Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les oubliés de Mossoul

En savoir plus

DÉBAT

Droit d'asile en France : les enjeux de la réforme

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : les négociations de paix au point mort

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : espoir de paix à Brazzaville

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : risque de famine en Casamance

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Maestro", intello mais pas trop !

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : les enfants, victimes du conflit

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : la guerre s’importe–t-elle en France ?

En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien sans heurts

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné!"

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

  • Ukraine : deux avions de chasse de l'armée abattus dans l’est du pays

    En savoir plus

  • Reportage : l'armée israélienne essuie de lourdes pertes à Gaza

    En savoir plus

  • Accident d'avion à Taïwan : au moins 45 morts, dont deux Françaises

    En savoir plus

  • MH17 : les premières dépouilles des victimes sont arrivées aux Pays-Bas

    En savoir plus

  • Une ville chinoise placée en quarantaine après un cas de peste bubonique

    En savoir plus

  • Au Nigeria, la ville de Kaduna secouée par deux explosions meurtrières

    En savoir plus

  • Ryanair contraint de rembourser à la France 9,6 millions d’euros d’aides publiques

    En savoir plus

  • Immigration et droit d'asile : les projets de réforme du gouvernement

    En savoir plus

  • Vente du Mistral à la Russie : Fabius invite Cameron à balayer devant sa porte

    En savoir plus

  • Manifester, une liberté qui reste "la règle"... mais sous haute surveillance

    En savoir plus

  • Après le gel des vols vers Tel Aviv, Israël dénonce une mesure "injustifiée"

    En savoir plus

  • Infographie : l'ultime voyage controversé du Costa Concordia

    En savoir plus

Sports

Na Li, une victoire pour le tennis chinois

Texte par Emmanuel VERSACE

Dernière modification : 05/06/2011

Na Li est la première joueuse asiatique et chinoise à remporter un tournoi du Grand Chelem. Après cette victoire, c'est tout un peuple qui la regarde. Pourtant, la joueuse n'a pas toujours été aussi tendre envers son public.

A 29 ans, Na Li est devenue la première joueuse chinoise et asiatique à remporter un titre de Grand Chelem. Une fierté que la joueuse ne peut cacher lorsque le drapeau rouge étoilé est hissé dans le ciel parisien au son de la Marche des volontaires, l’hymne de la République populaire de Chine. "Je n’avais jamais vu ça à part aux Jeux olympiques. Je pense qu'en ce moment, tout le monde en Chine trouve cela extraordinaire," déclarait-elle dans un style tout à fait patriotique qu’on ne lui connaissait pas.

"Na Li a été vue comme une fille libre," explique Chen Wu de SinaNews. Libre et en froid avec la Fédération de tennis de Chine (CTA), qui lui a jusqu'alors prélevé une grande partie de ses gains remportés sur le circuit (plus de 3 millions de dollars, selon la WTA). Na Li n’avait pas non plus apprécié la récompense de la CTA après avoir atteint la finale de l’Open d’Australie un peu plus tôt cette saison : une invitation au restaurant. "C’est tout ?", aurait répondu Na Li.

"Des Asiatiques qui se sont fait passer pour des Chinois…"

Depuis, les choses se sont tassées entre elle et le président de la fédération, Lu Zhengcao. Na Li est aussi devenue beaucoup moins exigeante avec un public chinois qui commence à peine à connaître un sport réservé jusqu’ici à l’élite. Lors de la finale perdue à Melbourne, des spectateurs lui faisaient part tout haut de leurs conseils. Un geste qu’elle n’avait pas apprécié. Elle l'avait fait savoir dans la presse, soulevant un véritable tollé dans la population.

Il semble que depuis "Na mei Li" ("la belle Na Li"), comme l'a surnomme désormais ses fans, n'a plus la même explication. Lorsque France24.com l’a questionnée sur l’histoire des supporters bruyants, elle a accusé des "Asiatiques qui s'étaient fait passer pour des Chinois…"

25 millions de téléspectateurs chinois devant la demi-finale face à Sharapova

Nouvelle stratégie de communication ? Remise à l’ordre par la Fédération chinoise ? Rien n’est moins sûr. En revanche, son exploit a bien attiré les foules. La demi-finale remportée face à Maria Sharapova, jeudi, a été regardée par 25 millions de téléspectateurs chinois. A titre comparatif, la victoire de la France en finale de l’Euro-2000, une des plus grosses audiences de l'histoire du PAF français, n’avait réuni "que" 20 millions de téléspectateurs…

Pourtant, le tennis est encore à la traîne, en Chine, derrière les très populaires tennis de table et basket-ball. Pourtant, cet exploit pourrait bien, comme Björn Börg à l’époque en Suède, faire naître de nouvelles ambitions parmi la jeunesse chinoise. "Après une victoire dans un tournoi du Grand Chelem par une joueuse chinoise, ça devrait avoir un effet sur le tennis chinois. La Chine, comme à l'époque la Suède, n'a pas beaucoup de grands joueurs au top niveau, mais je pense que la Chine va vraiment se développer au niveau tennis." Il faudra alors s’habituer à entendre plus souvent la Marche des volontaires sur les courts.

Revivez la finale Francesca Schiavone - Na Li !

visuel résultats resultats messieurs résultats dames

 

Première publication : 04/06/2011

  • ROLAND-GARROS

    Li Na, première joueuse chinoise à remporter un tournoi du Grand Chelem

    En savoir plus

  • ROLAND-GARROS

    Li Na-Francesca Schiavone, une finale de doyennes

    En savoir plus

  • ROLAND-GARROS

    La Française Marion Bartoli échoue aux portes de son "rêve d’enfance"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)