Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

La chronique de l’art de vivre à la française vous propose de découvrir les nouveautés en matière de décoration, de patrimoine, de mode de vie, de gastronomie, d’œnologie et d’architecture. Le samedi à 08h20.

LES ARTS DE VIVRE

LES ARTS DE VIVRE

Dernière modification : 07/06/2011

Les douceurs de l'est

Ce que l'on apprécie le plus souvent des autrichiens, ce sont certainement leurs pâtisseries. Découvrez comment revisiter certaines recettes.

Aujourd'hui, un vent d'est chargé de douceurs vient titiller nos papilles à l'heure du dessert. Dans cette boulangerie parisienne, à côté des viennoiseries traditionnelles, un autre gâteau trône fièrement dans les vitrines: le kouglof. En quelques années, cette douceur alsacienne est devenue la spécialité de Stéphane Vandermeersch.

"C'est un peu une pâte à brioche avec des raisins. Elle est pétrie la veille. Et aujourd'hui on va la mouler, la façonner. Je vais faire un léger boulage, une légère boule. Cette boule, je vais la percer avec mon pouce. Je vais la mettre dans mon moule à l'envers." Explique le boulanger-pâtissier Stéphane Vnadermeersch.

Il faut ensuite laisser la pâte reposer une nuit avant de la cuire. Jusque là, Stéphane Vandermeersch applique la recette traditionnelle. Mais s'il a acquis le titre de meilleur kouglof de Paris, c'est grâce à son petit plus lors de la finition.

"On va légèrement le tremper dans le beurre clarifié et après on le trempe dans un sirop à la fleur d'oranger. Le petit secret vient de Pierre Hermé : le beurre clarifié et le sirop à la fleur d'oranger." Ajoute Stéphane Vandermeersch.

Ce qui donne un moelleux incomparable. Les pays de l'est sont les champions de la pâtisserie : sachertorte, strudel, knödel. Des noms et des saveurs que les Français commencent à découvrir. La comédienne d'origine autrichienne Babsie Steger vient de publier un livre de ses meilleures recettes, comme le malakof.

"C'est une spécialité en Autriche mais moi je ne le fais pas du tout comme il est fait chez nous. Cette recette-là, c'est ma mère et ma soeur qui l'ont élaborée. Et elle est vraiment très très bonne." Raconte Babsie Steger, l'auteur de "Strudel Kouglof et Cie".

Là encore des petits secrets qui font toute la différence. Pour la crème du malakof, il faut du beurre, du fructose, des jaunes d'oeufs, de la poudre d'amande, de la crème liquide, et un peu de rhum. On monte le Malakoff avec des boudoirs trempés dans du jus d'orange frais et du rhum.

"Une fois que le fond est plein, on met une couche de crème, une couche de boudoirs, une couche de crème." Explique Babsie.

Une recette toute simple pour un gâteau qui ne cuit pas, donc qui reste très digeste. D'autant plus que Babsie l'Autrichienne insiste sur la nécessité d'utiliser uniquement des produits bio.

"L'Autriche a, du monde entier, le plus d'agricultures biologiques. Je voulais rendre ces recettes accessibles, mais surtout faire comprendre aux gens qu'on peut manger une pâtisserie nutritive et bonne pour la santé." Ajoute Babsie

Le malakof doit reposer 48h au frais. Reste ensuite à le démouler, et enfin à le décorer avec de la chantilly maison et bio évidemment.

"J'ai déjà d'ailleurs inventé plusieurs malakof différents. Mais ce sont mes secrets. Et peut-être pour la suite, l'ouverture d'une pâtisserie autrichienne." Conclut Babsie.

Adresse :
Stéphane Vandermeersch
278 Av Daumesnil
75012 Paris
tel : 01 43 47 21 66

Référence :
"Strudel kouglof et Cie"
de Babsie Steger aux Editions Marabout

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

06/09/2014 Gastronomie

Le foin, un nouveau brin de folie

Aujourd'hui, en institut de beauté et en cuisine, le foin est le nouvel ingrédient à la mode. Ce fourrage séché alimente la créativité de la nouvelle génération de...

En savoir plus

05/07/2014 sport

Les nouveaux sports hybrides

En combinant plusieurs disciplines, de nombreux sports se réinventent, pour attirer de nouveaux publics, ou tout simplement pour accentuer le côté fun de la pratique.

En savoir plus

28/06/2014 Gastronomie

Dégustations dans le vent

La gastronomie française, en constante ébullition, multiplie les expériences sensorielles. Aujourd’hui, les arômes se dégustent sous de nouvelles formes.

En savoir plus

21/06/2014 Mariage

Les mariages new-look

Le monde du mariage subit une petite révolution. Les futurs mariés sont désormais nombreux à dire non aux cérémonies traditionnelles et à préférer des noces alternatives et...

En savoir plus

14/06/2014 Design

Nouvelles escapades citadines

Ancienne écurie, auberge de jeunesse newlook, installation "à vivre", ces derniers mois, des hébergements au design étonnant voient le jour en ville pour garantir des...

En savoir plus