé, très festif, ici. L’ambiance est fair-play, c’est vraiment agréable, témoigne encore le journaliste Allaoua Meziani. Cet après-midi, des gens commencent à arriver de tous les coins du Maroc et d’Algérie". 

Ce match est le premier à se dérouler dans le stade de la ville inauguré en janvier dernier, qui peut accueillir jusqu’à 46 000 personnes. La rencontre se disputera à guichets fermés - ce qui a provoqué la grogne de nombreux supporteurs qui n'ont pas pu avoir de billets, dont les prix s'envolent sur marché noir. Le coup d’envoi sera donné à 21 heures, heure locale (22 heures, heure de Paris).

Première publication : 04/06/2011

COMMENTAIRE(S)