Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Malien Birama Sidibé candidat à la présidence de la Banque africaine de développement

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Loi santé : ce qui va changer

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Serge Atlaoui condamné à mort : La France peut-elle faire pression ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Migrants en Méditerranée, sans stratégie face au drame l'Europe mise en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Émission spéciale : Marseille, le renouveau ?

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : sur les traces du réalisateur Henri Verneuil, réfugié arménien

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Génocide arménien, cent ans après déni et mémoire continuent de se côtoyer

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Léa Drucker

En savoir plus

TECH 24

Numérique : tout pour la musique

En savoir plus

SPORT

Match crucial à Marrakech pour le Maroc et l'Algérie

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 04/06/2011

Le Maroc et l’Algérie se rencontrent ce samedi dans un match décisif pour la qualification à la Coupe d’Afrique des nations 2012. En toile de fond, Rabat poursuit son opération de charme pour obtenir l'ouverture de la frontière entre les deux pays.

Marrakech est en effervescence. Ce samedi soir, les Lions de l’Atlas – équipe marocaine de foot – et les Fennecs – équipe algérienne – vont s’affronter dans le stade flambant neuf de la ville. Un match décisif sur le plan sportif : les gagnants mettront une option sur la qualification pour la Coupe d’Afrique des nations 2012. Et la rencontre est diplomatiquement stratégique pour la région : le Maroc tente de rouvrir la frontière terrestre avec son voisin algérien, fermée depuis 1994. 

"Les autorités marocaines ont donné l’instruction d’accueillir au mieux les Algériens, la délégation officielle comme les supporteurs, explique Allaoua Meziani, envoyé spécial de FRANCE 24 à Marrakech. Environ 10 000 policiers ont été envoyés en renfort pour encadrer l’évènement." 

Les autorités marocaines n’ont eu de cesse d’œuvrer pour rouvrir la frontière – et normaliser les relations entre les deux pays – fermée à la suite d'un attentat islamiste à Marrakech en 1994 dont Rabat avait estimé qu'il était le fait des services secrets algériens.

Ambiance festive à Marrakech

Pour l’heure, à Marrakech, l’ambiance est plutôt bon enfant. Drapeaux algériens et marocains se mêlent dans les rues de la ville, et les supporters des deux équipent se chambrent sur fond continu de klaxons. "C’est très animé, très festif, ici. L’ambiance est fair-play, c’est vraiment agréable, témoigne encore le journaliste Allaoua Meziani. Cet après-midi, des gens commencent à arriver de tous les coins du Maroc et d’Algérie". 

Ce match est le premier à se dérouler dans le stade de la ville inauguré en janvier dernier, qui peut accueillir jusqu’à 46 000 personnes. La rencontre se disputera à guichets fermés - ce qui a provoqué la grogne de nombreux supporteurs qui n'ont pas pu avoir de billets, dont les prix s'envolent sur marché noir. Le coup d’envoi sera donné à 21 heures, heure locale (22 heures, heure de Paris).

Première publication : 04/06/2011

COMMENTAIRE(S)