Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La rigueur version Valls

En savoir plus

TECH 24

Les Google Glass déjà mal vues

En savoir plus

  • Nicolas Hénin, ex-otage : "Nous avons traversé la frontière à tête découverte, les mains dans les poches"

    En savoir plus

  • Le Paris Saint-Germain se console avec la Coupe de la Ligue

    En savoir plus

  • Les journalistes libérés attendus à Paris dimanche matin

    En savoir plus

  • En images : Rencontres internationales de cerfs-volants à Berck-sur-Mer

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : plus de 100 morts dans un raid pour du bétail

    En savoir plus

  • Vidéo : pour RSF, la Syrie ne doit pas devenir "un trou noir" de l’information

    En savoir plus

  • Corée du Sud : le capitaine s'explique après le naufrage du ferry, trois corps remontés

    En savoir plus

  • "Les journalistes français retrouvés près de la zone contrôlée par l'EIIL"

    En savoir plus

  • En images : les célébrations de Pâques dans le monde

    En savoir plus

  • Des tracts antisémites inquiètent la communauté juive de Donetsk

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

  • Vidéo : l'est de l'Ukraine "deviendra un pays indépendant"

    En savoir plus

  • Abdelaziz Bouteflika, le président fantôme

    En savoir plus

  • Découverte de la première planète jumelle de la Terre

    En savoir plus

  • L'embryon numérique, la nouvelle technologie pour faire un bébé parfait

    En savoir plus

  • Sans surprise, Bouteflika réélu président de l'Algérie avec 81,53 % des voix

    En savoir plus

  • Prijedor : les survivants contre l’oubli

    En savoir plus

Moyen-orient

Cinq soldats américains tués dans le centre du pays

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/06/2011

L'armée américaine a annoncé que cinq de ses soldats avaient été tués dans le centre de l'Irak, sans préciser les circonstances de ces décès. Il s'agit de la journée la plus meurtrière pour le contingent américain depuis mai 2009.

AFP - Cinq militaires américains ont été tués lundi dans le centre de l'Irak, dans la journée la plus meurtrière depuis mai 2009 pour l'armée américaine, a annoncé l'armée dans un communiqué.

"Cinq militaires américains ont été tués lundi dans le centre de l'Irak", peut-on lire dans le communiqué qui ne donne aucune précision sur le lieu ou les circonstances de ces décès.

Auparavant, un responsable du ministère de l'Intérieur avait affirmé que cinq roquettes avaient été tirées à l'aube contre l'immense base américaine de Camp Victory, en périphérie de la capitale. Mais le capitaine Dan Churchill, un porte-parole de l'armée américaine, a refusé de préciser les circonstances du décès des cinq militaires.

Ces décès portent à 4.459 le nombre de militaires américains morts en Irak depuis l'invasion du pays en 2003 par une coalition qui avait précipité la chute du régime de Saddam Hussein, selon un bilan de l'AFP se fondant sur le site internet www.icasualties.org.

Il s'agit de la journée la plus meurtrière pour l'armée américaine en Irak depuis le 11 mai 2009, quand cinq militaires américains avaient été tués dans une fusillade sur la base de Camp Liberty, voisine de Victory. Un sergent de l'armée américaine avait ensuite été inculpé pour ces meurtres.

L'armée américaine compte toujours environ 45.000 militaires déployés en Irak qui, depuis la fin de leur mission de combat en août 2010, se concentrent essentiellement sur des missions de formation et de conseil auprès des forces irakiennes.

L'ensemble de ce contingent doit se retirer d'ici la fin de l'année, conformément à l'accord bilatéral conclu fin 2008 entre Bagdad et Washington.

Depuis le début de l'année, 29 militaires américains ont péri en Irak, selon www.icasualties.org

Première publication : 06/06/2011

  • IRAK

    Une vague d'attentats meurtriers frappe la ville de Tikrit

    En savoir plus

  • IRAK

    L'ouest du pays frappé par une vague d'attentats meurtriers

    En savoir plus

  • IRAK

    Une série d'attentats fait plus de 10 morts et 65 blessés

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)