Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

  • L’Australie déjoue des meurtres projetés par l’État islamique

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : la presse britannique veut sauver l'Union

    En savoir plus

  • Ajax - PSG : Lucas reconnaît avoir fait "une erreur"

    En savoir plus

  • Une volontaire française de MSF contaminée par Ebola au Liberia

    En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

FRANCE

Plusieurs morts après l'effondrement d'un immeuble à Montreuil

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/06/2011

Au moins trois personnes ont péri dans l'effondrement d'un hôtel en réhabilitation à Montreuil (Seine-Saint-Denis). Le bâtiment s'est écroulé sur une maison voisine où vivaient deux familles maliennes. Huit personnes ont également été hospitalisées.

AFP - Une femme et deux enfants sont décédés et huit blessés ont pu être secourus après l'effondrement dimanche soir d'un hôtel en réhabilitation sur une maison à Montreuil.

"Nous avons malheureusement trois décès, (...) une femme et deux enfants, il y a un bébé", a déclaré à la presse le préfet de Seine-Saint-Denis Christian Lambert.

Huit personnes ont été hospitalisées. Parmi elles, "figurent cinq enfants et trois adultes", a-t-il poursuivi.

Le bilan pourrait cependant être provisoire. "Le travail de recherche se poursuit", a ajouté le préfet. "Il peut y avoir d'autres personnes", a renchéri le porte-parole des pompiers, le lieutenant-colonel Grosjean.

Selon le porte-parole des pompiers, les deux premiers enfants, âgés de 5 et 8 ans, évacués peu après le sinistre sont "indemnes physiquement". Les six autres personnes sorties des gravats sont considérées comme "victimes en état grave du fait du nombre d'heures passées sous les décombres", a-t-il dit.

"Donc nous allons évacuer les derniers gravats de manière très prudente", a-t-il précisé.

Jusqu'alors les pompiers ramassaient les débris à la main, à partir de 06H00 des moyens lourds, notamment une pelle-mécanique, ont été engagés.

L'effondrement du vétuste hôtel de quatre étages sur une maison d'un étage qui abritait deux familles maliennes, rue Parmentier, s'est produit vers 23H00, pour des raisons encore indéterminées, selon la préfecture de Seine-Saint-Denis.

"L'enquête montrera si c'est la façon dont les travaux ont été conduits, si c'est les intempéries, si c'est la nature du sous-sol de Montreuil qui sont responsables de ce qui s'est passé", a indiqué la maire de Montreuil Dominique Voynet (EELV).

Une famille de 4 personnes habitait au premier étage alors que sept personnes vivaient au rez-de-chaussée.

Les secours ont été appelés à 23H24, a précisé le lieutenant-colonel Grosjean.

Environ 120 pompiers, issus de 20 casernes, et accompagnés de chiens et équipés de matériel de sonorisation, ont été dépêchés sur place, a indiqué le lieutenant-colonel Grosjean.

"L'hôtel avait été fermé à l'initiative de la mairie", a indiqué Mme Voynet: "il était connu comme un bâtiment vétuste et très dégradé".

Des travaux de réhabilitation étaient en cours sur cet immeuble qui a été "entièrement désossé", a-t-elle ajouté.

L'effondrement a aussi endommagé la partie avant d'un véhicule de police qui circulait dans la rue, de retour des lieux d'un cambriolage. Ses passagers n'ont pas été blessés, selon le préfet de Seine-Saint-Denis, Christian Lambert, qui s'est rendu sur les lieux.

"J'étais chez moi. Une voiture de police est passée. Une seconde après j'ai entendu un bruit énorme", a raconté Louis Collin, un habitant du quartier. "Il y avait une énorme fumée", a-t-il ajouté : "ensuite, on nous a demandé d'évacuer parce que cela sentait le gaz".

Plusieurs dizaines de personnes ont évacué les lieux, a confirmé Mme Voynet.

Les journalistes étaient retenus à une cinquantaine de mètres des immeubles effondrés mais il était toutefois possible de discerner les décombres et les pompiers à l'action.
 

Première publication : 06/06/2011

COMMENTAIRE(S)